★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneBÂTIMENT - GROS OEUVRE

Hussor Erecta : des échafaudages hautement sécurisés à l’Elysée

Par Ch. Raynaud. Publié le 18 novembre 2022.
Hussor Erecta : des échafaudages hautement sécurisés à l’Elysée
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Depuis le 18 juillet dernier, l’Oppic réhabilite les cuisines du Palais de l’Elysée à Paris. Pour cette réalisation qui s’achèvera en février 2024, Hussor Erecta a fournit 68 tonnes d’échafaudages multidirectionnels et parapluie. Un chantier remarquable, aussi bien par sa faible emprise au sol que par ses travaux cadencés au rythme de l’agenda présidentiel.
 
L’hôtel d’Evreux, plus connu sous le nom de palais de l’Élysée, est en pleine réhabilitation. La maîtrise d’œuvre a été confiée au cabinet Michel Goutal, architecte en chef des monuments historiques. L’opération porte principalement sur la démolition et la reconstruction de ses cuisines. A l’intérieur, les locaux seront rénovés, agrandis et modernisés. A l’extérieur20 m3 de  murs sont démolis pour être reconstruits à l’identique à l’aide pierres de Saint-Leu. Pour permettre aux entreprises Lefèvre (lot 1) et CCR (lot 2) de réaliser ces travaux, Hussor Erecta a fournit 68 tonnes de matériels, dont deux sapines d’accès, des échafaudages multidirectionnels, et un échafaudage parapluie monté en périphérie en appui sur les toitures. Pour installer l’une des sapines d’accès, une charpente métallique a été créée avec la capacité de reprendre 1,5 tonne par mètre carré. Les matériaux et matériels sont acheminés via un treuil motorisé (palan 2 tonnes), des big bag et un monte-matériaux. Le pied de la sapine a été sécurisé par de la tôle supplémentaire et une porte d’accès. « La structure parapluie a été mise en place afin de permettre aux compagnons de travailler en toute sécurité par tous les temps, et éviter les arrêts de chantier liés aux intempéries », souligne Franck Dheret, Directeur d’agence chez Hussor Erecta. L’une des contraintes majeures du chantier est son faible espace de stockage avec seulement 695 m2 d’emprise au sol (dont 270 m2 de base vie et 425 m2 de stockage), entraînant des difficultés d’approvisionnement aussi bien en matériaux qu’en matériels. Mais le point le plus délicat reste le caractère ultra sécurisé du site lié à la présence du Président de la République. « En effet, nous faisons face à des contraintes de sécurité hors normes », précise Franck Dheret, « par exemple le grutage de l’échafaudage parapluie n’a pu se faire que le samedi et le dimanche, en l’absence du chef de l’état, afin de ne pas bloquer les rues adjacentes pendant sa présence ». Les horaires de travail sur le chantier (qui compte 115 personnes en pointe) sont aussi assujettis à des protocoles particuliers, avec un strict respect des horaires de livraisons (qui passent toutes par le service de déminage). « Autre exemple, si le président change son planning et revient au Palais, nous devons cesser les travaux et les reporter », ajoute F. Dheret.
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Prescription Béton
Le magazine pour les professionnels du béton durable, enquêtes et réalisations, science et techniques innovantes.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
10 février 2022
60 tonnes d’échafaudages pour la restauration de la Sainte-Chapelle à Paris La Sainte-Chapelle à Paris (75) constitue le joyau du gothique rayonnant français inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco. A partir de février 2022 et pour une durée de 6 ans, Tubesca-Comabi en collaboration avec l’entreprise Lanfry, va contribuer à la préservation de ce patrimoine emblématique. Un chantier prestigieux et technique, qui comportera plusieurs tranches : une tranche ferme et trois tranches optionnelles.
60 tonnes d’échafaudages pour la restauration de la Sainte-Chapelle à Paris
20 avril 2022
Comment Layher réoptimise son parc locatif Si la Covid est venue frapper le secteur du bâtiment, comme tant d’autres, Layher, spécialiste de l’échafaudage, s’est d’abord appuyé sur ses forces puis réorienté son parc de location pour subvenir aux besoins des acteurs. L’entreprise envoie parallèlement un message fort rappelant combien la location fait partie de son ADN.
Comment Layher réoptimise son parc locatif
1er juin 2022
L’hôpital de Saint-Germain-en-Laye se fait la malle A Saint-Germain-en-Laye, dans les Yvelines, l’EPF Ile-de-France supervise la déconstruction de l’ancien hôpital, implanté dans l’hypercentre. Les bâtiments, mêlant structures historiques du XIXe siècle et réhabilitations datant des années 1950, sont démantelés en conditions sensibles.
L’hôpital de Saint-Germain-en-Laye se fait la malle
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola