Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Clermont Auvergne Métropole poursuit l’extension de son réseau de chaleur

Clermont Auvergne Métropole poursuit l’extension de son réseau de chaleur
Crédit DR
Par la rédaction, le 23 juin 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Dans le cadre de son schéma de transition énergétique et écologique, Clermont Auvergne Métropole s’efforce de réduire au maximum ses besoins énergétiques en les remplaçant par des énergies renouvelables. Parmi les actions, l’extension de 15 km et l’interconnexion de ses deux réseaux de chaleur urbains clermontois sont en cours.

Les réseaux de chaleur constituent un levier capital de stratégie énergétique territoriale.
Depuis 2017, la Métropole est compétente pour la gestion de quatre réseaux de chaleur urbains existants sur son territoire (deux à Clermont-Ferrand, un à Royat et un à Beaumont). Elle s’appuie sur ces équipements pour développer les énergies renouvelables. En 2020, elle décide l’extension de 15 km et l’interconnexion des deux réseaux de chaleur clermontois. L’extension a pour objectif d’agrandir les zones de desserte et l’interconnexion permettra d’optimiser l’utilisation de la chaufferie du réseau de Croix-de-Neyrat en redirigeant une part de sa production d’énergie sur le réseau de La Gauthière. Ainsi, le taux d’énergie renouvelable global sur l’ensemble des deux réseaux sera à terme de 75 %.

15 km d’extension et interconnexion
Le chantier a débuté en mars et permettra en 2023 de fournir une énergie supplémentaire correspondant à 4 000 logements équivalents. Actuellement, les deux réseaux clermontois produisent l’énergie pour le chauffage de près de 8 000 équivalents-logements dont entre autres, plus de 5 600 logements.
La mise en œuvre de ce projet ainsi que la gestion du service, sont confiées à des délégataires énergéticiens sous forme de concession de service public : Engie Solutions (ECLA) et DALKIA (Clervia).

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
15 km d’extension d’ici 2023 :
+ 40 GWh d’énergie / + 4 000 équivalents-logements chauffés
120 GWh au total produits / 12 000 équivalents-logements chauffés en 2023.
75 % : taux d’énergie renouvelable après extension

Financements :
Coût total de l’extension et de l’interconnexion : 15 700 000 € HT
Clermont Auvergne Métropole exerce le rôle d’autorité organisatrice de la distribution de l’énergie Délégation de service public :
ECLA (Engie Solutions) : 7,9 M€ dont 3,1 M€ de l’Ademe
CLERVIA (Dalkia) : 7,8 M€ dont 3,4 M€ de l’Ademe

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Une direction collaborative pour Pétavit
Une direction collaborative pour Pétavit
En plus de 150 ans d’existence, l’entreprise Rhône-alpine Pétavit a connu différentes directions. Du groupe familial au groupe de BTP Spie batignolles, la PME retrouve son indépendance en 2013. C’est dans cette continuité que l’entreprise démarre aujourd’hui une nouvelle vie grâce à un groupe de repreneurs associés autour Michel Réguillon, qui en a pris la tête.
Brest Métropole adopte les boîtiers connectés Voltaris pour maîtriser la consommation d'électricité
Brest Métropole adopte les boîtiers connectés Voltaris pour maîtriser la consommation d'électricité
Dans le cadre de son Plan Climat 2019-2025 et de sa mobilisation pour réduire les consommations d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre du territoire, Brest métropole soutient le déploiement du boitier connecté Voltaris. Ce dispositif a déjà permis à 28 000 logements chauffés à l’électricité de bénéficier d’un outil solution innovante de maîtrise de leur consommation. Aujourd’hui, la métropole souhaite poursuivre le déploiement.
Une co-entreprise public-privé pour gérer l’eau et l’assainissement de Dijon
Une co-entreprise public-privé pour gérer l’eau et l’assainissement de Dijon
Dijon métropole et le Groupe Suez créent la première Société d’économie mixte à opération unique (SEMOP) multiservices : Odivea, un service public d’eau et d’assainissement unique en France
GRDF soutient la dynamique hydrogène
GRDF soutient la dynamique hydrogène
​Suite à l’appel à projets visant à soutenir le développement de démonstrateurs power-to-gas raccordés au réseau de distribution de gaz, lancé en fin d’année dernière, GRDF annonce le nom des 3 lauréats.
Révision des tarifs du solaire : l'inquiétude est vive
Révision des tarifs du solaire : l'inquiétude est vive
Sous le titre "Révision des tarifs sur la filière photovoltaïque : l’autre éclipse solaire !", les 3 présidents Daniel Bour (Enerplan), Jean-Louis Bal (Syndicat des énergies renouvelables) et Nicolas Jeuffrain (Solidarité renouvelables) ont signé une tribune dénonçant le projet de décret du gouvernement qui mettrait toute la filière en danger économique. Voici cette tribune :
L’Arcep s’interroge sur la TNT et l’audiovisuel
L’Arcep s’interroge sur la TNT et l’audiovisuel
L’Arcep met ce jour en consultation publique son document « Bilan et perspectives du marché de gros des services de diffusion audiovisuelle hertzienne terrestre » (TNT) en vue d’un nouveau cycle de régulation.
La Métropole du Havre poursuit le déploiement de son réseau de chaleur écologique et économique
La Métropole du Havre poursuit le déploiement de son réseau de chaleur écologique et économique
Après le succès des opérations de rénovation et de verdissement entreprises par la Société de distribution de chaleur de Mont-Gaillard (SDCMG) en 2013, le Havre Seine Métropole renouvelle sa confiance à Engie Solutions pour étendre le réseau à 2 500 équivalents logements supplémentaires, soit une augmentation de 40 %. L’opération d’extension consiste à déployer 5 km de canalisations et la construction de 27 nouvelles sous-stations.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.