Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

La carrière Lafarge du Teil aurait-elle une part de responsabilité dans le séisme du 11 novembre en Ardèche ?

Partager :
La carrière Lafarge du Teil aurait-elle une part de responsabilité dans le séisme du 11 novembre en Ardèche ?
Par C.D, le 20 décembre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Carrières
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Un groupe de travail, correspondant à une auto saisine du CNRS, a été mis en place, il y a près d’un mois, pour définir les causes possibles du séisme qui s’est produit, le 11 novembre dernier, en Ardèche. Dans son rapport, il n’exclut pas que la carrière Lafarge ait pu jouer un rôle sur cet évènement.

La matinée du 11 novembre dernier, un séisme principal de magnitude 5 s’est produit sur la commune du Teil, en Ardèche, sur une faille géologique préexistante (ndlr, fait établi du fait de sa magnitude).

Pour comprendre les causes possibles du déclenchement de ce tremblement de terre, un groupe de travail (GT), correspondant à une auto saisine du CNRS, s’est penché en détails, ces dernières semaines, sur le dossier. Après une recherche fondamentale, le GT a dévoilé ses premiers résultats dans un rapport publié hier.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La localisation de l’épicentre

Si le GT n’est pas en mesure d’affirmer avec une précision suffisante (< 1 km) l’épicentre (ou foyer de part du séisme), certaines données le situeraient, néanmoins, très proche voire même à l’intérieur de la carrière  de pierre calcaire du Teil. Pour l’heure, des analyses, concernant sa direction de propagation sur la faille, ressortent des résultats encore provisoires et trop divergents.

Une influence probable

Après consultation d’une modélisation de l’effet de l’extraction de roche en surface au sein de la carrière du Teil au cours des dernières décennies, sur la faille responsable du séisme, le GT a pu éclaircir plusieurs vérités. Au niveau de l’ampleur de la perturbation de contrainte calculée, elle apparait, selon le rapport, « supérieure aux valeurs reportées avoir été suffisantes pour déclencher des séismes dans divers contextes ». En conclusion, il n’est pas impossible que « la présence de la carrière ait pu aider au déclenchement du séisme, ou ait facilité le développement d’une partie de la rupture sismique, celle qui est la plus proche de la carrière », nous explique le rapport.

Ne pas tirer de conclusions hâtives

Contrairement aux idées reçues, il est peu probable qu’un tir de carrière soit, directement, à l’origine du séisme du 11 novembre dernier. Néanmoins, le GT n’exclut pas que la répétition des tirs sur des décennies ait pu entraîner un affaiblissement progressif de la faille en profondeur. Cet élément, combiné aux contraintes tectoniques et, éventuellement, à l’effet de l’extraction de roche aurait pu, selon les chercheurs, « faciliter l’occurrence du séisme ». Des recherches spécifiques supplémentaires sont requises pour évaluer précisément l’impact du site d’extraction sur le tremblement de terre.

Depuis la publication du rapport, le préfet de l’Ardèche a rédigé ce communiqué de presse (cf. ci-dessous), dans lequel il est précisé que les tirs de carrière reprendront en 2020. 

 

Carrière Lafarge de Cassis dans les Bouches-du-Rhône. Crédit: Lafarge.
  Des bactéries pour dépolluer la terre
+ de vidéos BTP ça tourne
Le flash info du BTP
À lire également
La gare des Ardoines met les voiles !
La gare des Ardoines met les voiles !
La future gare du Grand Paris Express des Ardoines à Vitry-sur-Seine (94) est en cours de travaux à l’ouest des voies ferrées et au sud de la gare du RER C existante. Pour réaliser l’interconnexion entre le RER C et la ligne 15 Sud du Grand Paris Express (lot T2A), une gare souterraine sur 4 niveaux à 28 m de profondeur est nécessaire, impliquant une architecture de grande hauteur qui se transformera en dentelle de béton, à mesure que l’on remonte vers la surface.
LafargeHolcim France présente sa première toupie béton roulant au gaz
LafargeHolcim France présente sa première toupie béton roulant au gaz
LafargeHolcim France a profité du salon Solutrans qui se déroule à Lyon du 19 au 23 novembre pour présenter sa première toupie béton roulant au gaz, complétant ainsi sa flotte de véhicules verts.
Pascal Casanova nommé Président d’Edilians
Pascal Casanova nommé Président d’Edilians
Le conseil d’administration d’Edilians vient de nommer Pascal Casanova à la Présidence d’Edilians.
Tous les articles CARRIÈRES
Tous nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Congrès IDRRIM 2020
29 Septembre 2020
Salon Des Professionnels de l’Amiante
29 Septembre 2020
Salon du littoral
29 Septembre 2020
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires en électricité
- Mécanicien / Mécanicienne d'entretien et de maintenance d'engins de chantier et de travaux publics
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Chef de chantier du BTP
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.