Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Michelin souffre de la baisse des ventes de pneumatiques

Partager :
Michelin souffre de la baisse des ventes de pneumatiques
Par FB, le 29 juillet 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Dans un contexte compliqué sur fond de crise sanitaire, alors que la demande mondiale de pneumatiques a reculé de 22,4 % en général et de 15 % sur le segment des poids lourds, le chiffre d’affaires de Michelin s’est contracté de 20,6 % au premier semestre avec 9,357 milliards d’euros.

Le spécialiste du pneumatique conserve une « situation financière solide reconnue par les agences de notation pour traverser la crise », mais il a souffert de l’effondrement de la demande mondiale entre janvier et juin 2020. Outre son chiffre d’affaires en baisse de 20,6 %, son résultat opérationnel s’élevait fin juin à – 136 millions d’euros, ce qui a conduit le manufacturier à réduire ses investissements d’environ 30 %, soit 500 millions d’euros, mais aussi à diminuer son dividende (2 euros contre 3,85 euros initialement envisagé).

Dans le détail, ces pertes sont dûes à l’effondrement de la demande mondiale de pneumatiques de première monte et de remplacement, soit respectivement – 34 % et – 21 % pour le segment tourisme camionette, mais aussi - 15 % et – 19 % sur le marché des poids lourds. De son côté, la branche « activités de spécialités et distribution associée », qui regroupe notamment les pneus pour la construction, les carrières et les mines, ou encore les bandes transporteuses, a vu ses ventes diminuer de 14,3 % avec 2,552 milliards d’euros.

À noter que, selon Michelin, les ventes de pneumatiques pour mines de surface, de pneus agricoles de remplacement et de bandes transporteuses ont mieux résisté à la crise que celles des pneus pour le secteur de la construction.

Enfin, il convient de saluer la mobilisation des salariés au plus fort de la crise sanitaire, puisqu’ils ont produit sur plusieurs sites industriels des masques et du gel hydroalcoolique, ce qui s’est traduit par des charges supplémentaires estimées à 77 millions d’euros.

Par ailleurs, Michelin n’a sollicité aucune aide de l’Etat, même si la mise en place du chômage partiel suite à la fermeture des sites a entraîné le versement de 140 millions d’euros d’indemnisations aux salariés concernés.
 
© Michelin
Article issu du magazine Terrassements & Carrières n° 176
  Ripage express en gare de Villejuif : Partie I
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
À lire également
[Reportage] Chaque année, Paprec collecte 110 000 t de DIB près de l’aéroport d’Orly
[Reportage] Chaque année, Paprec collecte 110 000 t de DIB près de l’aéroport d’Orly
À Villeneuve-le-Roi (94), le site de traitement de déchets industriels banals (DIB) Paprec IDF Sud a connu une croissance exponentielle en quelques années pour atteindre aujourd’hui les 110 000 t collectées. Il faut dire que ce site historique de Paprec couvre tout le bassin sud de l’Ile-de-France, qui se situe sous les autoroutes A13 et A4, dont certains clients gigantesques comme Disneyland ou l’aéroport d’Orly.
Projet Zeus : le tracto électrique de Case
Projet Zeus : le tracto électrique de Case
Après le projet TETRA et sa chargeuse au biométhane, CASE présente désormais le projet ZEUS, un concept pour une chargeuse-pelleteuse entièrement électrique.
Coronavirus : les usines Michelin à l'arrêt en France, en Espagne et Italie
Le groupe clermontois en ligne avec les décisions gouvernementales a acté l'arrêt de 21 de ses sites jusqu'au 22 mars 2020.
JDL 2020 : l’Italie à l’honneur
JDL 2020 : l’Italie à l’honneur
Pour la première fois, l’Italie sera l’invité d’honneur des prochains JDL qui se tiendront à Beaune du 9 au 11 septembre 2020.
Michelin met le cap sur l'hydrogène
Michelin met le cap sur l'hydrogène
Le manufacturier Michelin et Faurecia, spécialiste de l'industrie automobile, ont formé une coentreprise, baptisée "Symbio, a Faurecia Michelin Hydrogen Company" regroupant l'ensemble de leurs activités dédiées à la pile à hydrogène.
BioImpulse : une résine adhésive « vertueuse » pour la construction
BioImpulse : une résine adhésive « vertueuse » pour la construction
Présenté pour la première fois à Bruxelles le 2 octobre dernier lors de l'Efib (Europen forum for industrial biotechnology and the bioeconomy), le projet BioImpulse - auquel prennent part Michelin, FCBA, Inra et Insa - vise à créer une nouvelle résine adhésive sans substance préoccupante pour les secteurs de l'automobile et la construction.
Des volumes en baisse de 0,8% pour Michelin au troisième trimestre
Des volumes en baisse de 0,8% pour Michelin au troisième trimestre
Dans des marchés finalement plus faibles que prévu, le constructeur a annoncé des volumes en retrait de 0,8% à fin septembre. Sur les neuf premiers mois, ses ventes sont néanmoins en hausse de 1,3 % à périmètre et taux de change constants.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Ingénieur / Ingénieure d'études constructions métalliques
- Mécanicien / Mécanicienne d'engins de chantier et de travaux publics
- Manoeuvre bâtiment
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse du BTP
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.