Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Michel Réguillon, nouveau président de Canalisateurs du Sud-Est

Michel Réguillon, nouveau président de Canalisateurs du Sud-Est
« Soyons forts tous ensemble, dans le respect des uns des autres », Michel Réguillon
Par S. B., le 8 février 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
C’est dans les locaux de la Fédération Départementale du BTP du Vaucluse et en présence d’Alain Grizaud, président national de Canalisateurs que Michel Réguillon a été élu président de Canalisateurs du Sud-Est, à l’issue de l’Assemblée Générale annuelle qui s’est déroulée vendredi 5 février 2021 à Avignon.

Michel Réguillon succède ainsi à Pierre Rampa à l’issue d’un mandat de 3 ans qui a contribué à renforcer le dialogue entre élus locaux et entreprises de canalisations d’eau et d’assainissement autour de la gestion durable d’un bien commun devenu rare : l’eau.
Une politique forte qui a soudé les 118 entreprises adhérentes à Canalisateurs du Sud-est (dont 90% ont moins de 250 salariés des territoires PACA-Corse et Rhône-Alpes), et qui a vu en 3 ans l’arrivée de 10 nouveaux adhérents.

Des objectifs annoncées

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La nouvelle équipe veut prioritairement continuer à agir pour lutter contre le gaspillage de l’eau. L’occasion pour la profession qui fait de la préservation de la ressource en eau son quotidien, de valoriser des métiers nobles et exigeants qui permettent de prendre rapidement des responsabilités. Attractivité des métiers, promotion de l’apprentissage et de la formation professionnelle seront au cœur du nouveau mandat de Michel Réguillon, également tourné vers la transition écologique et la révolution digitale.
La nouvelle équipe veillera notamment à la mise en œuvre opérationnelle du plan de rebond de l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse de 180 M€, majoré du plan de relance de l’Etat de 80 M € sur 3 ans, qui permet aux entreprises de l’eau, d’affronter l’après crise sanitaire, pour les années à venir. « Déjà cet hiver, les effets se sont fait sentir sur les marchés à bons de commande et ils sont espérés sur de nouvelles opérations ponctuelles ce printemps ! Nous pourrons ainsi continuer nos relations de proximité avec les collectivités locales de PACA-Corse-Rhône-Alpes. C’est dans l’intérêt de tous. Il n’y a jamais eu autant d’argent public sur la table ! », se satisfait Michel Réguillon.

Capitaliser sur les acquis

Référence nationale au point d’être dupliquées dans les autres régions, les Rencontres régionales de l’Eau et de l’Assainissement vont continuer à être le rendez-vous annuel incontournable de la profession et... des élus locaux. En 5 ans le nombre de participants a doublé. « A l’heure où nous devons impérativement investir pour l’avenir, cette eau rare doit être canalisée. Les canalisateurs vont jouer un rôle important dans les années à venir. Nous comptons sur vous ! », a précisé Elisabeth Ayrault en vidéo d’introduction de l’Assemblée Générale et grand témoin des rencontres de l’eau 2020.

Le mot du président

« Dans chaque département, délégation régionale et inter régionale, seuls la solidarité, le dialogue et le respect permettront à notre famille des canalisateurs de rester soudée dans l’adversité de cette conjoncture particulière et...prometteuse de jours meilleurs à court terme ! C’est notre force, et la qualité de nos relations avec l’ensemble de nos partenaires en dépend! » Michel Réguillon.
Un nouveau président qui travaille depuis 35 ans dans les travaux publics avec un parcours professionnel qui l’a fait passer chez Spie, Petavit et Serfim. Puis à 45 ans, il s’est lancé dans l’entreprenariat avec l’acquisition en 2011 de l’entreprise Guillaud TP avec son épouse Delphine.
Il est aujourd’hui Président du Groupe Réguillon basé à Vienne (38) et de Petavit qu’il vient d’acquérir en octobre 2020 avec des cadres dirigeants de l’entreprise.
 

Retrouvez sur LinkedIn Sébastien Battaglini, rédacteur en chef de Réseaux VRD.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Petavit approuve un actionnariat participatif inédit  
Petavit approuve un actionnariat participatif inédit  
Bien connue par les professionnels des travaux du cycle de l’eau, la société Petavit change d’actionnaires au profit d’un système participatif composés de cadres dirigeants de l’entreprise. Cette PME régionale poursuit son essor tout en conservant son essence.  
A son tour, l'UIE s'inquiète de la flambée des matières premières
A son tour, l'UIE s'inquiète de la flambée des matières premières
La situation sur le front des matières premières devient préoccupante avec des cours qui s'envolent et qui rendent soucieux fédérations, syndicats et entreprises. Cette fois, c'est l'UIE (Union des industries et entreprises de l’eau) qui s'inquiète pour le sort des entreprises.
Les entreprises d’ingénierie inquiètes face à la baisse de la commande publique
Les entreprises d’ingénierie inquiètes face à la baisse de la commande publique
Lorsque la crise sanitaire touche le secteur des TP, elle touche tout aussi fortement les entreprises d’ingénierie. C’est ce qu’a rappelé Olivier Saintpierre, représentant de la maîtrise d’œuvre, aux côtés des Canalisateurs pour la région sud-est, dont la profession peine à remonter la pente face à la baisse des appels d’offres.
Michel Réguillon : « Être chef d’entreprise, c’est être présent sur le terrain »
Michel Réguillon : « Être chef d’entreprise, c’est être présent sur le terrain »
Moins de 10 ans. C’est le temps qu’il aura fallu à Michel Réguillon pour faire prospérer son entreprise de TP située en nord-Isère. Avec à son actif 5 sociétés acquises par croissance externe suivant une logique de diversification des activités, le groupe Réguillon entame désormais une période de consolidation. Mais le dirigeant est-il vraiment prêt à s’arrêter là, où sera-t-il vite rattrapé par son instinct entrepreneurial ? Rencontre.
Canalisateurs : un début d’année encourageant
Canalisateurs : un début d’année encourageant
Après enquête auprès des entreprises de canalisations, Les Canalisateurs assurent que les perpectives pour le début d’année 2021 affiche des perspectives encourageantes du côté des entreprises, et cela, malgré les difficultés d’approvisionnement, la hausse coûts ou la commande publique « décevante ».
Lhotellier lance Adducteam pour l'eau potable
Lhotellier lance Adducteam pour l'eau potable
Avec Adducteam, Lhotellier a lancé une nouvelle entité dédiée à la pose de canalisations d’eau potable. Cette activité était jusqu’alors intégrée dans la filiale Hydra du Groupe Lhotellier, spécialisée dans la gestion de l’eau potable, des eaux usées et pluviales.
Eau : 260 millions d'euros de fonds publics promis  
Eau : 260 millions d'euros de fonds publics promis  
Quatre mois après la fin du confinement, les entreprises de canalisations ont peu à peu repris leurs chantiers. Entre-temps, l'Agence de l'eau Rhône Méditerranée Corse ne les a pas oubliées dans son Plan de rebond en attribuant 180 millions d'euros aux collectivités en charge de l'eau, et ce dès le mois de juin ; l'Etat non plus avec les 80 millions d'euros du récent Plan de relance.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.