Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Arcure équipe les matériels du chantier WestConnex à Sydney

Partager :
Arcure équipe les matériels du chantier WestConnex à Sydney
Par la rédaction, le 14 octobre 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
Arcure, spécialiste de l’intelligence artificielle appliquée au traitement d’images dans l’univers industriel, a été retenu par le groupement Lendlease Samsung Bouygues Joint-Venture (LSBJV) pour équiper les matériels oeuvrant sur le projet WestConnex M4-M5 Link à Sydney, avec le Blaxtair.

Les liaisons M4 et M5 du projet WestConnex sont composées de deux tunnels à quatre voies longues de 7,5 km, reliant l’autoroute M4 à la nouvelle autoroute M5. Ces tunnels s’inscrivent dans le cadre d’un programme autoroutier baptisé WestConnex, d’une longueur de 33 km, visant à faciliter le quotidien des 5,25 millions d’habitants de Sydney.

Le groupement Lendlease Samsung Bouygues Joint-Venture (LSBJV), composée de Lendlease Engineering, Samsung C&T Corporation et Bouygues Construction Australia (filiale de Bouygues Travaux Publics), a débuté les travaux fin 2018 et devrait les achever en 2023.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le Blaxtair est un système de détection embarqué comprenant une caméra 3D innovante qui détecte les obstacles autour des véhicules de chantier. Grâce à l’IA, ce système différencie un humain positionné dans le champ d’action du véhicule d’un autre type d’obstacle, évitant ainsi les accidents. Sa technologie est suffisamment précise pour prévenir le conducteur en cas de danger, en évitant les alarmes inutiles et les arrêts intempestifs des engins.

Arcure équipera, dans un premier temps, près de 80 véhicules du chantier. Pour cette implantation, le spécialiste s’est appuyé sur UPG, son nouveau partenaire de distribution en Australie qui réalisera les installations et assurera le support et la vente de Blaxtair. 
 

Crédit photo : www.westconnex.com
Retrouvez toute l'information "terrassements" dans Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Quel Chantier sur la ligne 17 du Grand Paris

Dans ce nouveau numéro, Charlotte Divet s'est arrêté à la station du Bourget pour découvrir les travaux de fondations menés par ProFond.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Locamod grandit à vue d’oeil
Locamod grandit à vue d’oeil
Année après année, Locamod s’emploie à préserver sa marque nationale portée par une forte présence régionale. Bien aidé en 2018 par un CA de 40 M€ et un EBITDA de 15 M€, le loueur n’a pas froid aux yeux. De l’optimisation de son parc matériel, au renforcement du service, en passant par l’harmonisation de ses agences, les nouveaux projets (officiels) ne manquent pas.
Liebherr, à toute allure
Liebherr, à toute allure
Après un CA record de 10,5 milliards d’euros en 2018, Liebherr ne se ménage toujours pas. Le groupe affiche un beau premier semestre 2019, dont le CA avoisine plus de 5,7 milliards d’euros, en augmentation de 12,4% par rapport au premier semestre 2018.
Liebherr digitalise à tous les étages
Liebherr digitalise à tous les étages
Déjà à la dernière Bauma de Munich, Liebherr avait planté le décor : le chantier de l’avenir doit être digital pour gagner en sécurité et en efficacité. C’est à Kirchdorf, en Allemagne, que le constructeur a fait le point sur ses avancées en la matière. Les progrès sont étonnants.
Une huile Texaco Delo conforme à la spécification 228.51 Mercedes Benz
Une huile Texaco Delo conforme à la spécification 228.51 Mercedes Benz
L'huile synthétique hautes performances pour moteurs diesel industriels Texaco Delo 400 XSP-SD - SAE 5W-30 vient de recevoir l'approbation de Mercedes Benz (MB). Elle répond à la spécification 228.51 du constructeur.
Sogea Satom : « Être autonomes sur la maintenance de nos matériels »
Sogea Satom : « Être autonomes sur la maintenance de nos matériels »
Sur les immenses étendues africaines, la productivité et la fiabilité comptent. Afin de garantir un parc matériel toujours opérationnel, Sogea-Satom mise sur des machines Premium et s’assure une unicité autour de la maintenance. De passage sur Bauma, Philippe Mangold, directeur matériel, des achats et de la logistique, déplore une « approche constructeur » à laquelle il manque une « vision globale du chantier ». BTP MAG : Que représente le matériel pour un groupe comme Sogea-Satom ? Philippe Mangold : Sogea-Satom est une entité de Vinci Construction présente dans une vingtaine de pays d’Afrique, au chiffre d’affaires annuel moyen de 700 M€ avec un parc de 8 000 équipements. Nos métiers sont très diversifiés et vont de la route, aux travaux hydrauliques, en passant par le génie civil et le bâtiment. Nous réalisons plus de 90 % de nos travaux en propre et nos matériels pèsent pour plus de 20 % du CA (hors carburant). Chaque année, nous investissons en moyenne 50 M€ dans le parc matériel. 2018 aura été une année d’exception puisque nous y avons consacré 75 M€. Un rattrapage suite à une réduction d’activité, provoquée par la chute du prix du baril de pétrole.
Matériels et recrutement : pourquoi ça cale ?
Matériels et recrutement : pourquoi ça cale ?
Les pouvoirs publics et la profession en sont désormais bien conscients : c’est par la voie de la formation que l’on résoudra l’enjeu du recrutement dans la construction, et plus spécifiquement dans le domaine du matériel de chantier qui manque cruellement de techniciens. C’est sans compter les difficultés que traverse la formation elle-même, entre centres saturés, et formateurs à la peine.
Pelles sur pneus : Faire du design un argument
Pelles sur pneus : Faire du design un argument
Le style de la machine est un critère incontestable pour certains clients qui pèsera dans leur choix, et cela, Mecalac et JCB l’ont bien compris. Avec la réputation d’une marque bien établie sur le créneau, Mecalac apporte un vrai argument différenciant, avec sa nouvelle gamme de pelles sur pneus MWR, déclinée dans les tonnages les plus sollicités du marché, les 7 à 8 t, les 9 à 10 t et les 11 à 12 t, voire même, les 15 t. En développant de A à Z ses modèles, Mecalac a su créer un concept innovant, pratique, et efficient. Tout d’abord, il s’agit d’une vraie pelle compacte, de par ses dimensions et sa forme, avec un accès direct à la cabine et une allure bien balancée grâce à l’implantation de son bras, très en arrière. En descendant le centre de gravité, c’est-à-dire avec une position plus basse de la cabine encastrée entre les roues, renforce la stabilité de l’ensemble et apporte à la ligne plus de modernité. Cette configuration a aussi permis de positionner le réservoir de carburant, directement dans le châssis, pour un accès plus facile lors du remplissage. « La réflexion est la même qu’avec la gamme des pelles MCR, à savoir, faire un engin de levage puissant, en étant tout le contraire d'une pelle sur pneus, haute sur patte avec un gros contrepoids arrière. C’est d’autant plus compliqué à concevoir, que l’on parle ici d’engins de petits tonnages où la compacité et la stabilité peuvent être rapidement mises à défaut », explique Véronique Kennerson, spécialiste des pelles et nouvellement arrivée chez Mecalac. L’autre gros challenge remporté par Mecalac est la simplicité de fonctionnement qui, comme la gamme MCR ou MXT, se base sur un bouton centralisé offrant 3 modes, routes, parking et travail. Pour illustration, le mode route va enclencher jusqu'à 11 actions simultanées dont par exemple un blocage de la tourelle, la désactivation de certains contrôles, le blocage des ponts, la mise en service des feux directionnels et du gyrophare… « Concevoir de A à Z cette pelle nous a permis de positionner idéalement le moteur qui répond aux dernières normes sur les émissions mais qui peut également recevoir en option, un filtre à particules, en fonction de la réglementation du pays », ajoute encore la chef de produits pelles. Ce qui implique là aussi un moteur en position basse, offrant une visibilité maximale sur tous les côtés de la machine depuis la cabine.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Applications
Accès au kiosque
Événements
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
Paysalia
3 Décembre 2019
Paysalia
+ d'événements
Emploi
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse du BTP
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Conducteur / Conductrice de travaux second oeuvre
- Dessinateur / Dessinatrice du BTP
+ d’offres
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.