Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

La FFB demande une mesure forte du gouvernement sur les surcoûts

Partager :
La FFB demande une mesure forte du gouvernement sur les surcoûts
Par Ch. Raynaud, le 19 mai 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
-------------------- PUBLICITÉ --------------------

Alors que l’état d’urgence sanitaire est repoussé au 10 juillet 2020, une ordonnance publiée il y a quatre jours précise que, pour les marchés publics comme pour les marchés privés, les mesures dérogatoires destinées à aider les entreprises prendront fin le 23 juin inclus pour les marchés privés, et le 23 juillet inclus pour les marchés publics. La FFB demande une mesure forte sur les surcoûts !

La reprise des chantiers ne se fera pas comme avant, en raison de l’application des préconisations sanitaires publiées par l’OPPBTP, dont le respect, indispensable, entraîne un allongement des délais et d’importants surcoûts d’exécution (mise en sécurité du chantier et du matériel, gardiennage, perte de rendement du fait des nouvelles conditions de travail, mobilisations supplémentaires de personnel et de matériels, variations du coût des matières premières ou de produits manufacturés, etc.). "Redonner plein effet aux pénalités de retard, dans ce contexte, par une ordonnance prise sans associer les principaux acteurs et employeurs du secteur est d’une grande injustice", souligne Jacques Chanut, président de la FFB . La FFB interpelle le gouvernement sur la nécessité de prendre en compte les surcoûts liés à la Covid-19 que ne peuvent supporter les artisans et entrepreneurs, tant en marchés publics qu’en marchés privés. Des solutions existent, notamment la compensation des surcoûts de la Covid-19 par l’application systématique au prix des marchés d’un coefficient d’imprévision et l’annulation pendant quelques mois des charges sociales patronales. "Le bâtiment avait été entendu sur le fait de décorréler l'instruction des permis de construire de la fin de l'état d'urgence sanitaire, mais les pouvoirs publics ont profité de cela pour décorréler également les délais de chantiers, sans donner de message clair à ce stade sur la nécessaire répartition des surcoûts de la Covid-19. Ce sujet important est aujourd’hui d’une grande priorité pour prévenir les dépôts de bilan des artisans et entrepreneurs du bâtiment, leur permettre de surmonter cette crise et participer, sur tous nos territoires, à la nécessaire reconstruction économique et sociale de notre pays", ajoute Jacques Chanut.

 



Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
  Zapping de la semaine : le BTP, un déconfinement compliqué
Edouard Philippe a présenté en début de semaine son plan de déconfinement qui doit débuter le 11 mai. Le Premier ministre demande aux entreprises de maintenir le télétravail autant que possible. Dans le secteur du BTP, la reprise est difficile.
+ de vidéos BTP ça tourne
UN POINT SUR LA REPRISE AVEC...
Yann Madeline, président de la Fédération Nationale des Syndicats de l’Assainissement
Crise du Covid-19 oblige, Construction Cayola a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Ou comment s’organise la profession en cette période inédite... Yann Madeline, président Fédération Nationale des Syndicats de l’Assainissement (FNSA) s’est pris au jeu et nous évoque son quotidien.
Toutes les interviews
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Attention à ne pas gâcher l'apprentissage !
Attention à ne pas gâcher l'apprentissage !
Inquiète des conséquences de la réforme des centres de formation par l’apprentissage (CFA) opérée par le gouvernement, la Fédération française du bâtiment (FFB) exprime ses arguments en faveur d'une politique de formation professionnelle basée sur des principes de bon sens.
Le BTP cherche ses pros de demain
Le BTP cherche ses pros de demain
Les fédérations professionnelles* et organisations syndicales de salariés du BTP** lancent, avec le concours du CCCA-BTP, une vaste campagne de communication nationale auprès du grand public visant à recruter les professionnels de demain.
Olivier Salleron succède à Jacques Chanut à la présidence de la FFB
Olivier Salleron succède à Jacques Chanut à la présidence de la FFB
Le Conseil d'Administration de la FFB s'est malgré tout tenu ce vendredi 20 mars et s'est choisi un nouveau président en la personne d'Oliver Salleron.
En Auvergne-Rhône-Alpes, sans guide de bonnes pratiques, pas de reprise d’activité
En Auvergne-Rhône-Alpes, sans guide de bonnes pratiques, pas de reprise d’activité
C’est du moins la position de la FFB, la Capeb et la FRTP Auvergne-Rhône-Alpes qui recommandent aux entreprises de ne pas reprendre leur activité avant la parution officielle du guide.
Une plateforme de traitement administratif de la location de matériels
Une plateforme de traitement administratif de la location de matériels
La Commission Location de la fédération DLR planche sur la création d’une plateforme de traitement administratif à destination des professionnels de la location de matériels de travaux publics.
L'Auvergne-Rhône-Alpes traite 88 % de ses déchets inertes
L'Auvergne-Rhône-Alpes traite 88 % de ses déchets inertes
La région Auvergne-Rhône-Alpes traite 21,5 millions de tonnes de déchets inertes sur un total de 24,4 millions de tonnes de déchets inertes produits, soit un taux de performance de 88 %.
Covid-19 : comment réagissent les Canalisateurs ?
Covid-19 : comment réagissent les Canalisateurs ?
Alors que la crise sanitaire s’installe et que l’activité du BTP est durement impactée, nous avons appelé Alain Grizaud, le président des Canalisateurs pour prendre le pouls de la profession face à cette situation inédite.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
bauma CTT RUSSIA
26 Mai 2020
bauma CTT RUSSIA
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
4 Juin 2020
Confs'Amiante Hors-série Ferroviaire
Amorce, le e-colloque Eau
11 Juin 2020
Amorce, le e-colloque Eau
+ d'événements
Emploi
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse en génie climatique
- Manoeuvre travaux publics
- Conducteur / Conductrice de travaux de génie climatique
- Conducteur / Conductrice de travaux du bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.