Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Impression 3D béton : les premières maisons Viliaprint ont été assemblées

Impression 3D béton : les premières maisons Viliaprint ont été assemblées
Viliaprint (vue extérieure) @Coste architectures
Par la rédaction, le 22 juillet 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Certifiée par une ATEx du CSTB en fin d’année dernière, la technique d’impression 3D béton imaginée par Plurial Novilia avec la société XtreeE est entrée en phase opérationnelle au printemps 2021.

Les premiers murs imprimés avec le béton imaginé spécialement par le cimentier Vicat ont été livrés, posés et liaisonnés avec succès par les équipes de Demathieu Bard.  Les murs de trois des cinq maisons de plain-pied du projet Viliaprint, mixant impression 3D béton hors-site et éléments préfabriqués, ont été assemblés sur site. Si le travail préparatoire a été plus long pour cette grande première, le montage sur site des murs a pris à peine plus d’une demi-journée pour une maison de plain-pied. Tous les objectifs fixés pour cette expérimentation ont d’ailleurs été atteints, aussi bien en termes de sou­plesse architecturale (intégration de courbes, paraboles, ellipses…) que de performances (étanchéité, résistance aux chocs), de coûts et de délais de construction puisqu’à terme, l’industria­lisation du processus permettra de ré­duire grandement la durée des projets. En outre, l’assemblage de murs préfabri­qués en usine permet de réduire gran­dement la pénibilité pour les équipes et les nuisances pour les riverains. « Le test réalisé l’an dernier avec l’impression de murs prototypes et les nombreux essais réalisés pour renforcer l’étanchéité ou la résistance aux chocs des murs nous ont permis de valider l’essentiel de nos intuitions de départ », souligne Alain Guillen, Directeur Général de XtreeE, « chaque partenaire est venu apporter sa pierre à l’édifice et a enrichi la réflexion globale, ce qui nous a permis d’apporter une réponse précise à un défi technique autant qu’à une vision architecturale. Et au final, c’est l’ensemble de la réflexion qui va servir au secteur du logement social ». « Viliaprint, c’est aussi une rencontre inédite entre architecture et technologie innovante », rappelle l’architecte Emmanuel Coste, « nous nous sommes inspirés à la fois de la liberté laissée par l’impression de murs en 3D, notamment en termes de courbes, et par la possibilité de la construction hors-site en termes de modules. Le résultat offre un jeu de quinconce original, avec des murs aux angles courbes et arrondis qui créent une ambiance visuelle vernaculaire de village, accentuée par le graphisme mural doux et chaleureux du béton imprimé, le tout uni harmonieusement par une grande toiture végétale se déployant sur les maisons ».
Si le projet Viliaprint touche à sa fin, l’impression 3D béton de logements sociaux n’en est, elle, qu’à ses balbutiements puisque l’objectif fixé par Plurial Novilia et Action Logement à travers cette innovation technique est d’affirmer un nouveau modèle économique pour l’habitat social en France. Un modèle permettant de réduire les délais et les coûts de fabrication tout en gagnant en performance. L’ensemble des éléments relatifs au projet (techniques mais aussi administratifs, notamment le dossier de certification) ont d’ailleurs commencé à être partagés avec les autres bailleurs réunis au sein d’Action Logement. « Le logement social a un rôle majeur à jouer face aux défis économiques, environnementaux et sociétaux actuels », conclut Bruno Arcadipane, Président d’Action Logement, « notre Groupe entend bien être en première ligne du combat qui s’annonce et qui nécessite de revoir en profondeur certaines méthodes ou techniques que l’on tenait encore pour acquises il n’y a pas si longtemps. En posant les bases d’un nouveau modèle économique pour la construction de logement social en France, Plurial Novilia fait la démonstration que c’est par les acteurs de terrain que viennent les solutions. Cette expérimentation que nous avons soutenue à chaque étape et qui bénéficiera à l’ensemble de nos adhérents marque à n’en pas douter une étape cruciale dans notre capacité à produire un habitat de qualité dans des délais raccourcis et à coûts maîtrisés ».
 

Retrouvez sur LinkedIn Christine Raynaud, rédactrice en chef de Prescription Béton.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
À lire également
Le site Rhône Ciments de Cem'in'Eu obtient le marquage CE pour ses ciments
Le site Rhône Ciments de Cem'in'Eu obtient le marquage CE pour ses ciments
Après Aliénor Ciments qui produit 4 ciments, tous CE et NF depuis octobre 2019, c'est au tour du site Rhône Ciments de Cem'in'Eu d'obtenir le marquage CE pour l'ensemble de ses produits.
Cobod attaque le marché américain de l'impression 3D
Cobod attaque le marché américain de l'impression 3D
La start-up américaine Printed Farms vient de terminer le premier bâtiment imprimé en 3D en Floride à l'aide d'une imprimante Bod2. Avec trois imprimantes en route pour les États-Unis cette année, Cobod vise ainsi à dominer le marché de l´imprimante 3D de construction.
Bosch lance des nouveaux télémètres connectés
Bosch lance des nouveaux télémètres connectés
Bosch vient de proposer ses nouveaux télémètres connectés GLM 50-27 C Professional et GLM 50-27 C/G Professional.
Spie batignolles Sud-Ouest achève un chai courbe pour le Château Haut-Bailly
Spie batignolles Sud-Ouest achève un chai courbe pour le Château Haut-Bailly
Le nouveau chai du Château Haut-Bailly dévoile à peine ses formes galbées au sein des vignes de Léognan (33), fruit d’une création architecturale proposée par l’architecte Daniel Romeo, et d’un savoir-faire technique complexe des équipes de Spie batignolles Sud-Ouest pour garantir le dessin d’origine.
Guyane : le Diamant n’est pas éternel
Guyane : le Diamant n’est pas éternel
En Guyane, le Centre national d’études spatiales (CNES) a retenu Eiffage Démolition au terme d’un appel d’offres pour la déconstruction du pas de tir des fusées Diamant, du nom du programme avant l’avènement d’Ariane 1. Construit en 1970, et en service jusqu’en 1976, il est depuis désaffecté. Sa destruction doit permettre de faire place nette pour de nouveaux projets « stellaires ».
Husqvarna Construction France affiche de bons résultats
Husqvarna Construction France affiche de bons résultats
En 2020, Olivier Touzé, Directeur Général d’Husqvarna Construction France, et son équipe dévoilaient la nouvelle stratégie de l’entreprise autour de 3 objectifs : améliorer les performances SAV en établissant un réseau de partenaires agréés, développer une offre de services en complément des produits, et continuer à accompagner les grands distributeurs et loueurs historiques. Aujourd'hui, l'entreprise affiche d’excellents résultats un an après.
Kemica Coatings présente Spirit, une résine sans BPA
Kemica Coatings présente Spirit, une résine sans BPA
Kemica Coatings conçoit et fabrique des résines de haute performance, bio sourcées et non toxiques pour l’homme et l’environnement. Sans solvant, sans odeur, sans bisphénol A, les substances nocives ont été supprimées au profit de ressources naturelles et renouvelables.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.