Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration. Vous avez cependant la possibilité de vous opposer à leur usage.
REFUSER
ACCEPTER
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Carrières > Le tombereau rigide Volvo R100E roule avec Allison en Autriche
CARRIÈRES

Le tombereau rigide Volvo R100E roule avec Allison en Autriche

PUBLIÉ LE 11 SEPTEMBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Le tombereau rigide Volvo R100E roule avec Allison en Autriche
Crédit : Allison Transmission/Deisl-Beton
En Autriche, la société Deisl-Beton exploite le premier tombereau rigide Volvo R100E du pays équipé de la transmission entièrement automatique Allison. Ce dernier évolue sur le site de Sulzau à Tenneck. 

Deisl-Beton GmbH exploite la carrière de Sulzau à Tenneck (Autriche), à environ 40 kilomètres au sud de Salzbourg. La carrière est située au milieu des Salzburger Kalkhochalpen (Alpes calcaires du nord), dans un bassin de vallée au pied de massifs montagneux de plus de 2 000 mètres d’altitude. Y est extraite de la chaux/dolomite destinée à l’industrie de la pierre naturelle, de l’enrobé et du béton. Afin de pouvoir transporter de grandes quantités de roches, allant jusqu’à 600 000 tonnes par an, Deisl recherchait depuis un certain temps un tombereau rigide avec une grande capacité de chargement.

Avec le soutien du concessionnaire Volvo autrichien Ascendum, un véhicule R100E presque neuf a été localisé en Suède et transporté en Autriche, afin de remplacer un véhicule plus petit. La capacité de chargement de 64 m3 du Volvo R100E est 30 % supérieure à celle de son prédécesseur, un Terex TR70, ce qui a eu un impact positif sur la productivité et a considérablement réduit le coût par tonne de chaque tour. Le R100E de Deisl-Beton transporte des blocs rocheux sur des chemins de gravier étroits et des terrains difficiles vers un site de concassage dans les Alpes de Salzbourg. Il est mû par une transmission automatique Allison 9610 ORS, associée à un moteur Cummins QST30 de 783 kW, qui permet au véhicule de naviguer en toute sécurité sur des pistes escarpées et de transporter 100 tonnes par tour. 

"Nous recherchions un tombereau rigide, doté d’une charge utile élevée, fiable et facile à conduire. Compte tenu des expériences positives que nous avons eues avec Allison dans le passé, nous avons intentionnellement recherché un nouveau tombereau équipé d’une transmission entièrement automatique Allison, explique Christopher Deisl, directeur général de Deisl-Beton. Nous pouvons désormais transporter les quantités de matériaux nécessaires jusqu’à la carrière dans des délais plus courts. Cela nous permet de réduire les heures de travail des conducteurs, ce qui est particulièrement utile en période de pénurie de conducteurs".

Le véhicule transporte des charges d’environ 100 tonnes de roches sur une distance totale d’environ un kilomètre par tour. Au cours d’une journée, il parcourt une distance comprise entre 80 et 100 kilomètres, mais n’atteint jamais sa vitesse maximale théorique de 50 kilomètres par heure. Le transport continu de ces lourdes charges sur plusieurs niveaux de carrière soumet le véhicule et la transmission à des contraintes constantes. « Un véhicule comme celui-ci, doté de plus de 1 000 chevaux et d’une transmission entièrement automatique, est vraiment quelque chose de spécial, souligne le chauffeur Rupert. Rupert qui parcourt la distance entre l’excavatrice chargeant le tombereau et l’usine de concassage stationnaire environ quatre à cinq fois par heure. Grâce à la transmission entièrement automatique, le tombereau est très facile à utiliser, presque comme une voiture. Même sur des pentes raides, la transmission Allison passe les rapports comme sur des roulettes. Il n’y a pas de recul ni d’interruption puissance. »

Malgré ses dimensions énormes de 11 mètres de longueur, 7 mètres de largeur et 5 mètres de hauteur, le R100E est extrêmement maniable. Dans la carrière, les avantages des machines à deux essieux sont particulièrement évidents. Elles offrent une maniabilité impressionnante grâce à un rayon de braquage serré de seulement 13 mètres et de faibles coûts d’exploitation grâce à une faible résistance au roulement et usure des pneus.

« Les transmissions automatiques nécessitent moins d’entretien et ont une durée de vie plus longue que les transmissions manuelles et automatisées. Pour répondre aux exigences de Deisl-Beton, le Volvo R100E a été conçu avec la transmission Allison 9610 ORS, précise Lukas Exenberger, représentant commercial chez Ascendum. Le R100E s’acquitte de n’importe quelle tâche. La transmission combinée et renforcée offre un couple élevé, un effort de traction inégalé et une excellente traction, ce qui réduit les temps de déplacement. »

 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Une nouvelle gamme électrique chez Yanmar
Une nouvelle gamme électrique chez Yanmar
Bell et Allison Transmission bravent les argiles pour Sandritter Transport
Bell et Allison Transmission bravent les argiles pour Sandritter Transport
Les machines qui murmuraient à l'oreille des chevaux
Les machines qui murmuraient à l'oreille des chevaux
Volvo met le paquet sur l’aérodynamique avec sa nouvelle gamme de poids-lourds FH Aero
Volvo met le paquet sur l’aérodynamique avec sa nouvelle gamme de poids-lourds FH Aero
Tous les articles Carrières
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS