BÂTIMENT - GROS OEUVRE
TDM 2022
INSCRIVEZ-VOUS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Un immeuble de bureaux aux façades techniques à Chambéry

Un immeuble de bureaux aux façades techniques à Chambéry
Crédit photo OlineProd
Par Ch. Raynaud, le 21 mars 2022.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
En plein cœur de Chambéry (73), le Groupe Legendre construit un immeuble de bureaux qui nécessitera plus de 9500 m3 de béton, un radier de 50 cm avec  sur profondeur, et des façades courbées mêlant le verre et l’acier.
 
La construction du projet Linklab, situé à proximité de la gare de Chambéry (73), se poursuit.  Cet ouvrage de près de 10 000 m² de bureaux, à l’allure moderne, comprend deux bâtiments aux façades courbes mêlant le verre et l’acier. Le complexe accueillera,  le Siège Régional de Groupama ainsi que les bureaux de Tunnel Euralpin Lyon Turin, la société chargée de la gestion de la construction de la ligne Lyon-Turin. Portée par Groupama, en lien avec NewQuest, spécialiste du digital, et l’agence d’architecture Patriarche, cette réalisation se distinguera par le standing de ses équipements et la singularité de son architecture.  A terme, ce bâtiment intelligent et bioclimatique sera, à la fois, capable de maintenir un équilibre thermique entre les pièces et de réduire ses besoins en énergie.  Construits sur une surface  de 20 000 m²,  les deux bâtiments de bureaux à Chambéry  totalisent une  surface de plancher de 4 300 m². Le premier bâtiment a une emprise au sol de 1050 m², sur 7 niveaux. Le second, est, quant à lui,  sur 6 niveaux et s’étend sur une surface au sol de 950 m². Pas moins de 750 éléments composent les façades (structure poteaux / bandeaux de hauteur linteau à allège sur 190 cm de hauteur).
 
9500 mᵌ de béton
 
La réalisation des sous-sols, totalisant 4300 m² de surface de plancher, nécessite l’utilisation d’un béton de propreté sur un matelas drainant, permettant la pose d’une membrane d’étanchéité. Les équipes de Legendre Construction viennent ensuite couler un radier de 50 cm avec sur-profondeur afin de pouvoir procéder au lestage du bâtiment construit sur des colonnes ballastées (renforcements des sols). Enfin, des palplanches (parois métalliques) sont également mises en place lors du terrassement, puis remplies de béton. Un gros réseau de poutres permet de gérer le démarrage des travaux de ces deux bâtiments sur plancher Quelques 9500 m3 de béton (dont 3000 m3 entre radier et béton de propreté / gros béton) sont nécessaires, ainsi que 500 T de HA dont 65 T dans le radier et 130 dans les sous-sols, 285 T de TS dont 90 T dans le radier et 35 T dans les sous-sols. Les façades sont composées de 750 éléments composés, avec notamment, des bandeaux préfabriqués de 190 cm de hauteur comprenant des linteaux et allèges des poteaux coulés sur place permettant le clavetage des bandeaux préfabriqués, des murs intérieurs courbes, et des escaliers préfabriqués rayonnants avec des moules créés sur mesure pour ce chantier. « Nous avons installé une centrale à béton du Parc Matériel du Groupe Legendre sur le chantier. Pour les 2150 m3 de radier, nous avons loué une pompe stationnaire permettant de déverser les bétons directement dans les zones de coulage. Ce moyen de mise en œuvre nous a permis de libérer la grue pendant les heures de coulages », explique Jean-Baptiste Charlin, Directeur de l’agence de Chambéry pour Legendre Construction. Un béton de classe C25/30 non revêtu est employé. Le béton, étant apparent, induit très peu de finitions.
 
Un phasage des travaux rigoureux
 
« Pendant toute la phase des travaux du sous-sol et du R+1 nous avons travaillé en étroite collaboration avec l’étancheur qui a réalisé une membrane enveloppant toute la partie enterrée », précise Jean-Baptiste Charlin, « la pose des menuiseries extérieures a démarré lorsque nous étions au R+2. Nous devions mettre en place une étanchéité provisoire sur le bâtiment une fois le R+3 terminé pour que le plaquiste puisse réaliser ses travaux. Le façadier a débuté ses travaux une fois le bâtiment complètement libéré. »
 
Le chantier :
Maître d’ouvrage : Bart  
Architecte : Patriarche 
Gros œuvre : Groupe Legendre
Centrale à béton :  Groupe Legendre    
Ciment : Ciment des Alpes
Agrégats : Granulats Vicat
Fournisseur d’appoint en béton : Béton des Fins 
Acier HA : Armatures Savoyardes
Pièces Préfa : Comptoir de la Préfabrication (CDLP)
9500 m3 de béton dont 3000 m3 entre radier et béton de propreté / gros béton
500 T de HA dont 65 T dans le radier et 130 dans les sous-sols
285 T de TS dont 90 T dans le radier et 35 T dans les sous-sols
Début des travaux : septembre 2020
Livraison : avril 2022
 
Des coffrages sur-mesure
Murs Droit : Banches Sateco
Murs cintrés : Banches Jean Four
Murs cintrés spécifiques : Coffrages bois sur mesure
Outils spécifiques pour les façades : Simpra
Plancher sous-sols : coffrage Atradal de chez Altrad
Plancher étages : coffrage en tours d’étaiement avec 3 rangs de poutrelles pour gérer les parties rayonnantes des bâtiments.
 
 
 
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Prescription Béton
Le magazine pour les professionnels du béton durable, enquêtes et réalisations, science et techniques innovantes.
Découvrir
Acheter un numéro
Contenu de marque
  Solutions de revalorisation CDE - Transformer les déchets en matériaux de construction de valeur
Contenu de marque
  [Machine Inside] Un mini-finisseur chez Bomag : le BF 200 C
Dernier numéro
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
N° 349
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
Des matériaux biosourcés pour une résidence bas carbone en Occitanie
Des matériaux biosourcés pour une résidence bas carbone en Occitanie
La SEM Oppidea et la Ville de Toulouse ont désigné Premium Promotion pour la réalisation du projet Natura, la première résidence bas carbone de grande envergure d’Occitanie, située au cœur du quartier de Saint-Martin-du-Touch, à Toulouse (31).
Cem’in’Eu annonce la mise sur le marché d’un ciment bas carbone
Cem’in’Eu annonce la mise sur le marché d’un ciment bas carbone
Cem’In’Eu développe un nouveau ciment bas carbone à base de pouzzolane, matière première naturelle extraite localement.
José Miguel Peña, nouveau DG de Sinoboom pour l’Europe
José Miguel Peña, nouveau DG de Sinoboom pour l’Europe
Les activités européennes de Sinoboom sont renforcées par la nomination de José Miguel Peña en tant que nouveau directeur général de Sinoboom BV, à compter du 1er septembre 2022.  
GCC lance une application pour l’échange de matériaux
GCC lance une application pour l’échange de matériaux
GCC lance Réutil, une application permettant de localiser les matériaux non-utilisés sur un chantier pour les réemployer sur un autre.
Quand les coffrages prennent de la hauteur !
Quand les coffrages prennent de la hauteur !
La recherche au sein des départements R&D des constructeurs de matériels reste plus que jamais orientée vers la conception de produits visant à limiter la pénibilité, notamment par l’usage de nouveaux matériaux, dans un contexte où le béton bas carbone est l’objet de toutes les attentions. Plus de puissance, plus de capacité, plus de portée, plus de légèreté,… les coffrages ne cessent de prendre de la hauteur !
Jean-Christophe Repon, Président de la Capeb : « Les hausses de prix actuelles vont impacter l’activité de nos entreprises »
Jean-Christophe Repon, Président de la Capeb : « Les hausses de prix actuelles vont impacter l’activité de nos entreprises »
Face à la hausse des prix des matériaux et de l’énergie au deuxième trimestre 2022, la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (Capeb) s’inquiète pour 2023 malgré une conjoncture encore favorable aujourd’hui.
Sateco propose un assemblage automatisé en juxtaposition pour ses coffrages
Sateco propose un assemblage automatisé en juxtaposition pour ses coffrages
Sateco propose des coffrages avec un équipement hydraulique permettant l'assemblage automatisé en juxtaposition des trains de banche. Cet équipement diminue considérablement la pénibilité des opérateurs et rationalise le temps de mise en œuvre des trains de banche en juxtaposition.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Événements
30 ans de l'UPDS
11 Octobre 2022
E-vitrines de l’innovation IDF Aménagement durable
18 Octobre 2022
5ème édition du Salon du Littoral et des Enjeux méditerranéens
18 Octobre 2022
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre travaux publics
- Manoeuvre bâtiment
- Chef de chantier électricité
- Mécanicien(ne) d'atelier et de chantier en matériels-BTP-
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.