ÉVÉNEMENTS
EMPLOI
Environnement Magazine
CONTACTS
S'ABONNER
SE CONNECTER
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS
EMPLOI-FORMATION
À la une \ BÂTIMENT - GROS OEUVRE

482 000 logements autorisés et 376 200 et mises en chantier en 2022

Par La rédaction. Publié le 30 janvier 2023.
482 000 logements autorisés et 376 200 et mises en chantier en 2022
Nombre de logements cumulés sur douze mois.
NEWSLETTERS
Archiver cet article
PUBLICITÉ
Le ministère de la Transition écologique et de la cohésion des territoires a dévoilé les résultats concernant le nombre de constructions de logements et de locaux en fin décembre 2022.

Au quatrième trimestre 2022, les logements autorisés sont en forte baisse (- 30,4 %) par rapport au troisième trimestre, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO). Le nombre de logements autorisés au cours des trois derniers mois est également très inférieur (- 24,7 %) à la moyenne des 12 mois précédant la crise sanitaire (mars 2019 à février 2020).

Au cours des trois derniers mois, les habitations commencés ont augmenté (+ 4,8 %) par rapport aux trois mois précédents, où ils étaient en légère baisse (- 0,3 %), en données CVS-CJO. Durant cette période, on estime que les mises en chantier de bâtiment ont été légèrement inférieures (- 0,6 %) à leur moyenne de l’année précédant le premier confinement.

L’année dernière, 482 200 logements ont été autorisés à la construction, soit 14 300 de plus qu’en 2021 (+ 3,1 %). Dans le même temps, on estime que 376 200 foyers ont été mis en chantier, soit 14 200 de moins (- 3,7 %) que sur l’année 2021. Si on prend comme point de comparaison l’année précédant la crise sanitaire (mars 2019 à février 2020), le nombre de ces structures autorisés au cours de l’année précédente est supérieur de 4,8 %, celui d’appartements commencés est inférieur de 2,2 %.

Les autorisations de logements en résidence (+ 13,1 %) ont connu la plus forte progression, devant celles de logements collectifs ordinaires (+ 11,6 %) et de logements individuels groupés (+ 9,9 %). Les logements individuels purs sont en baisse (- 13,6 %).
La mise en chantiers des logements individuels purs (+ 2,6 %) aurait connu une progression. En revanche, les logements individuels groupés (- 2,4 %), les logements en résidence (- 5,7 %) et les logements collectifs ordinaires (- 7,6 %) auraient diminué.
 
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et X.
À lire également
16 octobre 2023
Reims : des bétons architectoniques haute couture Cibetec pour la résidence Signature Située sur l’ancien site de la poste, au centre-ville de Reims (51), dans le mythique quartier du Boulingrin, la résidence Signature, portée par Plurial et le promoteur immobilier Berdin, est l’une des dernières étapes majeures du réaménagement de l’hyper-centre. Imaginée par le cabinet d’architectures Giovanni Pace, elle se compose de deux immeubles dont les éléments de façade sont en béton poli réalisés sur-mesure par Cibetec.
Reims : des bétons architectoniques haute couture Cibetec pour la résidence Signature
26 juin 2023
De l'habitat modulaire pour les salariés du Canal Seine-Nord Clésence et Action Logement font appel à la société Mokha du groupe Adeli afin de concevoir et aménager des habitats modulables et transportables issus de la transformation de containers maritimes dits « dernier voyage », qui logeront les salariés mobilisés sur le chantier du futur Canal Seine Nord Europe.
De l'habitat modulaire pour les salariés du Canal Seine-Nord
9 mars 2023
Hauts-de-France : une demande de logements neufs toujours insatisfaite Chaque année, le Cecim Nord (Centre d’Etudes de la Conjoncture Immobilière) fait l’état du marché du logement neuf dans les Hauts-de-France.
Hauts-de-France : une demande de logements neufs toujours insatisfaite
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola