★ PAGES SPÉCIALES
TDM 2023
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
À la uneBÂTIMENT - GROS OEUVRE

Quand la préfabrication prend le relais à Avignon

Par Ch. Raynaud. Publié le 21 mars 2022.
Quand la préfabrication prend le relais à Avignon
NEWSLETTERS
Archiver cet article
Débutés en juin dernier, les travaux du futur Parc Relais du Grand Avignon (84), au coeur du quartier de Saint-Chamand, s’achèveront en septembre 2022.  Pour effectuer les travaux rapidement, tout en réduisant les quantités de matières, le maître d’ouvrage a choisit de réaliser la structure du bâtiment en béton préfabriqué.
 
Le quartier de Saint-Chamand est marqué par un fort enclavement, avec la présence d’infrastructures de transports (RN7 au sud, Rocade à l’ouest, voie de chemin de fer au Nord) et d’établissements commerciaux, publics... Le projet a pour objectif de créer une nouvelle centralité dans ce paysage en pleine mutation en favorisant l’intermodalité avec l’implantation de services. Sa construction, à proximité immédiate de la station de tramway, s’inscrit dans une composition urbaine déjà amorcée dans le cadre du Nouveau Programme National de la Rénovation Urbaine. Implanté sur un terrain de 5 655 m², le Parc Relais accueillera 360 places en 6 demi-niveaux (11 m de hauteur) et une consigne à vélos de 22 places, soit une surface totale de près de 7 000 m².
 
Des produits préfabriqués localement
 
La Communauté d’agglomération du Grand Avignon et son mandataire SPL Técélys, ainsi que Jean-Paul Cassulo Architecte et le Cabinet Morere (maîtrise d’oeuvre OPC) ont pris le parti de réaliser la structure du bâtiment en béton préfabriqué. Cette fabrication hors site garantit la qualité globale et permet d’effectuer les travaux rapidement, tout en réduisant les quantités de matières pour une maîtrise des coûts optimale et une réduction de l’impact environnemental. L’offre de systèmes constructifs KP1 sur-mesure et préfabriquée à proximité du chantier pour limiter les émissions de carbone, et l’accompagnement à chaque étape de KP1 Bâtiments, ont convaincu l’entreprise générale NéoTravaux. KP1 Bâtiments a conçu, fabriqué, livré et devrait mettre en oeuvre en moins de trois mois : 755 ml de poteaux en béton armé (10 et 6 m), la plupart complexes car intégrant des dizaines de corbeaux, jusqu’à 20 pour les poteaux centraux reprenant tous les planchers des 6 demi-niveaux ; 1 833 ml de poutres de couverture en béton précontraint et de poutres en « L » garde-corps en béton armé pour la périphérie du bâtiment ; et 6 780 m² de dalles alvéolées en béton précontraint, dont près des trois quarts atteignaient 16 m de portée. Le bâtiment couvrant la quasi-totalité du terrain et la forte urbanisation autour du chantier ont requis une organisation particulière. En étroite collaboration avec NéoTravaux, KP1 Bâtiments a cadencé les livraisons avec ses usines et le transporteur, et défini précisément les étapes du montage de la structure béton pour que chaque équipe puisse travailler en simultané. Les produits ont été fabriqués principalement sur l’usine de Pujaut à moins de 15 km du chantier : dalles alvéolaires de 16 m de portée pour des épaisseurs de 36 et 32 cm selon les charges à supporter, et dalles alvéolaires plus petites, de 8 m de portée (17 cm d’épaisseur) ; 76 poteaux en béton armé avec une multitude de corbeaux ; 255 poutres en béton précontraint jusqu’à 16 m de portée et 10 tonnes environ, ; poutres en « L » garde-corps en périphérie du bâtiment. Ces dernières exigeaient d’être en béton armé pour respecter les normes en matière de sécurité dans le cas par exemple où un véhicule viendrait percuter la structure.
 
Un phasage parfaitement réglé
 
L’hyper-structure poteaux/poutres va être mise en oeuvre en trois phases et depuis l’intérieur car la configuration du terrain ne permet pas d’évoluer autour de l’ouvrage. Les éléments sont livrés quotidiennement et montés dans la journée à l’aide d’une grue mobile et de plateformes élévatrices : 10 à 15 poteaux, 10 à 15 poutres et environ 35 dalles alvéolaires. « Le Parc Relais se compose de plus de 500 dalles alvéolaires, dont 70 % d’entre-elles se caractérisent par de grandes portées atteignant 16 m. Des dimensions XXL qui nécessitent de faire appel à des transports exceptionnels de catégorie 1. Maximum 3 dalles peuvent être chargées sur ce type de camion. L’organisation doit donc être parfaitement réglée car, au plus haut des livraisons, nous pouvons avoir des rotations de camions toutes les 30 minutes. Côté poutres, nous relevons le même défi logistique : les corbeaux prenant de la place, les camions peuvent en transporter entre 3 et 4 selon les portées afin de respecter le poids maximum de 24 tonnes », explique Sébastien Boccanfuso, Conducteur de travaux KP1 Bâtiments.
 
Le chantier
Maître d’ouvrage : Communauté d’agglomération du Grand Avignon
Mandataire : SPL Técélys
Architecte : Jean-Paul CASSULO Architecte
Maître d’oeuvre : OPC Cabinet MORERE
Entreprise générale : NéoTravaux
Produits KP1 : Poteaux = 755 ml ; Poutres = 1 833 ml ; Dalles alvéolées = 6 780 m²
Durée du chantier : 15 mois pour SPL Técélys et 3 mois pour KP1 Bâtiments
 
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Prescription Béton
Le magazine pour les professionnels du béton durable, enquêtes et réalisations, science et techniques innovantes.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
2 janvier 2023
ecale, premier outil d’évaluation du poids carbone des enveloppes de bâtiment Arcora a lancé ecale, un configurateur 3D paramétrique permettant l’évaluation du poids carbone d’une trame type de façade pour guider la conception.
ecale, premier outil d’évaluation du poids carbone des enveloppes de bâtiment
15 décembre 2022
Point.P renforce son offre en Normandie Point.P étend son réseau en Normandie avec l’acquisition du point de vente Batirama de Burey (27).
Point.P renforce son offre en Normandie
14 octobre 2022
Big Bag ‘n Go devient “EndLess” Septembre 2022 marque un nouveau tournant pour le Groupe Big Bag ‘n Go qui devient « EndLess ». EndLess incarne sa mission de rendre accessible l’économie circulaire en alliant pragmatisme et technologie pour faciliter la valorisation des déchets.
Big Bag ‘n Go devient “EndLess”
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola