x
  
Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

BÂTIMENT - GROS OEUVRE
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS

Layher : une stratégie “no limit”

Partager :
Layher : une stratégie “no limit”
Par Ch. Raynaud, le 12 mars 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Bâtiment - Gros oeuvre
Avec quelques 200 000 tonnes de production annuelle, 1900 salariés, une présence dans 40 pays, et l’ouverture d’une troisième usine à l’été 2019, Layher est un groupe pour qui l’échafaudage est « bien plus que du matériel » !

Avec 180 906 tonnes de matériels produits en 2017 et 200 000 tonnes en 2018, Layher a enregistré une hausse de plus de 66% de sa production entre 2015 et 2018. Installé à Gueglingen-Eibensbach en Allemagne, le groupe a également augmenté ses effectifs de plus de 42% depuis 2015. Plus gros fabricant mondial de systèmes d’échafaudages, Layher dispose de deux usines ultra-automatisée sur plus de 70 hectares : un centre de production des éléments en acier à Gueglingen-Eibensbach, et un site de fabrication des éléments en aluminium et en bois à Güglingen. A Eibensbach, la transformation et la modernisation d’un hangar existant a permis de mettre à disposition 8 000 mètres carrés supplémentaires de superficie destinée à 12 nouvelles installations de fabrication et robots de soudage pour la production des échafaudages Façade et Universel. A cela s’ajoute de nouvelles lignes automatisées de fabrication de planchers acier et montants Lighweight, des machines à découpe laser de machines de tests… tout cela pour un montant d’investissement de plusieurs dizaines de millions d’euros. « Nous sommes toujours en quête de nouvelles solutions en ce qui concerne les matériaux et les processus de production », précise Georg Layher, directeur général et actionnaire du groupe Layher, « toute la fabrication de nos matériels est hautement automatisée et contrôlée en permanence ». A signaler, Layher exploite le plus grand atelier de galvanisation d’Allemagne où sont galvanisées chaque année jusqu’ à 170.000 tonnes d’acier. A l’été 2019 et pour faire face à une demande toujours plus forte, le groupe se dotera d’une troisième usine de galvanisation par immersion à chaud entièrement automatique de 10 000 m2 (toujours sur le même site). Elle permettra de générer une capacité de production supplémentaire de 70 à 80 000 tonnes par an.

Aider au développement des clients

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
« Pour nous, l’échafaudage est bien plus que du matériel, c’est un système complet », relève Georg Layher, « notre philosophie est d’accompagner nos clients grâce à la conception de solutions tournées vers l’efficacité des entreprises, et à l’augmentation de notre capacité de mise à disposition des produits ». Et pour contribuer à ces succès, chaque année, 8000 poids lourds et 1400 containers quittent la plateforme logistique d’Eibensbach. Réagir le plus vite possible aux demandes des clients, assurer une innovation continue et surtout avoir la capacité de livrer au plus vite sont des impératifs pour la société. Avec un chiffre d’affaires toujours en hausse, année après année, dont les 2/3 réalisés à l’exportation au travers de ses 50 filiales dans le monde, le groupe familial entend bien poursuivre sa belle progression tout en restant fidèle à sa vocation : « faire gagner de l’argent à nos clients ! ».

L'usine de Güglingen accueille l’ensemble de la production des éléments en aluminium et en bois
Retrouvez toute l'information "bâtiment - Gros oeuvre" dans BTP Magazine.
BTP Magazine, découvrez la nouvelle formule de BTP matériels avec + de professionnels et + de terrains
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Le Sedif nous dévoile ses nouveautés

C'est ce matin que le Syndicat des Eaux d'Ile de France (SEDIF) a présenté ses travaux sur l'année écoulée en invitant la presse et les élus à l'usine de Neuilly sur Marne.
Toutes nos vidéos
Tribune
route solaire
Veut-on vraiment accélérer la digitalisation des entreprises ?
Le sujet du marché télécoms pour les entreprises est sous les feux de l’actualité avec les remous provoqués par la situation financière très compliqué de l’opérateur Kosc.
À lire également
Notre-Dame de Paris : enjeux et premières réponses
Notre-Dame de Paris : enjeux et premières réponses
C’est une stupeur mondiale. Tous les mots du vocabulaire y passent ce matin pour décrire la profonde tristesse qui s’est logée au cœur de plus d’un milliard de croyants et d’au moins autant de non croyants. Mais pourquoi ce drame ? Que peut-on en dire ce matin ?
Bâtiment : des matériels modernes plus simples, plus sûrs, plus fiables
Bâtiment : des matériels modernes plus simples, plus sûrs, plus fiables
Émergence de la connectivité, simplification de l’emploi des matériels sur les chantiers de bâtiment, réduction de la pénibilité pour l’opération, augmentation de la productivité… sont autant d’axes de développement des matériels dédiés au bâtiment. Dans le secteur des matériels dédiés au bâtiment comme dans bien d’autres secteurs, les temps sont placés sous le signe de la connectivité et des applications numériques. Appliquée aux outillages, la connectivité est couplée à la géolocalisation et à l’analyse de leur fonctionnement. Ce qui permet de développer de nouveaux services : suivre les équipements pour optimiser leur emploi, prévoir une maintenance avant qu’une panne ne se déclare pour réduire le temps d’indisponibilité, réapprovisionner les consommables à temps et mesurer l’exposition des opérateurs aux vibrations dans le but de réduire fortement le risque de TMS (troubles musculo-squelettiques).
Echafaudages : des matériels modernes plus simples, plus sûrs, plus fiables
Echafaudages : des matériels modernes plus simples, plus sûrs, plus fiables
Emergence de la connectivité, simplification de l’emploi des matériels sur les chantiers de bâtiment, réduction de la pénibilité pour l’opération, augmentation de la productivité… sont autant d’axes de développement des matériels d’échafaudages.
Paris : l’église de la Trinité parée d’échafaudages
Paris : l’église de la Trinité parée d’échafaudages
Dans le cadre de son Plan Églises, la Mairie de Paris se lance dans la restauration de l’Église de la Trinité, située dans le 9ème arrondissement de Paris. Pour cela, plus de 250 tonnes d'échafaudages ont été installés.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Applications
Accès au kiosque
Événements
Rencontres Internationales de la Mobilite Durable
20 Septembre 2019
Rencontres Internationales de la Mobilite Durable
JDL 2019
25 Septembre 2019
JDL 2019
Cycl'eau Vichy
25 Septembre 2019
Cycl'eau Vichy
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre bâtiment
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse en génie climatique
- Chef de chantier électricité
- Manoeuvre travaux publics
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.