CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Tubesca-Comabi en route vers une triple certification
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Tubesca-Comabi en route vers une triple certification

PUBLIÉ LE 9 MAI 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Tubesca-Comabi en route vers une triple certification
Après avoir obtenu la certification ISO 9001 pour sa démarche de qualité, puis la certification ISO 14001 en 2021 pour sa politique de développement durable, Tubesca-Comabi travaille désormais pour obtenir la certification ISO 45001, confirmant ainsi son engagement en matière de sécurité et de santé au travail.
 
Le déploiement de la certification ISO 45001 a été lancé l’année dernière et Tubesca-Comabi a pour objectif d’obtenir la certification pour ses deux sites industriels d’Ailly-sur-Noye et Trévoux d’ici la fin de cette année. Elle met en place un plan d’action commun pour atteindre cette triple certification qui mobilise toutes les parties prenantes de l’entreprise, depuis les unités de production en passant par le marketing, le bureau d’études et ses clients... permettant ainsi de gérer la qualité, l’environnement et la sécurité au sein d’un même système de management. Des actions concrètes pour renforcer la responsabilité environnementale de Tubesca-Comabi Dans le cadre de ses programmes d’investissement machine et de développement produits, l’entreprise s’engage à intégrer des technologies respectueuses de l’environnement pour prévenir la pollution, réduire sa consommation énergétique, réduire et valoriser ses déchets...
 
Focus sur quelques actions phares
 
• L’entreprise a revu l’ensemble des huiles des machines (pour le travail des métaux). Elle a effectué un important travail avec son sous-traitant et fabricant d’huiles pour machines dans le but de remplacer les huiles évanescentes par des huiles en phase aqueuse ne contenant plus de solvants. Les nouvelles huiles utilisées ne sont plus considérées comme dangereuses pour la santé des opérateurs et sont désormais éliminées en tant que déchets banaux, au lieu d’être classées comme des produits dangereux. Cela a nécessité une avancée de deux ans à deux ans et demi de travail, car il était crucial que les outillages puissent supporter cette modification.
• Des changements ont été également apportés dans le domaine de la maintenance, en ce qui concerne le nettoyage des outils de production tels que les machines de sertissage, de coupe, de pressage et autres. Le nettoyage à base de solvants a été remplacé par un nettoyage utilisant des produits lessiviels à base d’eau. Cette transformation a été une véritable révolution et a nécessité un investissement important, notamment pour la mise en place d’une installation de nettoyage complète pour les outils, permettant de transformer l’organisation, les produits et les processus de nettoyage de l’entreprise.
• Tubesca-Comabi continue sa démarche d’optimisation des emballages en collaboration avec ses clients, en éliminant les emballages superflus autant que possible. Cette initiative s’étend aux produits phares de l’entreprise, tels que les échafaudages roulants, qui ne sont désormais plus emballés, ainsi qu’aux futures gammes PIRL, en réponse aux attentes des clients qui souhaitent limiter la gestion des déchets. Pour éviter le frottement des produits pendant le transport, l’entreprise utilise désormais des intercalaires en carton ainsi qu’un film étirable non rétractable, non thermorésistant. Ces initiatives n’ont pas entraîné une augmentation de casse de produits, bien au contraire. En 2022, Tubesca-Comabi a constaté une réduction du nombre de casse par rapport à l’année précédente. Dans le cadre de cette démarche, le site d’Ailly-sur-Noye a également supprimé un four de rétractation qui fonctionnait en continu, permettant ainsi de réduire la consommation de plastique et d’énergie associée. Ce travail a entraîné une réduction de 9 tonnes dans l’utilisation d’emballages plastiques, avec une économie de 7 tonnes pour le film plastique et de 2 tonnes pour les autres types d’emballages.

Une collaboration étroite entre les différents services de l’entreprise
 
La démarche RSE engagée par Tubesca-Comabi implique tous ses services et activités. Le service Marketing écoute attentivement les besoins des clients afin de sélectionner les opportunités les plus pertinentes pour améliorer les gammes existantes ou développer de nouveaux produits ; le bureau d’études R&D quant à lui crée des produits innovants et durables en repensant le cycle de vie tout en étant en phase avec les exigences du marché. Avant le lancement des produits, des prototypes sont testés par des utilisateurs professionnels pour valider les orientations retenues et améliorer les fonctionnalités. De plus, l’entreprise travaille avec des organismes indépendants pour remettre en question ses pratiques, notamment en ce qui concerne les matières premières, afin de réduire la consommation d’énergie fossile et améliorer la performance de ses solutions. Tubesca-Comabi intègre l’éco-conception dans son processus de fabrication et de design tout en améliorant la santé et le bien-être de ses employés, rationalisant ses gammes de production et automatisant les opérations sans valeur ajoutée, et visant à réduire l’impact environnemental des produits. Elle accorde une grande importance à la santé et au bien-être de ses salariés et prend également des mesures pour prévenir les accidents de travail et les maladies professionnelles, en offrant des formations régulières aux salariés dans le respect des normes en vigueur. Tubesca-Comabi est convaincue que la prise en compte de la dimension humaine est essentielle pour assurer la pérennité de l’entreprise et la satisfaction de ses clients.
 
Un engagement en faveur de la santé et de la sécurité au travail : la démarche pour obtenir la certification ISO 45 001
 
Pour répondre aux exigences de la certification ISO 45001, Tubesca-Comabi a mis en place des actions pour protéger la santé et le bien-être de ses collaborateurs sur les lieux de travail. L’entreprise a initialement investi dans la modernisation de ses outils de production et s’est ensuite tournée vers l’automatisation, en améliorant ainsi la sécurité, la qualité et, en conséquence, la rentabilité. Des machines sur mesure ont été développées avec des modes opératoires numériques. Dans le cadre d’un programme de révision de ses outils de production, toutes les lignes de production seront revues d’ici cinq ans pour garantir la qualité des produits. Avec l’objectif d’obtenir la certification ISO 45001 d’ici la fin de l’année,  l’entreprise est déterminée à poursuivre ses efforts pour garantir la sécurité et la qualité de ses produits, tout en améliorant l’ergonomie de ses opérateurs et en automatisant les tâches à faible valeur ajoutée.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
ESTP :  Romain Mège nommé Directeur de l’enseignement
ESTP : Romain Mège nommé Directeur de l’enseignement
Brielman acquiert une Tadano HK 4.070-1
Brielman acquiert une Tadano HK 4.070-1
Jean-Marie Modica, élu président du Syndicat National du Béton Prêt à l’Emploi
Jean-Marie Modica, élu président du Syndicat National du Béton Prêt à l’Emploi
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS