Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Vracs de l'Estuaire : itinéraire d’un nouveau cimentier

Vracs de l'Estuaire : itinéraire d’un nouveau cimentier
Par Ch. Raynaud, le 14 mai 2019.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Nouvel acteur cimentier en France, Vracs de l’Estuaire appartient au groupe marocain OIP et a ouvert son premier site dans l’hexagone en septembre 2016 au Port du Havre (76). Portrait d’une entreprise qui entend bien imposer rapidement ses valeurs de qualité sur le marché.

​Fort de sa position de leader de la promotion immobilière au Maroc avec le groupe OIP (*), Anas Sefrioui a décidé d’étendre ses activités au secteur cimentier en créant en 2007 la société Ciments de l’Atlas (CIMAT) qui représente aujourd’hui 15% du marché du ciment dans le pays. Dans le but de se développer en Europe, le groupe a implanté une cimenterie à Oudalle, au sein de la zone industrialo-portuaire du Havre (76) sur plus de 7 hectares. En activité depuis septembre 2016, l’usine de broyage de clinker Vracs de l’Estuaire d’une capacité de 600 000 tonnes par an, a nécessité pas moins de 50 millions d’euros d’investissements. Elle y produit des ciments certifiés « CE » et « NF », de gammes CEM I 52,5 N, CEM I 52,5 N SR PM, CEM II 42,5 R, et CEM II 42,5 N.

Une usine ultra moderne pour des ciments de qualité

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
« Nous avons doté notre usine des technologies les plus récentes », précise Youssef Alaoui, Directeur Général délégué de Vracs De l’Estuaire.
 

Ainsi, l’installation est équipée d’un broyeur d’une capacité de 80 tonnes/heure et d’un séparateur de dernière génération permettant de limiter la consommation énergétique. Les impacts environnementaux sont donc très réduits. Le bâtiment broyeur est insonorisé par un bardage spécialement adapté. L’usine est pilotée de manière automatique via la salle de contrôle grâce à un logiciel permettant de suivre et commander l’ensemble des unités de stockage et dosage des matières premières, broyage et expéditions. Des points de prélèvements ont été installés afin de contrôler en temps réel les caractéristiques des ciments fabriqués. Le laboratoire qui rassemble  cinq personnes, est doté d’un granulomètre laser et d’un spectromètre à rayon X de dernière génération, pour suivre la qualité des produits en continu. « Notre nouveau ciment CEM I 52,5 N SR5 CE PM CP2 NF a été admis à la marque NF le 13 Juillet 2018 et  possède les caractéristiques « Prise Mer » et « CP2 », précise Hicham Bentajer, Responsable Technico-commercial de la société, «  il présente des teneurs limitées en aluminate tricalcique (C3A) qui permettent de conférer au béton réalisé avec ce ciment une résistance accrue à l’agression des ions sulfate en présence d’ions chlorure, au cours de la prise et ultérieurement. De plus, il possède une caractéristique d’hydratation peu exothermique et peut être ainsi utilisé pour des ouvrages réalisés en béton précontraint ». Vracs De l’Estuaire est en mesure de livrer ses clients dans les 24 heures dans un rayon de 350 km autour du Havre.
 


Une ambition affirmée

Bien conscient de s’installer sur un marché très concurrentiel, Vracs de l’Estuaire compte sur « la qualité de ses produits et la proximité avec ses clients pour se différencier », comme le souligne Youssef Alaoui. « Notre statut de PME nous permet de réagir avec flexibilité et surtout en étroite relation avec nos clients et nos partenaires », insiste-t-il. Le cimentier a déjà travaillé avec Vinci, Léon Grosse et GCC. En 2018, l’entreprise comptait 31 salariés et 16 millions d’euros de chiffre d’affaires. Pour 2019, elle prévoit d’atteindre 25 millions de chiffre d’affaires et  40 personnes (45 personnes à terme). Un engagement construit autour de « l’acte de produire, commercialiser et développer des matériaux et des services innovants pour le secteur du BTP tout en maintenant d’excellentes performances opérationnelles, environnementales, économiques et financières compatibles avec nos principes volontairement adoptés pour le développement durable ». Afin de couvrir la région sud-est de la France, Vracs de l’Estuaire envisage la construction d’une nouvelle usine à Fos-sur-Mer (13) à l’horizon 2021.


(*) Avec un chiffre d’affaires de 645 Millions d’euros en 2017, OIP est présent dans 13 pays et compte environ 1200 salariés
 

Le site Vracs de l'Estuaire à Oudalle, dans la zone industrialo-portuaire du Havre (76)
Retrouvez sur LinkedIn Christine Raynaud, rédactrice en chef de Prescription Béton.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Novaxia Investissement : des projets de recyclage urbain en réponse à la pénurie de logements
Novaxia Investissement : des projets de recyclage urbain en réponse à la pénurie de logements
Novaxia Investissement a livré au premier trimestre 2021 plus de 500 logements et 150 hébergements sur 5 opérations à Paris, Saint-Ouen et Clamart .
Le groupement Legendre-DVVD lauréat du  Colisée Grand Paris
Le groupement Legendre-DVVD lauréat du "Colisée Grand Paris"
Situé à Tremblay-en-France (93) et alliant culture, sport et événements internationaux, le « Colisée Grand Paris », sera l’un des plus importants complexes de ce type en France.
Steve Foster Cranes ajoute deux nouvelles grues Tadano à son parc
Steve Foster Cranes ajoute deux nouvelles grues Tadano à son parc
Steve Foster Cranes ne jure que par Tadano. Alors que plus de la moitié de sa flotte se compose d'engins du constructeur, il vient de faire l'acquisition de deux nouveaux modèles avec les ATF-220-5.1 et ATF 100G-4.
Sanitaires et unités mobiles : un vice-président nommé au sein de DLR
Sanitaires et unités mobiles : un vice-président nommé au sein de DLR
Jean Hirtz, cofondateur de VAC, société spécialisée dans les bases-vie mobiles et services associés, vient d’être désigné par ses pairs vice-président de la commission SUM (Sanitaires et unités mobiles) au sein de DLR.
Un café avec Yann Jaubert, Président/CEO, Alfi Technologies
Un café avec Yann Jaubert, Président/CEO, Alfi Technologies
Fugace, décalée et légère, cette nouvelle rubrique offre un regard plus personnel sur les hommes et les femmes du secteur du BTP. Yann Jaubert, Président/CEO d'Alfi Technologies s’est prêté au jeu des questions-réponses avec beaucoup d'enthousiasme et de sincérité.
Hilti : « Notre cœur de métier, c’est de parfaitement identifier les défis de nos clients »
Hilti : « Notre cœur de métier, c’est de parfaitement identifier les défis de nos clients »
Certains risques encourus sur les chantiers ne sont pas toujours suffisamment connus. Le risque d’inhalation de poussières lors de travaux de sciage ou de découpe de béton ou de bois, est pourtant reconnu comme grave. Conscient des enjeux de santé publique, le fabricant de matériel Hilti s’est emparé pleinement de cette problématique il y a déjà quelques années. Des solutions clés en main, à la formation, Hilti a largement misé sur une approche globale de la gestion des poussières.
BTP : la suppression du GNR repoussée au 1er janvier 2023
BTP : la suppression du GNR repoussée au 1er janvier 2023
La Capeb et la CNATP confirme le report de la suppression du GNR au 1er janvier 2023. Elle devait entrer en vigueur au 1er juillet 2021. Une décision de "bon sens" pour les fédérations.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.