Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Le Cerema expérimente l’injection de résine expansive pour conforter les routes impactées par les sécheresses

Le Cerema expérimente l’injection de résine expansive pour conforter les routes impactées par les sécheresses
Crédit DR
Par la rédaction, le 22 avril 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
En Indre-et-Loire, le Cerema, en partenariat avec le conseil départemental de l’Indre-et-Loire et l’entreprise Ureteck France, expérimente la solution de remédiation basée sur l’injection de résine expansive pour le confortement des routes départementales exposées au phénomène de retrait-gonflement des sols argileux (RGA) dans le contexte du changement climatique.

C’est ans le cadre du projet "Observatoire des Routes sinistrées par la Sécheresse" (ORSS), que se déroule l’expérimentation sur un site identifié pour réaliser l’expérimentation à l’échelle 1. Il s’agit d’une section de 400 m de la route départementale RD48 dans l’Indre-et-Loire qui, comme les routes construites sur des sols argileux très plastiques, subit d’importants dommages imputables aux sécheresses des 5 dernières années.
La configuration du site, bordé par une végétation très dense et des accotements relativement larges, est davantage préjudiciable. En effet, l’exposition des couches de sols supérieures à la fois à l’évapotranspiration au niveau des accotements et la dessiccation due à la proximité de la végétation par les racines sont des facteurs contribuant à accentuer l’impact des sécheresses sur les ouvrages tels que les routes.
Des reconnaissances géotechniques initiales ont été réalisées à travers deux sondages à la pelle mécanique in situ jusqu’à une profondeur de 4,00 m, ainsi qu’une série d’essais d’identification des sols a été menée en laboratoire sur les échantillons prélevés. Afin d’optimiser l’expérimentation, la section identifiée de la RD48 a une longueur totale de 400 m répartie en 3 planches d’essais : une première planche de 150 m doublement confortée, d’abord des deux côtés par injection de résine expansive puis avec un accotement étanchéifié par enduit de surface ; une seconde planche de 100 m confortée seulement avec un accotement étanchéifié par enduit de surface ; une troisième et dernière planche de 150 m confortée d’un seul côté par injection de résine expansive.
Une instrumentation tensiométrique a été mise en place au milieu de chacune des 3 planches avec une vingtaine de sondes Watermark enterrées sous chaussée et accotements à des profondeurs allant de 0,50 m à 3,50 m et réparties de façon à optimiser l’analyse du gradient de succion du sol et sa propagation.
L’objectif étant d’analyser le comportement hydrique des sols argileux post-confortement et tenter de quantifier l’apport et l’impact de chaque solution de remédiation testée.
Les travaux d’injection de résine expansive ont été réalisés courant octobre 2020. Les injections sur chaque côté conforté se font par points en quinconce sur deux lignes à partir de la bordure de chaussée sur une profondeur de 3,50 m.
La deuxième solution de remédiation testée dans le cadre de ce chantier test est l’étanchéification horizontale des accotements par enduit de surface pour limiter l’effet aggravant de l’évapotranspiration. Dans ce cas, seul un accotement a été étanchéifié sur deux planches d’essais.
Les travaux de mise en œuvre de l’étanchéification ont été réalisés début novembre 2020 sur une largeur de 0,80 m à partir de la bordure de chaussée et une épaisseur de 0,30 m.
Dans le cadre du projet ORSS, les opérations de suivi sont conduites pendant au moins 3 ans, ce qui permet de tester les solutions de remédiations durant 3 cycles de sécheresse et de période humide. Un premier retour est attendu en 2021.
 

Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
À lire également
Projet RE-MED : pour une construction durable en Méditerranée
Projet RE-MED : pour une construction durable en Méditerranée
Le projet RE-MED, qui associe France, Tunisie, Italie et Liban, et supervisé par le Cerema, est une étude de 30 mois ayant pour objectif de transférer et expérimenter les technologies permettant de transformer les déchets de construction et de démolition en ressources pour la construction et l’entretien des routes.
« Travailler sur le liant d’après-demain »
« Travailler sur le liant d’après-demain »
Homme de « structure » dont les armes ont été faites au laboratoire central des Ponts et Chaussées, Christian Crémona est à la tête du pôle d’expertise Béton et de R&D Matériaux et Structures de Bouygues Construction. Si son spectre d’intervention balaie l’ensemble des matériaux, cet ancien collaborateur du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, passé également par le centre des techniques d’ouvrages d’art du Cerema, porte un regard pragmatique sur le béton et son évolution dans le temps.
Lancement de l'appel à projets « ponts connectés »
Lancement de l'appel à projets « ponts connectés »
Dans la droite lignée de la publication du rapport d'information du Sénat rendu en juin 2019 soulignant le vieillissement des ponts et la lourdeur des investissements pour leur entretien et leur surveillance, le gouvernement lance un appel à projets « Ponts connectés » piloté par le Cerema dans le cadre de France Relance.
A La Défense, le boulevard circulaire devient la nouvelle route durable et connectée
A La Défense, le boulevard circulaire devient la nouvelle route durable et connectée
L’appel à projets lancé en mars 2019 par le département des Hauts-de-Seine, en partenariat avec Paris La Défense et le Cerema, a retenu 4 solutions innovantes pour fluidifier et sécuriser le trafic de la route du futur. Les expérimentations du projet RD 993 LAB démarrent sur le boulevard circulaire de La défense.
« RoulePur » souligne les performances des parkings perméables
« RoulePur » souligne les performances des parkings perméables
Le programme de recherche « RoulePur » financé par l’agence de l’eau Seine-Normandie, l’Office Français de la Biodiversité (OFB) et Ecovegetal établit concrètement qu’il existe des solutions pour gérer les eaux pluviales au lieu de les renvoyer en mer.
Déconfinement : une opportunité pour repenser la mobilité dans les espaces publics
Déconfinement : une opportunité pour repenser la mobilité dans les espaces publics
Durant la période de confinement, la pratique du vélo a largement été encouragée, notamment grâce à la création d’aménagements de pistes cyclables temporaires. Le déconfinement impose aujourd’hui le respect de la distanciation physique des piétons. De nouveaux paramètres qui relancent la réflexion autour du réaménagement des espaces publics, et de la place à donner à ces modes de déplacement actifs.
Les lauréats de l'appel à projets « Ponts connectés »
Les lauréats de l'appel à projets « Ponts connectés »
Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, a annoncé ce jour les lauréats de l’appel à projets « Ponts connectés » au cours d’un déplacement au Viaduc de Millau. 
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.