Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Suez contre-attaque face à Veolia

Suez contre-attaque face à Veolia
Par S. B., le 18 janvier 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La danse du rachat entre les deux géants français Suez et Veolia, se cale sur un nouveau tempo avec l’entrée d’un nouveau participant. Suez qui n’a pas vraiment envie d’être démantelée et de finir dans l’escarcelle de Veolia s’est trouvé un allié : Ardian et GIP.

Alors que Veolia est déjà le premier actionnaire de Suez avec près de 30 %  d’action, ce dernier n’a pas l’intention d’être totalement avalé par son concurrent au travers d’un OPA et s’est trouvé un défenseur en la personne du fonds d’investissement français Ardian mais aussi du fonds d’investissement américain GIP. Une intervention qu’aurait approuvé Bruno Lemaire après que les dirigeants de Suez soient allé lui faire part de leur projet.

Un accord gagnant/gagnant

Cette arrivée d’un troisième laron dans l’histoire est surtout synonyme de négociations pour que Suez perdure et soit en bien meilleure position pour négocier avec son rival, Veolia... et que les deux fonds puissent investir dans Suez. Des fonds qui ont déposé une lettre d’intention mais avec l’envie de trouver une solution globale. "Ce n’est pas une contre-offre. Il ne s’agit pas d’une bataille boursière", indique Mathias Burghardt, à la tête de l’activité infrastructure chez Ardian. De ces négociations pourrait aboutir le maintient des deux champions français de l’eau et de l’environnement.
Retrouvez sur LinkedIn Sébastien Battaglini, rédacteur en chef de Réseaux VRD.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
« Tri des déchets : les mesures coercitives n’ont aucun effet »
« Tri des déchets : les mesures coercitives n’ont aucun effet »
Sur fonds de crise de la Covid-19, le secteur de la démolition tente de se dépêtrer des méandres de la loi anti-gaspillage et économie circulaire (Agec), prévue pour entrer en vigueur le 1er janvier 2022, et qui présente des enjeux stratégiques pour l’avenir de l’activité des démolisseurs en France. Les questions économico-environnementales, sur le tri, la reprise gratuite des déchets ou encore les clauses de réemploi, sont tout en haut des priorités du SEDDRe, représenté par Nathanaël Cornet-Philippe. 
Créteil sera la première ville à produire de l’hydrogène vert
Créteil sera la première ville à produire de l’hydrogène vert
Incinérer ses déchets pour produire de l’hydrogène, une première en France pour la ville de Créteil, proche de Paris. Le projet, baptisé « H2 Créteil », mené par Suez et le Sipperec, transformera l’électricité produite à partir de la combustion des déchets ménagers en hydrogène, par un procédé d’électrolyse.
Brive fait confiance à Suez pour ses eaux
Brive fait confiance à Suez pour ses eaux
Pour la préservation de la ressource, l’agglomération du bassin de Brive a décidé de confier au groupe Suez la gestion du service public de l’eau potable et de l’assainissement pour une durée de 7 ans.
L'éclatement en action à Fretoy-le-Château
L'éclatement en action à Fretoy-le-Château
Changer une canalisation peut se faire en creusant depuis la surface. Toutefois, quand le tracé croise plusieurs points sensibles et autres constructions diverses, le chantier peut rapidement devenir un casse-tête. La solution sans tranchée a alors tout loisir de s’imposer aisément, surtout quand les mâitres d’œuvres se montrent ouverts à variantes. À Fretoy-le-Château, c’est l’éclatement qui a été sélectionné et mis en œuvre par l’entreprise TPIP. Reportage.
Télécoms : Angers l'ambitieuse
Télécoms : Angers l'ambitieuse
C’est le 12 novembre dernier qu’Angers Loire Métropole a donné le coup d’envoi d’un spectaculaire projet de Smart Territoires en retenant Engie et ses partenaires (Suez, La Poste et le groupe Vyv) pour conduire ce projet d’envergure au budget de 120 millions d’euros.
Suez renforce son offre de membranes d’osmose inverse
Suez renforce son offre de membranes d’osmose inverse
SUEZ annonce avoir finalisé l’acquisition du portefeuille de membranes d’osmose inverse du groupe de chimie de spécialités LANXESS.
Une solution de blindages de puits de 70 tonnes
Une solution de blindages de puits de 70 tonnes
Lors des travaux de réhabilitation de son réseau d’assainissement, le syndicat intercommunal à vocation multiple (Sivom) de Mulhouse, n’a pas fait les choses à moitié. Le programme de modernisation est ambitieux et a représenté avec la mise en place d’une vingtaine de vannes de régulation des eaux pluviales et usées, un coût global de 21 millions d’euros. L’une d’elles a nécessité toute l’expertise de Sollase Soblinter, distributeur exclusif de la marque SBH en France, pour la pose du blindage du puits à la machine à blinder aux capacités hydrauliques et thermiques exceptionnelles.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.