Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Neutralité carbone : les enjeux de la rénovation énergétique du parc HLM

Neutralité carbone : les enjeux de la rénovation énergétique du parc HLM
Par la rédaction, le 5 mars 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Président de la Fondation Nicolas Hulot, membre du Haut Conseil pour le Climat et associé fondateur de Carbone 4, Alain Grandjean, invité du conseil fédéral de la Fédération nationale des Offices Publics de l’Habitat mercredi 3 mars 2021, s’est exprimé sur les enjeux de la rénovation énergétique des logements sociaux et privés en vue de leur neutralité carbone d’ici 2050.
 
En introduction, il a rappelé que le secteur du bâtiment et du logement en France est le deuxième plus important émetteur de gaz à effet de serre (avec 28 % des émissions) après celui des transports. S’il a évoqué un défi commun à tous les acteurs du secteur du logement en matière de rénovations, Alain Grandjean a mis en avant la position favorable occupée par les organismes d’HLM dans la poursuite de cet objectif, les bailleurs sociaux devant doubler le nombre d’opérations de rénovations quand les bailleurs privés doivent le multiplier par au moins cinq : « Vous, bailleurs sociaux, êtes les meilleurs, capables d’agir à la fois sur la  baisse des émissions de gaz à effet de serre et sur le social, avec l’accessibilité à des logements dignes, confortables, financièrement abordables. Vous intéressez les maîtres d’oeuvre et les entreprises de construction, davantage motivés par des opérations significatives comme celles que vos offices portent. Vous représentez 330 millions de m² soit 10 % de la surface bâtie (logement et bâti tertiaire), soit autant que l’ensemble des bâtiments publics. De plus, l’enjeu économique est mieux identifié et professionnalisé chez vous que chez d’autres acteurs du logement ».
 
Doubler le nombre de rénovations
 
Alain Grandjean a rappelé que pour la période 2015-2030, l’objectif était d’atteindre 4,5 millions de rénovations, mais qu’au vu des mesures en cours, il estimait malheureusement plus réaliste de tabler sur un chiffre de 2,7 millions. Il a pointé la nécessité, pour pouvoir espérer doubler le nombre de rénovations, de bénéficier de davantage de financements : «Malgré les apparences, le contexte macroéconomique me semble plutôt favorable, car l’État a intérêt, dans une période de crise sanitaire comme celle que nous vivons, à poursuivre la réalisation d’investissements productifs qui auront des répercussions sociales positives dans la durée, avec notamment une baisse des charges des locataires ». Enfin, il a appelé de ses voeux une parfaite transparence quant à l’usage des fonds du plan de relance : « Nous demandons au Gouvernement une grande transparence du décaissement réel du plan de relance. Nous devons exercer sur les pouvoirs publics une pression en ce sens ». Une position partagée par Marcel Rogemont, président de la Fédération nationale des Offices Publics de l’Habitat, qui a plaidé pour une décentralisation des mécaniques d’attribution des financements dans le cadre des 450 millions du plan de relance : « Les décisions doivent pouvoir se prendre à l’échelle des collectivités », a-t-il affirmé, « laissons aux CRHH le soin d’accorder les subventions aux logements les plus énergivores. Enfin, rappelons à nouveau, que l’effort financier de l’État et de l’Europe n’est pas suffisant pour atteindre les objectifs de neutralité carbone en 2050, objectifs fixés par le Gouvernement ».
 
Retrouvez sur LinkedIn Christine Raynaud, rédactrice en chef de Prescription Béton.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Un nouvel élan pour la chaire Ingénierie des Bétons
Un nouvel élan pour la chaire Ingénierie des Bétons
La Fondation École Française du Béton (EFB) lançait en 2014, en partenariat avec l’ESTP Paris, la Chaire Ingénierie des Bétons (IdB). La responsable de la chaire, Céline Florence, a défini avec les parties prenantes, trois nouvelles orientations stratégiques afin de consolider et pérenniser les actions de la chaire IdB pour soutenir et valoriser la connaissance et l’utilisation du béton.
Paris dévoile son Pacte pour la construction parisienne
Paris dévoile son Pacte pour la construction parisienne
Emmanuel Grégoire a présenté « le Pacte pour la construction parisienne » afin de définir une nouvelle façon de construire le Paris de demain : une ville résiliente avec un haut niveau d'exigence environnementale. Il s'agit d'une première étape avant la révision, en cours, du PLU bioclimatique.
Ingénierie Incendie, par SETEC TPi
Ingénierie Incendie, par SETEC TPi
La réglementation incendie fixe des prescriptions réglementaires qui ne sont pas toujours optimales pour un bâtiment donné, ou parfois techniquement difficiles à mettre en œuvre. 
Une plateforme inédite pour la réussite des transitions du bâtiment
Une plateforme inédite pour la réussite des transitions du bâtiment
Fruit d’un travail collaboratif associant les membres du Cercle Promodul/INEF4, le LAB est un centre de ressources virtuel inédit. Il propose gratuitement des outils pratiques et pédagogiques, utiles à tous les acteurs concernés par les transitions, énergétique environnementale et numérique du bâtiment.
Angoulême : les solutions d’isolation Rockwool pour le Lycée de l’image et du son
Angoulême : les solutions d’isolation Rockwool pour le Lycée de l’image et du son
Les produits de la gamme Ecorock Duo et Rockfaçade de Rockwool ont été utilisés pour les travaux de rénovation énergétique du Lycée de l'Image et du Son d'Angoulême Lisa, débutés en janvier 2020.
Les artisans du bâtiment suggèrent des évolutions pour accélérer les économies d'énergie
Les artisans du bâtiment suggèrent des évolutions pour accélérer les économies d'énergie
Dans une étude réalisée par OpinionWay entre le 25 juin et le 20 juillet 2020, les professionnels des travaux d'isolation, de couverture par éléments et d'installation d'équipements thermiques et de climatisation estiment qu'une augmentation du nombre de travaux éligibles et un raccourcissement des délais d'obtention de l'aide permettraient d'améliorer la relance du bâtiment au travers du dispositif CEE. 
Point.P enrichit son outil de chiffrage Solu+
Point.P enrichit son outil de chiffrage Solu+
Point.P enrichit son outil de chiffrage Solu+ avec une série de 20 chiffrages entièrement dédiés à la rénovation énergétique et accessibles gratuitement pour tous ses clients professionnels.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.