Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

A son tour, l'UIE s'inquiète de la flambée des matières premières

A son tour, l'UIE s'inquiète de la flambée des matières premières
Par S. B., le 30 avril 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La situation sur le front des matières premières devient préoccupante avec des cours qui s’envolent et qui rendent soucieux fédérations, syndicats et entreprises. Cette fois, c’est l’UIE (Union des industries et entreprises de l’eau) qui s’inquiète pour le sort des entreprises.

Après l’alerte des Canalisateurs cette semaine, c’est l’UIE qui s’alarme de la situation des matières premières dont la hausse des prix inquiète les 220 entreprises d’infrastructures et d’équipements du secteur de l’eau qu’elle rassemble. Une hausse qui a débuté en janvier 2021. L’UIE réclame une adaptation de la commande publique et privée concernant l’extension des délais de chantiers, en plus d’une répercussion des prix des matières premières dans les projets en cours.

Adapter d’urgence les prix

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Pour le secteur de l’eau, le décalage grandissant entre l’offre et la demande a pour conséquences l’augmentation des prix et l’allongement des délais d’approvisionnement. Une pénurie qui inquiète de plus en plus car elle retarde les chantiers et pose donc la question des pénalit ! C’est pourquoi l’UIE alerte et "recommande d’agir au plus vite avant que la situation ne se dégrade et devienne incontrôlable. Objectif : pérenniser l’activité des entreprises, notamment les TPE/PME qui jusqu’ici ont fait preuve d’une résilience exemplaire".

Une hausse alarmante !

Acier, cuivre, zinc, bois, plastiques… ces matières premières essentielles à l’activité des industriels de l’eau ont vu leur prix s’envoler dès décembre 2020. Une situation qui tend à s’aggraver et qui aboutit à une hausse globale des prix de l’ordre de 5 à 25% en fonction des matières premières. Cette dérégulation du marché s’inscrit dans un contexte économique et financier déjà très difficile en raison de la crise sanitaire et de ses impacts sur la commande publique et privée (de 25% inférieure au premier trimestre par rapport au niveau de 2019).

Les entreprises souffrent

Les entreprises les plus exposées à des arrêts d’activités sont à 90% des PME/TPE qui tentent de concourir à la relance économique souhaitée par tous et que le gouvernement appelle de ses vœux. "Nos TPE/PME sont à nouveau fragilisées par cette pénurie. Si nous voulons les préserver et assurer leur pérennité il faut se mobiliser et de façon très concrète", explique Jean-Luc Ventura, président de l’UIE.
Si aucun retour à la normale n’a lieu avant septembre, cette pénurie de matières premières entraînera de fortes conséquences : flambée des prix continue, délais de livraison rallongés, tensions sur la chaîne logistique et difficultés à honorer les commandes.

Des solutions existent

Pour certains marchés, si les clauses de révision des contrats le permettent, la répercussion des hausses des prix des matières premières pourra se faire. Pour les autres, l’UIE considère l’inflation des prix comme facteur de déséquilibre de l’économie du marché devant être pris en compte par les maîtres d’ouvrage tant publics que privés, s’agissant de circonstances imprévues. Dès lors, Jean-Luc Ventura demande "la prolongation des délais d’exécution pour les marchés concernés en attendant un retour à la normale et une répercussion intégrale des augmentations des approvisionnements en matières premières".

Retrouvez sur LinkedIn Sébastien Battaglini, rédacteur en chef de Réseaux VRD.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Swiss Life Asset Managers rentre chez Altitude Infra THD
Swiss Life Asset Managers rentre chez Altitude Infra THD
Swiss Life Asset Managers, un des leaders européens de la gestion d'actifs, acquiert une participation minoritaire dans Altitude Infra THD, filiale du Groupe Altitude.
Nettoyage des réseaux d'assainissement : contrôle et diagnostic
Nettoyage des réseaux d'assainissement : contrôle et diagnostic
Dans le cadre de l’entretien des réseaux, et pour obtenir un diagnostic de leur l’état avec le plus de précision possible, les communes et les entreprises peuvent faire appel à des organismes de contrôle, spécialisés dans les réseaux d’assainissement. Regroupés au sein du Syncra, (syndicat national des contrôleurs de réseaux d’assainissement), lui-même affilié à la FNSA, ces organismes ont les compétences et accréditations en matière d’inspection et d’auscultation, pour étudier et diagnostiquer l’état des canalisations.
Tarifs eau potable/assainissement : « On ne peut plus raisonner à l’économie »
Tarifs eau potable/assainissement : « On ne peut plus raisonner à l’économie »
Vers des services d’eau potable et d’assainissement plus performants, durables et au juste prix. C’est le défi lancé par l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse aux 200 élus et techniciens de l’eau et de l’assainissement présents lors d’un webinaire, avec l’ambition de mettre au cœur des chantiers des nouvelles équipes municipales, une gestion durable des services.
Etude : les tendances des collectivités pour l'eau
Etude : les tendances des collectivités pour l'eau
Le groupe idealCO vient de publier une étude sur les tendances qui animent les collectivités françaises en matière de gestion de l’eau, juste avant le début de son célèbre Carrefour de l'eau.
Réguler les eaux pluviales avec le joint EPDM
Réguler les eaux pluviales avec le joint EPDM
Le LV Regul, présente plusieurs procédés innovants dans le monde de la régulation des eaux pluviales dont une innovation brevetée : un joint EPDM.
Le Mala Ground Explorer, premier géoradar connecté
Le Mala Ground Explorer, premier géoradar connecté
Commercialisé par Astellog, le géoradar Mala Ground Explorer est le premier géoradar à intégré les avantages de l’échantillonnage temps réel. Car outre une conception robuste, le choix parmi 4 antennes avec technologie HDR, l’utilisation d’un chariot tout-terrain ou d’un kit de traction, le GroundExplorer est maintenant équipé d’une connexion à distance via la plateforme Mala Vision pour le transfert des données.
L’ultra compacité, marotte de Maxicargo
L’ultra compacité, marotte de Maxicargo
Maxicargo, spécialiste de la remorque compacte équipée d’un attelage central, propose désormais un attelage ultra compact disponible sur Iveco Daily. Le système ainsi amélioré va alors supprimer les ripages et ainsi, réduire l’usure des pneus.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.