x
Abonnements Découvrez nos formules print et numérique Accès abonnés Voir nos offres
Menu

TERRASSEMENTS & CARRIÈRES
POLLUTEC 2018
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

LafargeHolcim dévisse en 2017

Partager :
Nos applications :  
iOS
Android
LafargeHolcim dévisse en 2017
Par Steve Carpentier, le 15 mars 2018
Découvrez notre newsletter gratuite Carrières
Le cimentier dévisse en 2017 et annonce un chiffre d’affaires en retrait de 2,9 %. L’entreprise a essuyé une perte de 1,38 milliard d’euros contre un bénéfice de 1,7 milliard en 2016.
 
LafargeHolcim annonce pour 2017 une hausse de 4,7% de son chiffre d’affaires, grâce notamment à une croissance des volumes de ciment. Mais après prise en compte de l’impact des cessions (-6,5%) et des effets de change (-1,1%), le chiffre d’affaires a reculé de 2,9% à 22,3 milliards d’euros. Un chiffre symptomatique de la mauvaise performance de ses résultats annuels plombés par une perte de 1,38 milliard d’euros contre un bénéfice de 1,7 milliard d’euros un an plus tôt. A cela il faut ajouter des dépréciations d’actifs à hauteur de 3,24 milliards d’euros. Des dépréciations qui ont principalement concerné le goodwill (la différence entre l’actif net du bilan d’une entreprise et sa valeur de marché) et des actifs réévalués dans le cadre de regroupements d’entreprises. Hors dépréciations d’actifs et cessions, son bénéfice par action s’est malgré tout accru de 11,9% par rapport à l’année précédente.
LafargeHolcim qui s’est séparé en 2017 de son p-dg Eric Olsen suite aux affaires révélées sur les ventes du cimentier en Syrie, a nommé en septembre dernier son nouveau patron. Jan Jensich a fixé de nouveaux objectifs au groupe suisse à l’horizon 2022 avec une stratégie de croissance annuelle du chiffre d’affaires de 3 à 5 % et un retour sur capital investi à plus de 8%.
Concernant la performance par région, en Europe, le groupe annonce un contexte de marché plus favorable au 4ème trimestre, qui associé à un effort persistant de maîtrise des coûts a “contribué à une nouvelle expansion des marges”. Au Royaume-Uni, le cimentier parle “de bons résultats dans un marché résilient”. D’autre part, toujours selon LafargeHolcim, “les marges de la contribution de la France se sont améliorées au cours du dernier trimestre 2017, alors que la réorganisation de notre réseau industriel portait ses fruits et que les marchés continuaient à se redresser”. En 2018, LafargeHolcim table sur une croissance de son chiffre d’affaires de 3 à 5%.
 
 
 
 
Crédit: Terrassements & Carrières
Ce numéro ne fait pas partie de votre abonnement.
Article issu de Terrassements & Carrières n° 163.
Prolongez votre lecture !
JE M'ABONNE
ACHETER LE NUMÉRO 163
S'identifier
S'inscrire
S'abonner
S'abonner
S'abonner
S'abonner
Les interviews Pollutec 2018 :
Vers des bouches d'incendie connectées
Voir toutes nos interviews Pollutec 2018
À lire également
Top départ au concours photos 2019 des Géosynthétiques !
Top départ au concours photos 2019 des Géosynthétiques !
Le Comité Français des Géosynthétiques (CFG) annonce l'ouverture de son grand concours photos thématique.
L’utilisation de matières premières minérales devrait doubler d’ici 2060
L’utilisation de matières premières minérales devrait doubler d’ici 2060
D’après un rapport de l’OCDE, l’utilisation de matières premières serait amenée à doubler dans le monde d’ici 2060.
Deux lubrifiants Bardahl sur-mesure
Deux lubrifiants Bardahl sur-mesure
Bardahl a développé deux lubrifiants sur-mesure destinés à l'entretien des matériels sur chenilles évoluant en milieux poussérieux comme les cimenteries ou les carrières.
Thyssenkrupp équipe une mine de fer en Australie
Thyssenkrupp équipe une mine de fer en Australie
Thyssenkrupp a été chargé de fabriquer et de fournir un grand parc de machines pour le projet de mine de fer de BHP South Flank dans la région centrale de Pilbara, en Autralie.
Les unités hybrides de Keestrack à Bauma Conexpo India
Les unités hybrides de Keestrack à Bauma Conexpo India
Keestrack, représenté par Etrack Crushers Ltd, filiale indienne du constructeur, exposera ses matériels électriques à destination du secteur des granulats et du recyclage en Inde et en Asie du Sud à l'occasion de Bauma Conexpo India (Gurgaon, 11-14 décembre 2018).
Des broyeurs verticaux Metso pour le groupe russe NLMK
Des broyeurs verticaux Metso pour le groupe russe NLMK
Metso fournira trois lignes de broyage, pièces de rechange comprises, à l'usine de production de minerai ferreux Stoilensky GOK, appartenant au groupe russe NLMK.
Tous les articles Carrières
Applications
ACCÈS AU KIOSQUE
Événements
12èmes Rencontres AMORCE et Eco-organismes
16 Janvier 2019
12èmes Rencontres AMORCE et Eco-organismes
Assises Transition Energétique
22 Janvier 2019
Assises Transition Energétique
Le Carrefour de l’Eau
30 Janvier 2019
Le Carrefour de l’Eau
+ D'ÉVÉNEMENTS
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD 2018
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.