Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

[Tribune] Comment les matériels de travail en hauteur réduisent les TMS ?

Partager :
[Tribune] Comment les matériels de travail en hauteur réduisent les TMS ?
Par Mathieu Dimonte, responsable marketing de Tubesca-Comabi, le 4 octobre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
En France, les troubles Musculo-squelettiques (TMS) figurent au premier rang des maladies professionnelles les plus répandues, tout secteur confondu. Dans une tribune, Mathieu Dimonte, responsable marketing de Tubesca-Comabi explique comment les matériels d’accès et de travail en hauteur contribuent à réduire ces affections.
 
Selon l’OPPBTP, le secteur du BTP est particulièrement touché par les TMS avec 9 maladies professionnelles sur 10 et 9 arrêts de travail sur 10. Un phénomène en progression de 20 % par an. 27 % des accidents du travail sont liés à l’accès en hauteur et celui-ci reste la deuxième cause de mortalité dans l’environnement professionnel.
 
"Face à ce constat sans appel, les fabricants “sérieux” de produits d’accès en hauteur ont intégré depuis de nombreuses années cette problématique et proposent des solutions innovantes pouvant agir sur trois d’entre-elles", explique Mathieu Dimonte. La sécurité reste en effet le principal objectif des fabricants qui s’intéressent de près aux TMS et étudient le poids, l’ergonomie et l’adaptabilité de leurs produits afin de minimiser leur impact sur le corps humain.
 
Ils agissent avant tout sur la conception et la matière. Toute l’expertise des bureaux de R&D consiste à optimiser les structures, à supprimer la matière non indispensable, à dimensionner les montants en fonction des besoins et des environnements prévus.
 
"A titre d’exemple, on sait qu’un finisseur d’intérieur déplacera 300 fois par jour sa plateforme, ainsi chaque kilo gagné aura un impact sur sa vie d’artisan de plus de 3 000 tonnes. L’axe est donc de  favoriser l’utilisation de matériaux légers qui nous amène à réfléchir à des composites nouveaux dans le domaine, comme ceux déjà utilisés les secteurs de l’aéronautique et de l’automobile. Encourager le grutage est également une voie, tout comme l’utilisation des produits de stockage, comme les racks,  les remorques ou les monte-matériaux, qui suppriment des efforts et des interventions humaines", commente Mathieu Dimonte.
 
"La R&D travaille aussi sur l’ergonomie qui est essentielle lors des manipulations mais également lors des utilisations. La priorité est de faire en sorte de respecter des positions naturelles lors des chargements, des déchargements ou des déplacements des produits, poursuit-il. Enfin un dernier axe d’amélioration est à l’étude : il s’agit de l’adaptabilité. Là encore, elle dépend des besoins et des contraintes de chaque corps de métier."
 
Certaines adaptations paraissent évidentes pour soulager le corps telles que les marches, les passages de portes, les différences de sols qui sont franchis des dizaines de fois par jour par l’artisan. En revanche d’autres sont moins intuitives mais aussi primordiales, notamment les outils et leurs utilisations  ou  encore les agressions extérieures (ciments, huiles, acides, électricité...) subies par l’artisan. Chaque adaptation permettra à l’utilisateur d’éviter une contrainte, comme changer de produits ou compléter son installation. 
 
"En conclusion la clé de l’avenir des produits d’accès en hauteur réside dans la capacité des fabricants à adapter leurs produits aux contraintes et besoins de leurs utilisateurs. L’observation de l’environnement de travail et une collaboration étroite avec l’utilisateur sont donc des critères fondamentaux", rappelle Mathieu Dimonte.
 
 
 
Mathieu Dimonte, responsable marketing de Tubesca-Comabi
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  BTP ça tourne met les petits plats dans les grands
Dans quelques jours, nous célébrerons la journée internationale des droits des femmes. Elles sont de plus en plus nombreuses dans le BTP mais, restent une minorité. Rencontre avec l’une d’entre elles. Enfin, vous découvrirez également dans ce nouveau numéro, le tout dernier smartphone de Crosscall.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Hinowa : « Une constante évolution depuis 4-5 ans »
Hinowa : « Une constante évolution depuis 4-5 ans »
Qu’on se le dise, la nacelle araignée a sa place sur le marché. Elle, toujours considérée comme une machine compliquée offre pourtant une polyvalence rarement égalée. Chez Hinowa, on poursuit le devéloppement produits sur la base de la gamme Performance IIIS. 
Rénovation de Big Ben : 22 M€ de travaux supplémentaires sont à prévoir
Rénovation de Big Ben : 22 M€ de travaux supplémentaires sont à prévoir
Environ 96 millions d’euros (80 millions de pounds) de travaux seront, finalement, nécessaires à la rénovation de Big Ben, tour emblématique de Londres. Une nouvelle désillusion, après une première augmentation du coût de près de 38 millions d’euros (32 millions de pounds) en 2017.
Haulotte augmente son chiffre d’affaires de +8% entre 2018 et 2019
Haulotte augmente son chiffre d’affaires de +8% entre 2018 et 2019
Haulotte a réalisé un chiffre d’affaires cumulé 2019 de 610,8 millions d’euros contre 558 millions d’euros en 2018, soit une progression de +8%.
Près de 110 000 logements sociaux autorisés en 2019
Près de 110 000 logements sociaux autorisés en 2019
Le ministère chargé de la Ville et du Logement a annoncé près de 110 000 logements sociaux agréés en 2019 dont près de 34 000 logements très sociaux. 
JLG lance un chariot télescopique ultra compact avec Ausa
JLG lance un chariot télescopique ultra compact avec Ausa
JLG annonce un accord de partenariat de 10 ans avec Ausa pour la fabrication et la production d'un nouveau chariot télescopique : le SkyTrak Ultra Compact 3010.
Logement : les mises en chantier diminuent de 1,6 % à fin novembre
Logement : les mises en chantier diminuent de 1,6 % à fin novembre
De septembre à novembre 2019, les autorisations de logements à la construction remontent (+ 3,8 %) par rapport aux trois mois précédents. Les mises en chantier, de leur côté, baissent (- 1,6 %).
Felbermayr commande 10 grues Demag AC 45 City
Felbermayr commande 10 grues Demag AC 45 City
La société autrichienne Felbermayr, basée à Weis, a passé commande pour dix grues Demag AC 45 City. La première vient d'être livrée.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Confs'Amiante Navire
10 Mars 2020
Confs'Amiante Navire
Rendez-vous de la Matière
17 Mars 2020
Rendez-vous de la Matière
SITL, la Semaine de l'Innovation Transport et Logistique
17 Mars 2020
SITL, la Semaine de l'Innovation Transport et Logistique
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre travaux publics
- Manoeuvre de chantier
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Chef de chantier
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.