Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

[Tribune] Comment les matériels de travail en hauteur réduisent les TMS ?

Partager :
[Tribune] Comment les matériels de travail en hauteur réduisent les TMS ?
Par Mathieu Dimonte, responsable marketing de Tubesca-Comabi, le 4 octobre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
En France, les troubles Musculo-squelettiques (TMS) figurent au premier rang des maladies professionnelles les plus répandues, tout secteur confondu. Dans une tribune, Mathieu Dimonte, responsable marketing de Tubesca-Comabi explique comment les matériels d’accès et de travail en hauteur contribuent à réduire ces affections.

Selon l’OPPBTP, le secteur du BTP est particulièrement touché par les TMS avec 9 maladies professionnelles sur 10 et 9 arrêts de travail sur 10. Un phénomène en progression de 20 % par an. 27 % des accidents du travail sont liés à l’accès en hauteur et celui-ci reste la deuxième cause de mortalité dans l’environnement professionnel.

"Face à ce constat sans appel, les fabricants “sérieux” de produits d’accès en hauteur ont intégré depuis de nombreuses années cette problématique et proposent des solutions innovantes pouvant agir sur trois d’entre-elles", explique Mathieu Dimonte. La sécurité reste en effet le principal objectif des fabricants qui s’intéressent de près aux TMS et étudient le poids, l’ergonomie et l’adaptabilité de leurs produits afin de minimiser leur impact sur le corps humain.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Ils agissent avant tout sur la conception et la matière. Toute l’expertise des bureaux de R&D consiste à optimiser les structures, à supprimer la matière non indispensable, à dimensionner les montants en fonction des besoins et des environnements prévus.

"A titre d’exemple, on sait qu’un finisseur d’intérieur déplacera 300 fois par jour sa plateforme, ainsi chaque kilo gagné aura un impact sur sa vie d’artisan de plus de 3 000 tonnes. L’axe est donc de  favoriser l’utilisation de matériaux légers qui nous amène à réfléchir à des composites nouveaux dans le domaine, comme ceux déjà utilisés les secteurs de l’aéronautique et de l’automobile. Encourager le grutage est également une voie, tout comme l’utilisation des produits de stockage, comme les racks,  les remorques ou les monte-matériaux, qui suppriment des efforts et des interventions humaines", commente Mathieu Dimonte.

"La R&D travaille aussi sur l’ergonomie qui est essentielle lors des manipulations mais également lors des utilisations. La priorité est de faire en sorte de respecter des positions naturelles lors des chargements, des déchargements ou des déplacements des produits, poursuit-il. Enfin un dernier axe d’amélioration est à l’étude : il s’agit de l’adaptabilité. Là encore, elle dépend des besoins et des contraintes de chaque corps de métier."

Certaines adaptations paraissent évidentes pour soulager le corps telles que les marches, les passages de portes, les différences de sols qui sont franchis des dizaines de fois par jour par l’artisan. En revanche d’autres sont moins intuitives mais aussi primordiales, notamment les outils et leurs utilisations  ou  encore les agressions extérieures (ciments, huiles, acides, électricité...) subies par l’artisan. Chaque adaptation permettra à l’utilisateur d’éviter une contrainte, comme changer de produits ou compléter son installation. 

"En conclusion la clé de l’avenir des produits d’accès en hauteur réside dans la capacité des fabricants à adapter leurs produits aux contraintes et besoins de leurs utilisateurs. L’observation de l’environnement de travail et une collaboration étroite avec l’utilisateur sont donc des critères fondamentaux", rappelle Mathieu Dimonte.

 
 

Mathieu Dimonte, responsable marketing de Tubesca-Comabi
Retrouvez toute l'information "bâtiment - Gros oeuvre" dans BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Quel Chantier sur la ligne 17 du Grand Paris

Dans ce nouveau numéro, Charlotte Divet s'est arrêté à la station du Bourget pour découvrir les travaux de fondations menés par ProFond.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Les Parisiens favorables au projet de rénovation de la Gare du Nord
Les Parisiens favorables au projet de rénovation de la Gare du Nord
Selon un *sondage Odoxa pour StatioNord, 8 Parisiens sur 10 perçoivent la transformation de la Gare du Nord comme positive.
Magni décoré
Magni décoré
Lors de la deuxième édition d’Italplatform qui s’est déroulé la semaine dernière, Magni s’est décerné un prix pour son RTH 13.26 SH dans la catégorie « Produit de l’année ».
Une grue Demag livrée à Offshore Costruzioni Nautiche
Une grue Demag livrée à Offshore Costruzioni Nautiche
Une grue Demag AC 300-6 a été livrée à la société italienne Offshore Costruzioni Nautiche.
Detlef Schneider, PDG d'Allplan
Detlef Schneider, PDG d'Allplan
Allplan, fournisseur international de solutions pour le Building Information Modeling (BIM) destinée à l’industrie AEC (architecture, ingénierie et construction), dispose d'un nouveau PDG en la personne de Detlef Schneider. Il travaillera en étroite collaboration avec Viktor Várkonyi, directeur de la division Planification et Conception.
Manitowoc lance la Hup M 28-22 à Batimat
Manitowoc lance la Hup M 28-22 à Batimat
Manitowoc lance officiellement sa nouvelle Potain Hup M 28-22, dévoilée il y a quelques mois à Bauma, sur le salon Batimat. Les livraisons doivent démarrer début 2020. 
Alphi inaugure 27 000 m2 à Coignières
Alphi inaugure 27 000 m2 à Coignières
En 2017, Alphi ouvrait son agence parisienne. En 2019, Alphi Paris s’agrandit et s’étend désormais sur 27 000 m2, à Coignières, dans les Yvelines.
Le chariot C251H d’Ausa plébiscité à Ecomondo
Le chariot C251H d’Ausa plébiscité à Ecomondo
Le nouveau chariot tout-terrain Ausa C251H a reçu la distinction Innovation technologique lors de la 23e édition du salon Ecomondo qui s’est tenu à Rimini (Italie). À cette occasion, c’est aux côtés du distributeur Officine B que le constructeur a participé à ce rendez-vous annuel.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Applications
Accès au kiosque
Événements
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
Paysalia
3 Décembre 2019
Paysalia
+ d'événements
Emploi
- Chef de chantier bâtiment
- Manoeuvre de chantier
- Manoeuvre bâtiment
- Ferrailleur / Ferrailleuse du BTP
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.