Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Plessis Robinson : des bétons architectoniques blancs pour habiller le groupe scolaire François Peatrik
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Plessis Robinson : des bétons architectoniques blancs pour habiller le groupe scolaire François Peatrik

PUBLIÉ LE 11 AVRIL 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Plessis Robinson : des bétons architectoniques blancs pour habiller le groupe scolaire François Peatrik
Devenu vétuste depuis son édification en 1966, le groupe scolaire François Peatrik du Plessis Robinson (92) fait l’objet d’une reconstruction progressive sur site occupé depuis 2021, dont la 2ème phase est en cours de réalisation. L’utilisation de bétons blancs architectoniques préfabriqués permet une intégration harmonieuse dans son environnement.
 
Confié à l’agence Epicuria Architectes par la ville, le projet revêt en façade des panneaux en béton blanc architectonique fournis par Cibetec dans une finition aspect cuir fin. Ils participent ainsi à l’intégration du nouvel établissement dans une composition urbaine cohérente au sein de ce quartier du Plessis Robinson. Enclavé en cœur d’îlot, le groupe scolaire François Peatrik réunit, dans un bâtiment en forme de « L », une école maternelle et élémentaire, un centre de loisirs et un gymnase. Afin de maintenir l’activité de l’établissement durant sa reconstruction, l’opération s’est déroulée en deux phases avec : la livraison dans un premier temps, fin 2022, de la partie dédiée à l’accueil des élèves du primaire ; d’une surface de 5.000 m2, le nouveau bâtiment abrite 7 salles de classes, un réfectoire, un préau et une cour de récréation arborée ; la démolition et reconstruction de la maternelle actuellement en cours d’achèvement.
 
Constituées de pierres sèches en soubassement, les façades sur rue, tout comme celles sur cour, sont habillées de 1785 m2 de panneaux préfabriqués dont 515 m2 avec intégration de bandeaux et/ou d’appuis pour encadrer les menuiseries. Sur la coursive du 2ème étage qui longe l’une des ailes du bâtiment et sur la terrasse du jardin pédagogique, 215 ml de bandeaux d’acrotère font office de garde-corps. Dans la continuité, le dernier étage est abrité par une casquette composée de 550 m2 de prédalles avec relevés en toiture qui participent à l’esthétique de l’ensemble. Pour répondre à la demande de l’architecte qui souhaitait l’intégration du nom de l’établissement, des lettrages « Liberté, Egalité, Fraternité » ainsi qu’une horloge directement sur la façade, Cibetec a livré des panneaux d’habillage en béton avec des engravures. La réalisation de ces pièces spéciales a nécessité tout son savoir-faire pour respecter l’espacement entre les lettres et garantir un parfait alignement. Tous les éléments sont conçus en béton de ciment blanc agrégats de Haute Marne dont la finition aspect cuir fin ou brute de décoffrage correspond à l’architecture et au style du paysage urbain environnant.
 
« Réaliser pour la première fois ce type d’ouvrage en termes d’études et de pose par la suite par notre équipe gros œuvre a été un vrai travail en collaboration avec Cibetec », explique Frédéric Martins, conducteur de travaux de Spie Outarex. Les panneaux sont agrafés par des suspentes inox à l’ossature porteuse, les bandeaux sont eux fixés par des attaches allèges sur les planchers. Sur chacun des panneaux, quatre écarteurs permettent de créer le vide de 22 cm destiné à recevoir l’isolant et à laisser passer l’air dans cette façade ventilée. Alors que Spie Outarex vient d’achever la mise en œuvre des derniers éléments en béton architectonique, la livraison du chantier est prévue en décembre 2024.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Lens : des bétons bas carbone pour le futur centre aquatique
Lens : des bétons bas carbone pour le futur centre aquatique
Bonna Sabla fait le pari des ciments CEM II et CEM IV pour sa stratégie de décarbonation
Bonna Sabla fait le pari des ciments CEM II et CEM IV pour sa stratégie de décarbonation
Une bétonnière portée 100% électrique chez Liebherr
Une bétonnière portée 100% électrique chez Liebherr
Coffrages : des matériels synchronisés avec le marché du BTP
Coffrages : des matériels synchronisés avec le marché du BTP
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS