BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES
VIDÉOS
À la uneTERRASSEMENTS

Eiffage, Sarpi et Cemex déblaient la ligne 15 Est

Par la rédaction. Publié le 14 octobre 2022.
Eiffage, Sarpi et Cemex déblaient la ligne 15 Est
Crédit : Société du Grand Paris / Gérard Rollando
Newsletters gratuites
Archiver cet article
Eiffage, Sarpi et Cemex décrochent en groupement le marché pour la gestion des déblais de la future ligne 15 Est du Grand Paris Express. Un marché évalué à plus de 200 M€.

La Société du Grand Paris attribue un marché inédit, celui de gestion des déblais de la ligne 15 Est, à un groupement composé d’Eiffage Génie Civil, Sarpi/Veolia et Cemex. Dans ce marché, la Société du Grand Paris a fixé des objectifs inédits de valorisation, en visant jusqu’à 99 % de valorisation globale des déblais, et 15 % en valorisation dite « matières ».

Ces objectifs sont assortis de primes et de pénalités. Les entreprises titulaires s’engagent notamment à proposer des innovations pour atteindre les ambitions de valorisation « matières » : production de granulats pour béton, réutilisation pour la fabrication de ciment, réutilisation en terres fertiles, fabrication de briques en terre crue, etc. Sur l’ensemble de la ligne, 7,5 millions de tonnes de déblais seront excavées.

Ce marché est le premier marché dédié exclusivement à la gestion des déblais du Grand Paris Express. Il permettra le développement d’outils de valorisation performants et innovants au service de la Société du Grand Paris. En faisant le choix d’attribuer ce marché très en amont du démarrage des travaux, la Société du Grand Paris laisse ainsi le temps au titulaire de développer les meilleurs dispositifs de valorisation possibles.

Enfin, ce marché prévoit une gestion optimisée, à faible émission carbone, de la logistique de transports, notamment à travers une prime incitative au transport par voie fluviale.

« Depuis le début des travaux, nous avons réussi à valoriser plus de la moitié des déblais excavés, ce marché va permettre de poursuivre nos efforts pour atteindre notre objectif de valorisation de 70 % des déblais sur l’ensemble du projet », précise Bernard Cathelain, membre du directoire de la Société du Grand Paris.

Les marchés de conception-réalisation

La ligne 15 Est sera réalisée par le biais de deux marchés de conception-réalisation. Le premier marché comprend la réalisation du tronçon allant de la gare Champigny-Centre jusqu’à la gare Bobigny-Pablo-Picasso. Le second marché comprend la réalisation du tronçon allant de la gare Stade-de-France à la gare Drancy-Bobigny. La Société du Grand Paris est actuellement en phase de dialogue compétitif avec les candidats. La
notification des deux marchés est prévue respectivement fin 2023 et début 2024.

La gestion des déblais du Grand Paris Express

La Société du Grand Paris a mis en place une gestion proactive des déblais visant à privilégier l’économie circulaire et à être le plus vertueux possible pour la gestion des 47 millions de tonnes de déblais générées par les travaux du Grand Paris Express d’ici à 2030. Elle s’est fixé un objectif de 70 % de valorisation des déblais et d’évacuer 15 % des déblais par transport fluvial, ferroviaire ou bande transporteuse.

Les déblais en chiffres à fin juin 2022 :

- 25 millions de tonnes de terres déjà excavées sur les lignes 15 sud, 16, 17 et 18.
- Déjà plus de 50 % des déblais valorisés.
- 15,7 % des déblais évacués par transport alternatif.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Terrassements & Carrières
Le magazine pensé comme un outil destiné aux carriers, aux terrassiers et aux entreprises de construction routière.
Découvrir
Acheter un numéro
S'identifier
S'inscrire
Rejoignez-nous sur : LinkedIn, Youtube, Facebook et Twitter.
À lire également
Capter l’eau de la Sarenne
26 juillet 2021
Capter l’eau de la Sarenne Au cœur des montagnes iséroises, Spie Batignolles Génie Civil s’emploie à réaliser deux lots dans le cadre de l’aménagement hydraulique de la rivière La Sarenne pour le compte de Compagnie Nationale du Rhône. Ces chantiers, réalisés en simultané depuis janvier 2021, concernent le creusement d’une galerie souterraine de 3,5 km, d’une conduite forcée, ainsi que le creusement d’un puits incliné de 350 m et l’aménagement de la galerie existante. Des travaux, fortement contraints par le dénivelé de la montagne, à l’image de la plus longue piste noire du monde qui descend de la station de l’Alpes d’Huez, la célèbre Sarenne.
Ligne 16 : quatre tunneliers et un ouvrage
21 juillet 2021
Ligne 16 : quatre tunneliers et un ouvrage À La Courneuve, et à proximité de l’actuelle gare RER du Bourget, l’ouvrage Verdun fait office de puits de départ pour pas moins de 4 tunneliers (3 en 2020 et un 4e en 2021) et assurera à terme le raccordement des futures lignes 16 et 17 du Grand Paris Express. Il figure sur les 10 km du tracé de la ligne 16 qui verront la pose de voussoirs en béton fibré et profite du procédé de caractérisation rapide des sols Carasol.
Orthez : quand le béton redynamise le coeur de ville
13 janvier 2022
Orthez : quand le béton redynamise le coeur de ville A Orthez (64), le goudron a été remplacé par des pavés et dalles en béton, pour des sols perméables et un design dynamique.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola