Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Avec Viliaprint, le logement social accède à la technologie de l’impression 3D

Avec Viliaprint, le logement social accède à la technologie de l’impression 3D
Par V. V., le 6 février 2019.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Plurial Novilia, société du groupe Action Logement, n’est pas un bailleur social comme les autres. Il se définirait plutôt comme un acteur de l’habitat social innovant. Son rôle, imaginer au quotidien des solutions originales et efficaces afin de répondre aux besoins des collectivités locales et de leurs habitants dans les régions Ile-de-France et Grand Est. C’est dans ce cadre que prend forme aujourd’hui Viliaprint, un projet expérimental, mixant impression 3D en béton et éléments préfabriqués.

Les contours techniques et architecturaux du projet Villiaprint viennent d’être dévoilés. Conçu par Plurial Novilla et l’agence Coste Architectures, le projet est également lauréat de l’appel à projets « Architecture de la Transformation 2018 » de la Caisse des Dépôts et l’USH et du Trophée de l’Innovation du Grand-Est. 
A travers ce projet, le bailleur social ne cache pas son ambition de faire évoluer la construction de logement social en France en intégrant pleinement la technologie de l’impression 3D, et en la faisant passer du stade expérimental actuel à un stade pleinement opérationnel et reproductible. 
Comme l’explique Alain Nicole, directeur dénéral de Plurial Novilia : « Le travail mené depuis presque un an sur Viliaprint, avec le concours des équipes du Lab’CDC et l’Agence Coste Architectures, nous a confortés dans l’idée que la technologie d’impression 3D offre des possibilités quasi-infinies en matière de construction. Pour la première fois en France, nous avons poussé la réflexion au-delà d’une simple utilisation « annexe » de cette technologie, et avons imaginé une manière de réaliser la majeure partie des éléments porteurs d’une maison en impression 3D. Le résultat est un projet original architecturalement parlant, tout en étant maîtrisé à tous les niveaux (coûts, délais, performances) et parfaitement reproductible par d’autres bailleurs ». 

      Une mixité des techniques de construction 
Situé au coeur de l’écoquartier Rema’Vert à Reims, sur une parcelle de 1000 m2, Viliaprint accueillera à l’horizon 2020 cinq maisons de plain-pied, allant du T3 au T5, et leurs cinq places de parking attenantes. Du fait du côté longiligne de la parcelle, l’Agence Coste Architectures a choisi d’optimiser l’espace en réalisant des maisons mitoyennes, reliées par une grande « nappe » végétale en toiture, et bénéficiant chacune de ses propres espaces extérieurs. 
« Nous nous sommes inspirés de deux systèmes constructifs non conventionnels et innovants pour définir les grandes lignes architecturales du projet : l’impression 3D d’une part, pour la plupart des murs des maisons, innovation puissante permettant la réalisation de lignes courbes, complétée par des modules construits hors-site pour les blocs fonctionnels des maisons d’autre part », explique Emmanuel Coste de l’Agence Coste Architectures. 
Chaque maison sera en effet composée d’élements en 3D béton et d’un module implanté au nord, comprenant la cuisine, le cellier, l’entrée, les toilettes et la salle d’eau. Ces modules réalisés « hors-site » permettront des gains de délais, de performances et de qualité. Au sud de ces modules se déploieront des murs en béton imprimés 3D, réalisés avec des formes plus libres, courbes, en partenariat avec la start-up XtreeE et le groupe Vicat. Ces murs composent le séjour et les chambres et seront reliés aux modules grâce à des menuiseries vitrées créant des failles lumineuses avec connexions visuelles. 

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
      Un projet à dimensions multiples 
Pour Jérôme Florentin, directeur de la maîtrise d’ouvrage de Plurial Novilia, « Le projet dévoilé aujourd’hui correspond parfaitement à l’ambition que nous nous sommes fixés dès le début avec Viliaprint. L’intégration poussée de l’impression 3D nous permet en effet de repousser les limites architecturales de la construction, en proposant notamment des formes arrondies ou elliptiques. La flexibilité ainsi obtenue en matière d’aménagement de l’espace offre la possibilité de créer des modèles originaux, adaptés aux nouveaux usages ». 
« L’ensemble des innovations que nous sommes actuellement en train de tester sur ce projet constitue non pas une innovation incrémentale mais une innovation de rupture au sens propre du terme », conclut Jean-Claude Walterspieler, président de Plurial Novilia.

Copyright : Agence Coste Architectures
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
France Relance : quid du logement neuf ?
France Relance : quid du logement neuf ?
En dépit de la place accordée au bâtiment et à la rénovation énergétique dans le plan France Relance, LCA-FFB pointe "l'absence étonnante" de mesures de soutien à court terme pour le logement neuf.
[Tribune] Rénovation énergétique : comment optimiser les bâtiments de demain ?
[Tribune] Rénovation énergétique : comment optimiser les bâtiments de demain ?
En France, les bâtiments sont responsables de 25 % des émissions de gaz à effet de serre. Le plan de relance présenté le 3 septembre dernier par le gouvernement consacre 6,7 milliards d'euros à leur rénovation énergétique, ce qui en fait l'un des leviers majeurs de la transition écologique. Décryptage de Nathalie Bellan, chef de projet Performance énergétique, et Denis Dhugues, directeur Pôle Rénovation Habitat, tous deux évoluant chez Engie.
Le logement progresse de 1 % au 1er trimestre 2021
Le logement progresse de 1 % au 1er trimestre 2021
Au premier trimestre 2021, les logements autorisés ont légèrement progressé (+ 1,0 %) par rapport au dernier trimestre 2020.
PTZ et dispositif Pinel : deux amendements polémiques
PTZ et dispositif Pinel : deux amendements polémiques
Le gouvernement a officialisé deux amendements relatifs au PTZ et au dispositif Pinel dans le projet de loi de finances pour 2021. Très attendus, car en mesure de redonner un second souffle à la filière bâtiment en 2021 et 2022, ils déclenchent une vague de déception auprès des professionnels concernés.
Thierry Repentin nommé président de l'Anah
Thierry Repentin nommé président de l'Anah
Thierry Repentin, maire de Chambéry et vice-président en charge de l'habitat de la communauté d'agglomération Grand Chambéry, est nommé président du conseil d'administration de l'Anah. Il succède à Nathalie Apperé, maire de Rennes et présidente de Rennes Métropole.
Relance économique : entre 4 et 5 milliards d’euros pour le bâtiment
Relance économique : entre 4 et 5 milliards d’euros pour le bâtiment
Dans le cadre du futur plan de relance, Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du logement a précisé, hier, qu’entre 4 et 5 milliards d’euros seront alloués au secteur du bâtiment.
RE 2020 : le Pôle Habitat FFB inquiet pour le neuf
RE 2020 : le Pôle Habitat FFB inquiet pour le neuf
Suite à l'annonce, le 24 novembre dernier, des orientations, de la méthode et du calendrier de la Réglementation Environnementale 2020 (RE 2020), le Pôle Habitat FFB salue la démarche de progressivité des exigences carbone aux horizons 2024, 2027 et 2030 mais déplore toutefois que de nombreux seuils aient été fixés en l’absence d’analyses multicritères complètes.
Tous les articles BÂTIMENT - GROS OEUVRE
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.