Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

11 % de gaz renouvelable d'ici 2030 ?

11 % de gaz renouvelable d'ici 2030 ?
Par S. B., le 27 janvier 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Gas for Climate ne plaisante pas avec l’environnement et demande la mise en place d’un objectif contraignant de 11 % de gaz renouvelable d’ici 2030 au sein de l’Union Européenne.

Le consortium Gaz for Climate, composé de onze grandes entreprises européennes de transport de gaz (DESFA, Enagás, Energinet, Fluxys Belgium, Gasunie, GRTgaz, ONTRAS, OGE, Snam, Swedegas et Teréga) et de deux associations du secteur des gaz renouvelables (European Biogas Association et Consorzio Italiano Biogas) milite pour que l’Europe pousse le développement du gaz vert.

Une note contraignante

Dans sa nouvelle note d’orientation, le consortium Gas for Climate recommande que, d’ici à 2030, 11 % de l’ensemble du gaz consommé au sein de l’Union européenne (UE) soit d’origine renouvelable, composé de 8 % de biométhane et de 3 % d’hydrogène renouvelable. Pour y arriver, le consortium affirme qu’il continuera d’accompagner l’élaboration des politiques de l’UE en 2021, en proposant de nouvelles analyses concernant ces deux gaz. Selon le consortium, il est nécessaire d’atteindre ce chiffre de 11 % pour atteindre l’objectif climatique de l’UE, à savoir réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) de 55 % d’ici 2030. Cette note d’orientation fait suite au rapport Gas Decarbonisation Pathways 2020-2050

Accélérer sur le gaz vert

Selon Gas for Climate, des mesures politiques supplémentaires sont nécessaires afin de développer massivement le biométhane et l’hydrogène vert et bleu, tous trois essentiels à l’atteinte des objectifs climatiques de l’UE. Pour développer massivement le biométhane et l’hydrogène vert, il faut mettre en place des incitations supplémentaires à celles nécessaires au déploiement de l’hydrogène bleu.
L’usage de l’hydrogène vert devrait également s’intensifier dans les dix prochaines années. L’objectif de 3 % d’hydrogène vert est aligné sur l’objectif de la Commission européenne visant une capacité de production d’hydrogène par électrolyse d’au moins 40 GW au sein de l’UE. Un objectif contraignant relatif au gaz renouvelable permettra de réduire les coûts de production du biométhane et de l’hydrogène vert au cours des années 2020, tout en contribuant à atteindre, à long terme, les objectifs européens de décarbonation à moindre coût pour la collectivité.

S’adapter aux Etats.

Le consortium Gas for Climate estime qu’un objectif de gaz renouvelable défini à l’échelle de l’UE pourrait se traduire par des objectifs nationaux différenciés. La note d’orientation sur le gaz renouvelable est la première d’une série de notes qui seront publiées en 2021. Le consortium Gas for Climate engage actuellement de nouvelles actions, notamment la mise en place d’une Alliance européenne pour le biométhane et l’élaboration d’une nouvelle analyse de la demande d’hydrogène.
 
 
 
Retrouvez sur LinkedIn Sébastien Battaglini, rédacteur en chef de Réseaux VRD.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
La filière biogaz est résiliente
La filière biogaz est résiliente
Entre pandémie, réglementation hostile et réduction des coûts, la filière du biogaz n’a pas la vie facile. Pourtant, elle continu de se réinventer pour être toujours plus attractive et compétitive. Nous sommes allés à la rencontre de Grégory Lannou, le directeur de Biogaz Vallée.
Travaux T6 Lyon : 4 km de réseaux souterrains à référencer en 6 semaines
Travaux T6 Lyon : 4 km de réseaux souterrains à référencer en 6 semaines
Dans le cadre de l’étude de faisabilité du projet de prolongement du tramway T6 Nord, à Lyon, Detect Réseaux réalise actuellement pour le compte du Sytral (syndicat mixte des transports pour le Rhône et l'agglomération lyonnaise), la détection et le géoréférencement de plus de 4 km de linéaires. Une prestation d’identification non intrusive soumise à une forte contrainte de temps pour laquelle le spécialiste est en mesure de mobiliser une équipe de 10 personnes sur 6 semaines. Car la force de Detect Réseaux, c’est bien de pouvoir s’appuyer sur son réseau de franchisés expérimentés.
Bomag et Wacker Neuson à armes égales sur les pilonneuses
Bomag et Wacker Neuson à armes égales sur les pilonneuses
Wacker Neuson et Bomag ont convenu d'utiliser la même batterie pour leurs pilonneuses afin que les clients qui décident d'investir dans une batterie et un chargeur puissent les utiliser sur une gamme encore plus large d'équipements de construction à partir de septembre 2021.
Kermistatic, nouveau procédé anti-corrosion et étanche des réseaux d’eau potable
Kermistatic, nouveau procédé anti-corrosion et étanche des réseaux d’eau potable
Développé par l’entreprise française Kemica Coatings, le procédé Kemistatic s’appuie sur un process d’application par projection électrostatique de résines polyuréthane bi-composant. Dépourvue de bisphénol A et de solvant, la résine ainsi projetée est à la fois plus écologique, et offre une protection anti-corrosive et étanche, tout en intégrant des économies d’énergie conséquentes, particulièrement adaptée aux réseaux d’eau potable. Kemistatic sera présenté à Pollutec 2021.
Une affaire d’état d’esprit
Une affaire d’état d’esprit
L’image de Stradal est flatteuse mais aussi très institutionnelle dans un monde en pleine mutation. Peut-être est-ce dû à sa position de choix sur le marché français ou à son âge vénérable mais elle n’évoque pas une start-up trublion. Mais ça, c’était avant ! L’arrivée de François Mongeois au poste de directeur commercial et marketing France est le signal de départ d’un nouveau Stradal. Interview.
Location, mise en route : ça déménage du côté des recycleurs d’enrobé !
Location, mise en route : ça déménage du côté des recycleurs d’enrobé !
Avec l’acquisition du recycleur d’enrobé Bagela BA7000, l’entreprise de terrassement/assainissement et d’aménagement extérieur, BRTP, a souhaité poursuivre sa volonté de recycler le maximum de matériaux pour diminuer les coûts et gagner du temps.
Avec son IA, GRDF prévoit et empêche l’accident gaz
Avec son IA, GRDF prévoit et empêche l’accident gaz
L’intelligence artificielle n’en finit pas de modifier notre vie, nos professions. La sécurité gagne beaucoup à y faire appel. GRDF s’est emparé du sujet et a décidé de créer sa propre IA pour détecter, avant même leur démarrage, les chantiers à risque. Rencontre avec Marie-Françoise L’Huby, directrice technique et industrielle GRDF.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.