Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Hydrema : 2 nouveaux tombereaux et 1 système de surveillance

Partager :
Par la rédaction, le 4 mars 2019
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Terrassements
Sur Bauma, le constructeur danois Hydrema présentera deux nouveaux engins ainsi qu’un système télématique pour la collecte avancée de données de machines.
 
"A l’occasion de ses 60 ans, Hydrema est l’un des premiers constructeurs à lancer un petit engin avec moteur Stage V. Nous sommes en avance sur notre temps, en fait, car le Stage V ne sera pas imposé avant 2020", explique le président directeur général d’Hydrema, Jan Werner Jensen.
 
Soucieux de préserver la surprise, Hydrema n’a laissé filtrer que quelques informations concernant ce nouveau produit. "Cela paraît peut-être un peu étrange, mais le tout nouvel engin a été conçu à partir des demandes des clients. Nous avons développé un produit qui définit un niveau de sécurité inédit dans ce segment", précise le dirigeant.
 
 
Crédit photo : Hydrema
Offre en ligne à partir de 8,90 €
Dans ce contexte particulier, le premier mois d'abonnement est offert.
Je m'abonne
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
S'identifier
S'inscrire
Le flash info du BTP
  Zapping de la semaine : 8 chantiers sur 10 à l'arrêt
Les chantiers vont-ils reprendre à la suite d'un accord trouvé entre les pouvoirs publics et les fédérations professionnelles du bâtiment? Pour l'heure, la plupart des entreprises restent fermée.
+ de vidéos BTP ça tourne
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
WC LOC, EXPERT EN SANITAIRES MOBILES À LA MESURE DE VOS ENVIES... SURTOUT LES PLUS PRESSANTES !
Quelle que soit la durée de votre chantier et sa typologie (souterrain, ferroviaire, aérien, routier, fluvial, construction…), WC Loc vous apporte un accompagnement personnalisé pour disposer de solutions sanitaires robustes et parfaitement adaptées à la taille de vos équipes et aux contraintes de votre terrain. Besoin d’un WC sur votre chantier ? Contactez-nous !
Accéder au site de WC LOC
UN JOUR EN CONFINEMENT AVEC...
Stéphane Gonnand (Allison Transmission)
Crise sanitaire oblige, ConstructionCayola.com a souhaité en savoir plus sur le quotidien des professionnels du secteur pendant cette période de confinement. Journée type ? Nouvelles habitudes ? Stéphane Gonnand, market developer pour Allison Transmission Europe, s’est prêté au jeu de notre questionnaire de Proust revisité !
Toutes les interviews
Pour plus d'informations cliquez ici
À lire également
Un tombereau articulé Hydrema 912 FS à Bourg-en-Bresse
Un tombereau articulé Hydrema 912 FS à Bourg-en-Bresse
Le groupe de concession Alliance Compacts, membre  du réseau Hydrema, expose au salon Espace TP de Bourg-en-Bresse mettant notamment en avant le tombereau articulé 912 FS.
Le point sur le marché des tombereaux en 2018
Le point sur le marché des tombereaux en 2018
Même si les volumes records de 2008 semblent impossibles à atteindre de nouveau (676 unités), le marché des tombereaux a fortement progressé en 2018, puisque les articulés se sont écoulés à 280 unités (+ 63 % par rapport à 2017) et les rigides ont atteint 51 unités (+ 55 %).
Enorme progression des ventes de tombereaux en 2018
Enorme progression des ventes de tombereaux en 2018
D’après les statistiques du Seimat, les tombereaux font partie des catégories de matériels qui se sont le mieux vendues en 2018 sur le marché français. Les ventes d’articulés ont augmenté de +63 % (soit 280 unités) et celles de rigides, de +55 % (soit 51 unités). Renouvellement de parc, activité dynamique dans les TP, suramortissement prévu par la loi Macron de 2015, plusieurs facteurs ont impacté positivement le marché. 63 % d’unités supplémentaires vendues en 2018 du côté des tombereaux articulés et 55 % pour les rigides. Ces progressions, dévoilées par le Seimat (Syndicat des entreprises internationales de matériels de travaux publics, mines et carrières, bâtiment et levage), sont très importantes pour le marché. En moyenne, pour les articulés, les ventes tournent plutôt autour de 150/170 unités (172 unités en 2017) tandis que pour le second segment, elles oscillent généralement entre 30 et 35 unités.
Chargeuse-pelleteuse : une exception française ?
Chargeuse-pelleteuse : une exception française ?
En l’espace de 20 ans, le marché français du tractopelle a fondu comme neige au soleil, passant de plus de 3 000 unités à la fin du siècle dernier, à 440 ventes fin 2018. Si pour beaucoup de professionnels la chargeuse-pelleteuse n’a plus lieu d’être, pour d’autres elle demeure une spécificité française, voire régionale. Comme une exception culturelle… -10 %, c’est le recul des ventes de chargeuses-pelleteuses en France entre l'exercice 2017 et 2018, passant ainsi de moins de 500 unités à 440 en fin d’année dernière. Depuis 2014, le marché français commercialise 200 unités de moins. Nous sommes bien loin des plus de 3 500 ventes enregistrées sur l’Hexagone au début des années 2000, et bon nombre de professionnels parient sur une nouvelle baisse en 2019. Cette fin de décennie sonne-t-elle le glas du bon vieux tractopelle ? « Plusieurs phénomènes peuvent expliquer cette érosion des ventes de la chargeuse-pelleteuse. Il semblerait bien que le phénomène s’accentue », avance Rudolf Ganzel, responsable des prévisions sectorielles au sein du Cisma. Elle subirait ainsi de plein fouet la mutation du marché, qui lui préfère la midi-pelle ou la chargeuse compacte, plus adaptée à l’urbanisation croissante et aux contraintes d’exploitation sur les chantiers plus enclins à déployer des matériels de faible encombrement. Sans oublier non plus, la difficulté de son utilisation. « En termes d’image, utiliser une chargeuse-pelleteuse n’est pas forcément valorisant pour le chauffeur. En outre, pour utiliser convenablement un « tracto », il faut un chauffeur spécialisé dans les travaux de terrassement », explique Mickael Gasson, responsable marketing chez Case CE. « Nous partons du principe qu’il est difficile de faire bien deux choses à la fois, et que la polyvalence peut aussi être destructrice de spécialisation. Dans notre cas, nous n’avons pas besoin de ce type d’engins, contrairement à certaines régions », explique le concessionnaire Teramat qui entend aussi qu’il existe « des inconditionnels ». Et ces derniers sont quelques-uns à vouer au tracto une certaine « passion ».
Le groupe Payen ajoute NC Engineering à son offre
Le groupe Payen ajoute NC Engineering à son offre
C’est officiel, le groupe de distribution Payen commercialisera désormais les mini-dumpers articulés NC Engineering portant sur une gamme allant de 1 à 9 tonnes à haut déversement ou pivotant.
Hydrema dévoile un tombereau avec une pression au sol réduite
Hydrema dévoile un tombereau avec une pression au sol réduite
A l’occasion du salon Bauma, Hydrema expose un nouveau modèle de tombereau, le 920G dont la pression au sol est réduite de 15% ainsi qu’une version modifiée du 922.
Hydrema lance son propre système de surveillance d’engins
Hydrema lance son propre système de surveillance d’engins
Hydrema Telematics est le nouveau portail internet du constructeur danois. Destinés aux entrepreneurs, aux conducteurs d’engins et aux techniciens, il permet de surveiller et analyser les machines.
Tous les articles TERRASSEMENTS
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
Cycl'eau Bordeaux
7 Avril 2020
Cycl'eau Bordeaux
Confs'Amiante Bâti
5 Mai 2020
Confs'Amiante Bâti
HSE 2020
12 Mai 2020
HSE 2020
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires en électricité
- Conducteur / Conductrice de travaux génie civil
- Dessinateur / Dessinatrice du bâtiment
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.