x
Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
Page spéciale
SIM 2019
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

L'investissement au beau fixe dans le BTP, les moteurs et les espaces verts

Partager :
L'investissement au beau fixe dans le BTP, les moteurs et les espaces verts
Par la rédaction, le 15 juillet 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
Selon le baromètre d’activité de la Ficime*, on observe une hausse des investissements des entreprises au premier semestre 2019, à un rythme plus élevé que la croissance nationale. Le BTP est en première ligne avec une croissance de 12,5%.

Une majorité des secteurs de la Ficime est en nette hausse, avec un chiffre d’affaires moyen tous secteurs confondus en hausse de 6,4% par rapport au premier semestre 2018 qui actait déjà une activité en hausse de 3,4%. Parmi eux, le secteur professionnel de l’outillage électroportatif et de l’espace vert a progressé de 8,5%.

Le secteur de l’outillage professionnel peut compter sur le dynamisme de la construction dans le non résidentiel (hausse de +3% prévue en 2019) et par une hausse de l’entretien-rénovation (+1,5% au 1er trimestre 2019). Le secteur Espaces Verts croît également, grâce en particulier aux produits portatifs (robots, tondeuses sur batterie) et à une météo favorable.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Grâce à une activité soutenue dans le secteur des travaux publics (+15,8% de travaux réalisés sur 4 mois 2019), de la route (facturations en hausse de 19% au 1er trimestre 2019), et dopé par les dernières livraisons des "commandes Macron", le secteur des matériels de BTP et manutention a une nouvelle fois progressé d’environ 12,5% au cours de ce premier semestre. Le secteur des moteurs industriels, quant à lui, affiche une croissance de 11%.

"En d’autres termes, les investissements croissent plus que la hausse du PIB, traduit Alain Rosaz, président de la Ficime. Et selon la Banque de France, cette dynamique va se prolonger en 2020. Attention toutefois aux évolutions de l’environnement international (Brexit, risque de guerre commerciale, ralentissement de l’activité économique chez certains de nos partenaires de la zone euro) qui génèrent des incertitudes et pourraient à terme peser sur le climat des affaires de nos entreprises."

Concrètement, ces investissements devraient se poursuivre en France en 2019 (+2,7%) et 2020 (+2,4%). L’activité dans le secteur de l’outillage électroportatif et espaces verts devrait s’accélérer à nouveau, à +5% au cours de ce second semestre, avec un carnet de commande orienté positivement pour 3 entreprises sur 4.

Les entreprises du secteur des matériels de BTP et manutention envisagent un net ralentissement de leur activité avec un chiffre d’affaires en hausse de 0,5%. Au niveau des prises de commande, l’évolution du carnet reste incertaine avec 30% des entreprises qui prévoient une baisse et 35% d’entre elles qui anticipent une hausse. L’activité des moteurs industriels devrait continuer de progresser d’environ 4,5%, avec cependant une évolution incertaine du carnet de commandes.

 *Fédération des Entreprises Internationales de la Mécanique et de l’Electronique



 

Alain Rosaz, président de la Ficime
Retrouvez toute l'information "terrassements" dans Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  Rencontre avec les présidents de la FNTP et de la FFB

Bruno Cavagné et Jacques Chanut commentent l'actualité du BTP.
Toutes nos vidéos
À lire également
MAN adapte son MAN TGE en tribenne et en véhicule de soutien
MAN adapte son MAN TGE en tribenne et en véhicule de soutien
Pour la première fois, MAN expose le TGE, son léger transporteur en version camion tribenne (TGE 6.180 4x2) et en version véhicule de soutien (TGE 3.180 4x2) pour les convois exceptionnels BF4.
Une transmission hydrostatique à 2 moteurs Danfoss pour les chargeuses
Une transmission hydrostatique à 2 moteurs Danfoss pour les chargeuses
Sur Bauma, Danfoss présente une transmission hydrostatique à deux moteurs (2MT) destinée aux chargeuses sur pneus, aux chariots télescopiques, et aux tombereaux. La solution se veut une alternative au convertisseur de couple standard.
Liebherr au rendez-vous de Matexpo (Belgique)
Liebherr au rendez-vous de Matexpo (Belgique)
Liebherr sera présent à l'édition 2019 du salon Matexpo (du 11 au 15 septembre) en Belgique. Il y exposera une pelle sur chenilles R924, une pelle sur pneus A913 Compact, une chargeuse sur pneus L566 XPower ainsi que des télescopiques.
Selon Mercedes, 30 % des camions rouleront encore au Diesel en 2040
Selon Mercedes, 30 % des camions rouleront encore au Diesel en 2040
Pour Jean-Marc Diss, président de Mercedes-Benz Trucks France, 30 % des camions rouleront encore avec un moteur Diesel dans 20 ans, alors que la proportion de véhicules industriels électriques atteindra 40 % et celle des modèles à hydrogène 30 %, mais plus aucun au gaz (GNL ou GNC). Un constat que ne partagent pas forcément les autres constructeurs de véhicules industriels.
Moteur et machine, des destins étroitement liés
Moteur et machine, des destins étroitement liés
Le réchauffement climatique, les politiques antipollution, l’urbanisation croissante des chantiers… Tous ces facteurs influent sur l’évolution fulgurante des machines de construction. À commencer par les moteurs que les fabricants sont pressés de faire évoluer sur le même rythme effréné. Quelles sont leurs priorités ? Quelles sont leurs motivations ? Éléments de réponse avec les acteurs phares du marché. « Une toute nouvelle technologie a fait son apparition depuis 2014 avec la gamme moteur H50, note Dominique Devarenne, directeur de Hatz France. Aujourd’hui, les systèmes électroniques remplacent les systèmes mécaniques sur la régulation du moteur. Ce qui a pour objectif d’améliorer les performances et les consommations en carburant, tout en bénéficiant désormais du refroidissement liquide, qui a pour effet de réduire le poids et le bruit de nos moteurs ». Pour le dirigeant, les moteurs ont évolué, en termes de poids et d’encombrement, avec la même puissance, voire légèrement supérieure. « Les nouvelles règlementations, à compter du Stage IIIB, ont clairement dopé ce changement. L’EGR et les catalyseurs ont d’abord surgi, puis les filtres à particules à partir de 19 kW sont désormais conformes à la norme avec le Stage V en vigueur depuis le 1er janvier 2019 », indique-t-il. Pour preuve, en 2014, un moteur Hatz sur base H50 en 4 cylindres affichant une puissance de 55 kW a été calqué sur 3 cylindres avec filtre à particules et EGR en 2019. Le motoriste a en fait agi sur trois niveaux : ses moteurs 3 cylindres en 19 kW sont sans DPF, ses moteurs de 42 kW sont passés en 3 cylindres, mais avec DPF et EGR, et ses moteurs 4 cylindres TICD ont été conservés avec l’ajout d’un DPF. « Il s’agit de la même technologie, complétée d’un calculateur électronique pour la gestion du moteur, d’une rampe commune et de la partie injection », résume le responsable. « L’objectif de la réglementation 16/28 définissant les normes d’émissions reste la protection de notre environnement, rappelle Benjamin Deysieux, ingénieur commercial Industrie chez Volvo Penta. Aussi, au sein du groupe AB Volvo, nous souhaitons être précurseur voire, anticiper les futures réglementations en la matière. » Le groupe joint le geste à la parole : d’importantes ressources sont allouées pour optimiser les systèmes diesel actuels et développer de nouvelles chaines de traction 100 % électrique ou au GNL. « À chaque nouvelle norme d’émissions, John Deere a fourni des solutions répondant aux besoins clés de ses clients, notamment en terme de disponibilité optimale, de faibles coûts d’utilisation et de la souplesse d’intégration. C’est de nouveau le cas avec la norme Stage V », tient à rappeler Sandrine Couasnon, responsable du marketing pour l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient chez JDPS. « Respecter la législation en matière d'émissions d'une manière qui offre une valeur ajoutée à nos clients nécessite le déploiement de nouvelles technologies, comme des commandes, une transmission et des systèmes hydrauliques intégrés au moteur, affirme Allan Tolley, directeur Moteurs Groupe JCB. Celles-ci permettent souvent d’améliorer les fonctionnalités de la machine. Le diagnostic a également toute son importance ».
Volvo Penta met à niveau les constructeurs en Inde
Volvo Penta met à niveau les constructeurs en Inde
Volvo Penta propose sa technologie SCR aux constructeurs indiens confrontés à l'entrée en vigueur en octobre 2020 de la nouvelle règlementation BS (CEV/Trem) IV sur les émissions.
JCB exporte son modèle anglais en Inde
JCB exporte son modèle anglais en Inde
Il y a quelques jours, JCB a annoncé la construction d’une nouvelle usine en Inde, principalement dédiée à la fabrication de cabines pour les machines JCB fabriquées en Inde. Un gage de qualité pour le constructeur qui exporte ainsi son modèle anglais.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Applications
Accès au kiosque
Événements
Les Etats Généraux de la Chaleur Solaire
15 Octobre 2019
Les Etats Généraux de la Chaleur Solaire
33ème Congrès National AMORCE
16 Octobre 2019
33ème Congrès National AMORCE
Rencontre nationale des acteurs de l'ANC
16 Octobre 2019
Rencontre nationale des acteurs de l'ANC
+ d'événements
Emploi
- Conducteur / Conductrice de travaux en électricité
- Conducteur / Conductrice de travaux génie civil
- Manoeuvre bâtiment
- Dessinateur-projeteur / Dessinatrice-projeteuse du BTP
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.