Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Bâtiment - Gros oeuvre > Manitou : 3 nacelles électriques sinon rien
BÂTIMENT - GROS OEUVRE

Manitou : 3 nacelles électriques sinon rien

PUBLIÉ LE 9 NOVEMBRE 2022
TANGUY MERRIEN
Archiver cet article
Manitou : 3 nacelles électriques sinon rien
DR
Le fabricant français a profité de l’exposition de la Bauma pour présenter en première mondiale sa gamme faible émissions “Oxygen” avec trois nouvelles nacelles industrielles pour lesquelles, Manitou est quasiment reparti d’une feuille blanche.
 

C’est une toute nouvelle gamme de trois modèles que Manitou a dévoilé à Munich : les 160ATJe, 180ATJe et 200 ATJe sont les trois dernières nacelles en version quatre roue directrices disponibles en standard. « C’est une gamme entièrement renouvelée pour laquelle nous sommes partis d’une feuille blanche avec un nouveau design et en insistant sur le confort utilisateur », a expliqué d’emblée le constructeur. La nacelle tout-terrain 200 ATJe (20 mètres de hauteur de travail) dispose d’un panier pouvant désormais accepter 250 kg de charge pleine abaque, soit 30 kg de plus que sur la version deux roues directrices. Le coût total de possession (TCO) est réduit avec une diminution de près de 50 % des coûts de maintenance comparé à la version thermique.

La gamme est complétée par les 160 ATJe et 180 ATJe disposant respectivement d’une hauteur de travail de 16 mètres et 18 mètres avec des paniers augmentés de 50 kg pour accueillir un poids total de 250 kg plein abaque. Une seconde version nommée 160 ATJ+e existe également, permettant d’augmenter significativement la capacité jusqu’à 400 kg. Une solution de prolongation d’autonomie est également présentée sous la forme d’un groupe électrogène amovible et commun à toutes les machines, permettant d’atteindre une semaine d’autonomie.
Par ailleurs, la sécurité a été renforcée sur cette nouvelle gamme avec le Safety Pack, dispositif qui permet de protéger l’opérateur et les équipes présentes sur un chantier, et également d’alerter les gestionnaires de flotte d’éventuels comportements à risques.

Parmi les innovations composant ce pack figurent notamment la détection du non-port du harnais et la détection d’obstacle autour du châssis de la machine. Un pack ”lighting” assure quant à lui une très grande sécurité sur les opérations de chargement et déchargement de la nacelle avec des éclairages nombreux placés sur la nacelle pour voir et être vu.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Emploi et formation: créer son propre sourcing
Emploi et formation: créer son propre sourcing
Rencontres du Matériel Durable : les pelles de moins de 12 t seront monitorées
Rencontres du Matériel Durable : les pelles de moins de 12 t seront monitorées
Des machines compactes aux enchères en France
Des machines compactes aux enchères en France
Les livraisons de la semaine du 18 au 22 mars 2024
Les livraisons de la semaine du 18 au 22 mars 2024
Tous les articles Bâtiment - Gros oeuvre
PUBLICITÉ
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS