Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Covid-19 : un flou sur l’activité des matériaux de construction

Partager :
Covid-19 : un flou sur l’activité des matériaux de construction
Par La rédaction, le 24 mars 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Sur les mois à venir, en raison de l’épidémie de Covid-19, la visibilité de l’activité des BPE et des granulats devient difficile. Il est même probable que la crise sanitaire provoque un choc d’offre et de demande sans précédent sur l’ensemble de l’économie mondiale.

De façon générale, la production de granulats a quasiment stagné en 2019 et a suivi un profil mensuel en repli sur une bonne moitié de l’année. En décembre, elle a même connu un important ralentissement lié, notamment, aux grèves.

Pourtant, selon les données provisoires de l’enquête mensuelle de l’Unicem, l’activité a su rebondir en janvier, enregistrant une hausse de +7,6% des volumes par rapport à décembre et de +8,9% en comparaison à janvier 2019. Ainsi, avec une progression de +3,6% sur les trois derniers mois connus (novembre à janvier), par rapport aux trois mois précédents, à fin janvier, le cumul des douze derniers mois est en positif à +0,3% sur un an.

Un constat semblable du côté des BPE

En 2019, les livraisons de BPE ont décru, une bonne partie de l’année, avant d’amorcer une légère inflexion en fin d’année. Les données provisoires laissent entrevoir une faible progression de la production par rapport à 2018 même si, tout comme pour les granulats, le mois de janvier a été synonyme de rebond avec une hausse de +10,6 % sur un mois et de + 5,5 % sur un an. Ainsi, au cours des trois derniers mois, les volumes produits de BPE se sont redressés de +2,1% au regard des trois mois précédents mais, restent, toutefois, en retrait de - 2,9% par rapport à la même période en 2018.

Un avenir plus qu’incertain

Dans le contexte actuel, s’il semble compliqué de mesurer l’impact de la crise sanitaire due au Covid-19 qui frappe le territoire français, il est, néanmoins, acquis que l’activité va fortement ralentir, au niveau national, pendant une bonne partie de l’année 2020.  
 
DR.
  Aucun risque de collision pour Issy Coeur de Ville
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
À lire également
Orly s'offre le chantier de l'été
Orly s'offre le chantier de l'été
Construite en 1947, la piste n° 3 de l'aéroport de Paris-Orly ne pouvait plus se contenter d'une simple rénovation, mais plutôt, être démolie pour être reconstruite en respectant les nouvelles normes aéronautiques européennes en vigueur. Préparée minutieusement et réglée comme du papier à musique, cette opération hors norme s'accompagne de plusieurs autres travaux annexes, incluant le renforcement et la réfection d'étanchéité du pont au-dessus de la RN7, ainsi que la fermeture de la piste n° 2 qu'elle croise. Au total, 4 600 vols ont donc été annulés pour l'occasion, et le chantier de l'été doit impérativement respecter les délais fixés par le Groupe ADP, pour une réouverture programmée le 2 décembre. Depuis le 29 juillet, l'aéroport de Paris-Orly accueille l'un des plus importants chantiers de France ! Orchestré par le Groupe ADP et réalisé par un groupement emmené par Colas Ile-de-France Normandie pour le lot principal qui consiste à reconstruire entièrement - sur les 2/3 de sa surface - la piste n° 3, qui avait été construite sur des dalles en béton en 1947 puis rallongée en 1959, « lesquelles n'étaient plus stabilisées », selon Régis Lacote, directeur de l'aéroport. Réaliser des travaux de rénovation, comme entre 1989 et 1993, n'était plus possible sachant qu'une remise à niveau répondant aux nouvelles normes aéronautiques était nécessaire. « Depuis 2016, poursuit-il, nous savions qu'il fallait réaliser de gros travaux et il nous a fallu 2 ans de préparation pour ce chantier. »
Loeizig Sevellec, Renault Trucks : « Nous avons renforcé notre coopération avec l’ensemble des carrossiers français en 2019 »
Loeizig Sevellec, Renault Trucks : « Nous avons renforcé notre coopération avec l’ensemble des carrossiers français en 2019 »
Loeizig Sevellec, directeur commercial France ventes réseaux – véhicules neufs pour Renault Trucks nous a accordé une interview pour décrypter la bonne performance du constructeur en 2019, notamment sur le segment de la construction.
Travis Perkins dégraisse
Travis Perkins dégraisse
Comme attendu, la crise du Covid-19 fait des ravages également outre-Manche. En effet, Travis Perkins, la plus grande entreprise de matériaux de construction du Royaume-Uni, devrait fermer environ 165 de ses sites et réduire jusqu'à 2 500 personnes au sein de ses effectifs.
Dix usines Michelin d’Europe mobilisées pour produire des masques
Dix usines Michelin d’Europe mobilisées pour produire des masques
Depuis le début du mois, dix usines Michelin, situées en Europe, ont démarré la production de masques et de visières, destinées aux professionnels en première ligne de la lutte contre la pandémie du Covid-19.
Marie Marconot, STPR : « Nous recherchons avant tout du matériel offrant un bon rapport qualité/prix »
Marie Marconot, STPR : « Nous recherchons avant tout du matériel offrant un bon rapport qualité/prix »
Située entre Belfort et Vesoul, la société de transports publics par route (STPR), filiale du groupe SGE, vient de réaliser plus de 5 millions d’euros de chiffre d’affaires grâce à son activité de transport pour les entreprises de travaux publics de Franche-Comté, Lorraine et Alsace. Dirigée depuis 2008 par Marie Marconot, l’entreprise emploie 23 personnes et dispose d’une flotte de 25 camions.
Des terrassements presque explosifs au Dépôt de la Chapelle pour Spie batignolles Valérian
Des terrassements presque explosifs au Dépôt de la Chapelle pour Spie batignolles Valérian
Ancien dépôt de carburant pour l’armée allemande lors de l’occupation, le site de la Chapelle, dans le XVIIIe arrondissement de Paris a subi, l’année dernière, des travaux de terrassement réalisés dans un sous-sol pollué par des hydrocarbures mais aussi des engins pyrotechniques.
Nouvelle génération de chargeuses sur pneus R070 et R090 chez Kubota
Nouvelle génération de chargeuses sur pneus R070 et R090 chez Kubota
Kubota annonce le lancement des R070 et R090 de nouvelle génération avec un design repensé et une ergonomie des commandes plus élargie.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Solar PV World Expo 2020
16 Août 2020
EXPOBIOGAZ
2 Septembre 2020
20e Congrès international du recyclage automobile (IARC)
2 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Conducteur / Conductrice de travaux du BTP
- Chef de bureau d'études en BTP
- Coordinateur / Coordinatrice BIM
- Dessinateur / Dessinatrice du bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.