Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

[Tribune] Le BIM ou comment la technologie 3D peut améliorer la productivité dans le secteur de la construction

Partager :
[Tribune] Le BIM ou comment la technologie 3D peut améliorer la productivité dans le secteur de la construction
Par Emilien Chabrier, directeur commercial France chez Victaulic, le 30 janvier 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
Emilien Chabrier, directeur commercial France chez Victaulic, société intervenant dans le secteur des produits d’assemblage mécanique et de raccordement de tuyauterie, s’intérèsse à la transformation technologique de l’industrie de la construction, selon lui, encore trop en retard alors que celle-ci améliore considérablement la productivité.

Depuis longtemps, le secteur de la construction britannique souffre d’un manque de productivité et de technologies obsolètes. À l’heure où d’autres secteurs mettent en avant leurs efforts de transformation technologique, l’industrie de la construction tarde à franchir le pas, ce qui lui vaut des pertes de profits et une production en baisse.

Pourtant, l’adoption de technologies qui améliorent la productivité offre des avantages bien connus : Grâce aux logiciels d’agrégation de données basés sur le cloud, les grands distributeurs de produits alimentaires peuvent par exemple valoriser leurs stocks invendus et réduire le gaspillage d’environ 55 % dans leurs centres de traitement.

S’il souhaite obtenir des gains de productivité similaires, le secteur de la construction doit faire en sorte de modifier la façon dont les entrepreneurs, les architectes et les clients travaillent ensemble. À cet égard, l’utilisation des ressources et du temps constituent deux aspects essentiels. En ce qui concerne les ressources, le UK Green Building Council estime que sur les 400 millions de tonnes de matériaux livrés sur les chantiers chaque année, environ 15 % finissent à la décharge. Ce mauvais résultat est en partie dû à un manque d’efficacité dans la gestion de projet.

En ce qui concerne le temps, les dernières données du secteur révèlent que 60 % des projets de construction menés au Royaume-Uni sont livrés en retard aux clients. Et, selon une autre étude, les erreurs de planification initiale constituent le facteur de retard le plus fréquent dans les projets.

Afin de gagner du temps mais aussi d’économiser des ressources, de plus en plus de professionnels de la construction font appel à la modélisation des informations du bâtiment (BIM). Ce processus intelligent, basé sur la modélisation 3D, fait souvent la différence entre un projet livré en retard et un projet achevé en bonne et due forme.

Mais comment la modélisation BIM résout-elle les problèmes d’inefficacité et pourquoi a-t-elle gagné autant d’influence si rapidement ?

Accélération du processus

La principale raison pour laquelle le secteur de la construction utilise de plus en plus souvent des méthodologies de pré-installation telles que la modélisation BIM, tient à ce qu’elles permettent de réduire le temps nécessaire et donc le coût de l’installation. 

Comme les outils de modélisation BIM permettent aux entrepreneurs et aux ingénieurs de visualiser et de conceptualiser les structures de manière anticipée, il faut moins de temps pour procéder à l’installation des systèmes sur site. Grâce à eux, la conception de systèmes de protection incendie, l’acheminement des conduites et la révision de plans peuvent être réalisés avec une efficacité incroyable. 

D’un simple clic, l’outil de modélisation BIM permet aux ingénieurs et aux entrepreneurs de faire pivoter certains composants, tels que des vannes et des raccords, de réaliser des tuyauteries avec des angles spécifiés, de créer des documents de fabrication et d’assemblage et de redimensionner des conduites ou de modifier les dimensions de raccords et d’accessoires en toute simplicité. 

Afin d’améliorer l’efficacité de la production et de l’installation, des fonctions d’étiquetage de certains acteurs permettent aussi aux ingénieurs de créer et d’appliquer des étiquettes prédéfinies. 

La modélisation BIM rend aussi le processus de construction plus transparent et collaboratif. Tout d’abord, la modélisation BIM permet d’adapter et de modifier des plans à différents stades, de façon plus simple et plus claire sur le plan visuel, tout cela avant même la construction physique. Ensuite, des programmes de stockage de fichiers basés sur le cloud tel que BIM 360 Design, permettent aux équipes de partager des documents, de collaborer de manière globale et de réaliser un suivi des problèmes pour que les clients puissent bénéficier d’une surveillance en temps réel.

Comme le processus est plus visuel et donc plus collaboratif, l’outil de modélisation BIM contribue à éviter les retards associés aux erreurs de conception ou aux éléments manquants, en fournissant une vision réaliste d’un projet. 

Depuis peu, l’avènement de la réalité virtuelle a donné à toutes les parties prenantes la possibilité de plonger ensemble dans un environnement virtuel, pour visualiser et collaborer sur le modèle de projet en temps réel. Les outils de réalité virtuelle associés aux technologies de modélisation BIM donnent aux équipes la possibilité de résoudre les problèmes avant même leur arrivée sur un chantier, mais aussi par la suite, en testant des solutions potentielles dans un environnement virtuel. Cette notion de visualisation des données apporte un niveau d’efficacité inédit aux projets, avec la possibilité de matérialiser la meilleure solution possible avant le début de la construction.

Les clients et les entrepreneurs mènent une conversation ouverte et une collaboration efficace sur leurs idées aux différentes étapes de la pré-construction, ce qui permet à toutes les parties de mieux comprendre les décisions prises. Cela évite de devoir traiter des questions plus tard dans le processus, avec parfois un impact négatif sur le calendrier et sur le coût des projets.

Optimisation du potentiel de l’installation de protection incendie

La modélisation BIM est de plus en plus couramment utilisée dans les projets de protection incendie, étant donné qu’elle permet de mieux contrôler et d’atténuer les risques lors des étapes de planification d’un projet. La conception et la préfabrication de systèmes d’extinction d’incendie hors site permettent de maîtriser les risques et les problèmes avant l’arrivée du projet sur site.

L’utilisation des tout derniers équipements de réalité virtuelle en 3D peut aussi réduire les coûts d’installation des systèmes de protection incendie.
Grâce à eux, les entrepreneurs peuvent s’immerger complètement dans un projet au stade de la pré-construction. La réalité virtuelle a su devenir très rapidement le meilleur moyen d’identifier les problèmes : comme le projet est visualisé avant l’installation, les difficultés potentielles de construction peuvent être identifiées et résolues à ce stade plutôt que de devoir réagir à des incidents sur site ou post-installation – de tels incidents pouvant parfois s’avérer extrêmement coûteux. 

Qui plus est, l’utilisation de la modélisation BIM permet de simuler des menaces potentielles pour les systèmes et de les réduire très tôt dans le cycle de vie du projet. Ce changement de comportement favorise une approche plus collaborative et plus efficace de la conception et du suivi des projets, en particulier dans le secteur de la protection incendie.

Le rapport récemment publié par NBS révèle que l’utilisation de la modélisation BIM et son niveau de reconnaissance ont connu la croissance annuelle la plus forte au Royaume-Uni depuis 2014. C’est un très bon début mais une implantation plus large des technologies de modélisation BIM reste nécessaire dans l’ensemble du secteur de la construction au Royaume-Uni.

Qu’il s’agisse d’un gain de temps ou d’une meilleure gestion des ressources, les avantages de la modélisation BIM sont parfaitement en mesure d’aider le secteur de la construction britannique à améliorer son efficacité, et donc ses résultats.
DR.
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
  Zapping de la semaine : Les chantiers vont-ils reprendre ?
Le guide de bonne pratique est enfin entre toutes les mains, et force est de constater qu'il reste compliqué à appliquer dans un contexte de chantier.
+ de vidéos BTP ça tourne
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
WC LOC, EXPERT EN SANITAIRES MOBILES À LA MESURE DE VOS ENVIES... SURTOUT LES PLUS PRESSANTES !
Quelle que soit la durée de votre chantier et sa typologie (souterrain, ferroviaire, aérien, routier, fluvial, construction…), WC Loc vous apporte un accompagnement personnalisé pour disposer de solutions sanitaires robustes et parfaitement adaptées à la taille de vos équipes et aux contraintes de votre terrain. Besoin d’un WC sur votre chantier ? Contactez-nous !
Accéder au site de WC LOC
EN CONFINEMENT AVEC...
Hervé Doll (Hidromek)
Crise du Covid-19 oblige, BTP Magazine a souhaité en savoir un peu plus sur ce que font les professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Quelles nouvelles habitudes ? Quelles méthodes ? Etc...Ou comment s'organise la profession en cette période étrange...Hervé Doll, responsable réseau d'Hidromek , nous évoque son quotidien.
Toutes les interviews
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Orano démantèlera deux centrales nucléaires en Allemagne
Orano démantèlera deux centrales nucléaires en Allemagne
Orano et son partenaire EWN ont remporté deux contrats auprès de l’électricien allemand RWE, pour réaliser les opérations de démantèlement des centrales nucléaires de Mülheim-Kärlich et de Biblis, situées dans l’ouest de l’Allemagne.
Le hall de la Southbank Tower de Londres change de visage
Le hall de la Southbank Tower de Londres change de visage
Zaha Hadid Architects (ZHA) a été mandaté par la Southbank Tower de Londres pour rénover le hall de la tour.
Jeux Olympiques et Paralympiques : le groupement pour le secteur E du village dévoilé
Jeux Olympiques et Paralympiques : le groupement pour le secteur E du village dévoilé
Le groupement constitué de Nexity, Eiffage Immobilier, CDC Habitat, EDF et Groupama a remporté le secteur E du village olympique et paralympique des JO de Paris 2024.
Riwal monte une équipe d'experts BIM
Riwal monte une équipe d'experts BIM
Riwal a créé une bibliothèque en ligne de modèles 3D BIM de sa gamme de nacelles. Le loueur peut ainsi mieux conseiller ses clients sur la meilleure solution à adopter.
Cardem : « Des outils dédiés pour une meilleure approche »
Cardem : « Des outils dédiés pour une meilleure approche »
Cardem, filiale démolition d’Eurovia, n’a plus rien à prouver en matière de technicité. Son directeur matériel et investissements, Nordahl Grenier, est bien décidé à poursuivre cette nouvelle approche, consistant à adapter l’outil de démolition à la nature des travaux à réaliser, selon la typologie spécifique des nouveaux projets de déconstruction, soumis à une exigence d’économie circulaire. Terminé le matériel « rustre ». Il se veut dorénavant intelligent.
Á Saclay, le Centre Teilhard de Chardin ouvrira en 2022
Á Saclay, le Centre Teilhard de Chardin ouvrira en 2022
L’EPA Paris-Saclay a signé une promesse synallagmatique de vente avec la SCI Saclay – Teilhard de Chardin en vue de la construction d’un centre voué à offrir un espace de dialogue entre sciences, technologie et spiritualité au sein du campus.
Uvex Huckel : 5 produits pour le bâtiment
Uvex Huckel : 5 produits pour le bâtiment
Uvex Huckel, spécialiste des EPI, accompagne les professionnels du bâtiment en leur proposant une protection de la tête aux pieds, des produits au besoin personnalisables, et tient à disposition une équipe d'experts en EPI pour venir sur les chantiers mettre en place des tests en situation.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Confs'Amiante Bâti
5 Mai 2020
Confs'Amiante Bâti
HSE 2020
12 Mai 2020
HSE 2020
Amorce - Colloque Énergie
12 Mai 2020
Amorce - Colloque Énergie
+ d'événements
Emploi
- Chef de chantier
- Assistant / Assistante de gestion d'entreprise
- Technico-commercial deviseur / Technico-commerciale deviseuse
- Conducteur / Conductrice génie civil
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.