x
Accès abonnés Voir nos offres
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
VIDÉOS

Au Canada, Liebherr mise sur le reconditionnement

Partager :
Nos applications :  
Au Canada, Liebherr mise sur le reconditionnement
Par Julia Tortorici, le 25 octobre 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Carrières
Bien que très disputé, le Canada est un marché à l’importance stratégique pour Liebherr. Avec 9 implantations, 350 collaborateurs et un chiffre d’affaires de 500 M$ canadiens en progression de plus de 28%, Liebherr Canada a son rôle à jouer sur le marché des machines de construction en Amérique du Nord. Son arme ? Le service, toujours, au travers notamment d’une activité incontournable : le reconditionnement des composants.  
 

« Le Canada est un marché aussi vaste que compétitif », résume Tim Petersen, directeur général de Liebherr Canada. Malgré un secteur minier extrêmement dynamique – le pays produit plus de 60 minéraux et métaux de près de 44 milliards de dollars canadiens et les dépenses d’exploitation minière ont augmenté de 29,6% à 2,1 milliards de dollars canadiens contre 1,6 milliard en 2016 – et une part de marché de 74% dans les grues tout-terrain, Liebherr réserve la production aux Etats-Unis. La présence historique de concurrents sérieux tels que Caterpillar et John Deere pèse dans la balance, sans doute. Mais un marché qui ne totalise que 250 ventes par an, ne peut espérer voir arriver de nouveaux sites de production Liebherr au Canada. Mieux vaut s’appuyer sur le service, un savoir-faire revendiqué par le groupe dans le monde entier et dispensé par ses neuf implantations au Canada (Burlington dans l’Ontario, Laval et Dolbeau au Québec, Acheson et Fort Mackay en Alberta, Saint-Jean en Terre-Neuve, Richmond en Colombie-Britannique, Moncton au Nouveau-Brunswick, et Winnipeg dans le Manitoba). « Nous ne produisons en effet pas de machines, en raison des volumes trop faibles, confirme Tim Petesen, mais nous nous targuons, néanmoins, d’une expertise inégalée en matière de reconditionnement des composants ». Tous les segments de machines sont concernés, du terrassement au mining, en passant par les grues, le béton, les fondations.

Le département REMAN
 

Le département de reconditionnement de Liebherr Canada (baptisé REMAN) offre ses services dans toute l’Amérique du Nord, à savoir le Canada, les Etats-Unis et le Mexique. « Sa notoriété est telle que depuis 5 ans nous procédons à la mise à niveau et à l’agrandissement de nos centres REMAN en Alberta, en Ontario et plus récemment en Terre-Neuve », reprend Tim Petersen. Au sein du centre de Burlington, trois options sont proposées depuis 2015 : l’échange, la remise en état et la réparation. Là-bas, les composants des machines (moteurs, pompes, axes, essieux,…) sont examinés et leurs dommages identifiés. Une fois désassemblés, ils sont lavés, révisés, et au besoin, reconditionnés. Le service inclut au préalable une inspection et un diagnostic complet. Chaque année, au sein du centre REMAN de Burlington, sont par exemple traités 120 vérins hydrauliques dont 70 échangés et 50 réparés. Un service de peinture est également proposé sur demande pour les moteurs. « À Burlington, nous reconditionnons environ 12 machines par an. Ce sont des matériels cumulant entre 7 000 et 15 000 heures de travail, âgés de 8 à 10 ans. Depuis 2017, nous reconditionnons également les pompes à béton », précise le directeur général de Liebherr Canada.  

Pour aller plus loin :
 

- Liebherr Canada est présent d’un bout à l’autre du pays, de la côte Est à la côte Ouest
- Le site de Laval est spécialisé dans la distribution et le service lié aux engins de terrassement. Ceux d’Acheson et Fort Mackay sont orientés matériels miniers en raison de la proximité avec les sables pétrolifères. Le site de Saint-Jean se concentre pour sa part sur les matériels maritimes, portuaires et offshore.
- Les machines de terrassement représentent 44% du CA de Liebherr au Canada, les matériels miniers 17%, et les équipements de fondations 12%.
- Les grues sont une activité récente (1995) pour Liebherr Canada
- Les premières livraisons de bétonnières portées sont arrivées sur le marché canadien dans le cadre du projet C à Peace River qui a vu le plus grand coulage de béton au Canada.
- Toutes les divisions de Liebherr Canada sont présentes sur le projet Crosslinx de Toronto (50 milliards de dollars canadiens pour 43 km de lignes)
 

Les matériels en attente d'être inspectés sur le site de Burlington (Ontario). Crédit photo : BTP Magazine
Retrouvez toute l'information carrières dans Terrassements & Carrières.
Terrassements & Carrières, le trait d'union entre les professionnels de l'extraction, de la valorisation des matériaux et les entreprises de la construction.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
  L'IA dans la construction
Toutes nos vidéos
Un café avec…
Patrick Jeantet, SNCF Réseau
Mohed Altrad
À lire également
Meyer Erdbau achète 5 pelles Liebherr de génération 8
Meyer Erdbau achète 5 pelles Liebherr de génération 8
Sur Bauma, la société allemande Meyer Erdbau GmbH & Co.
BTP Magazine n° 320 vient de paraître
BTP Magazine n° 320 vient de paraître
Au sommaire de ce numéro : Comment faire circuler l’info sur le chantier ? ; Comment cartographier ses interventions sur les réseaux ? ; Moteur et machine, des destins étroitement liés...
Liebherr lance ses bétonnières portées électriques ETM
Liebherr lance ses bétonnières portées électriques ETM
Une visite sur le stand Liebherr au salon Bauma cette semaine à Munich (Allemagne) nous a permis de découvrir le lancement au niveau mondial de la nouvelle série de bétonnières portées ETM avec entraînement électrique de la cuve (livraison prévue à partir du 3ème trimestre 2019).
Partenariat entre Liebherr et Arcure
Partenariat entre Liebherr et Arcure
A Bauma, les deux groupes ont signé un partenariat pour qu’Arcure fournisse au groupe allemand la technologie Blaxtair, outil d’assistance installé à l’arrière des chargeuses sur pneus L 550 Xpower et L 586 Xpower. .
Bell Europe du Sud a son nouveau directeur
Bell Europe du Sud a son nouveau directeur
Le toulousain Clément Sarradin débarque tout droit d'Afrique du Sud pour prendre la direction de Bell en Europe du Sud, et sera basé en France.
Razel-Bec : « Il nous faut des machines polyvalentes, qui interdisent les collisions et avec un impact environnemental réduit »
Razel-Bec : « Il nous faut des machines polyvalentes, qui interdisent les collisions et avec un impact environnemental réduit »
BTP Mag.
Bauma China 2018 clôt ses portes sur un visitorat en hausse de 25%
Bauma China 2018 clôt ses portes sur un visitorat en hausse de 25%
Bauma China édition 2018 c'est fini.
Tous les articles CARRIÈRES
Applications
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
Démo Forest
30 Juillet 2019
Démo Forest
Recycking Aktiv
5 Septembre 2019
Recycking Aktiv
Matexpo 2019
11 Septembre 2019
Matexpo 2019
+ D'ÉVÉNEMENTS
Emploi
- Manoeuvre travaux publics
- Manoeuvre bâtiment
- Manoeuvre travaux publics
- Chargé / Chargée d'affaires de la construction
+ D’OFFRES
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.