Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

A Massy-Antony, le futur quartier Vilgénis et son réseau de chaleur vertueux

A Massy-Antony, le futur quartier Vilgénis et son réseau de chaleur vertueux
Par la redaction, le 27 octobre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Dès le premier trimestre 2021, les premiers usagers du futur projet urbain Vilgénis à Massy-Antony (92), bénéficieront d’un réseau de chaleur issu à 72 % d’une énergie renouvelable et de récupération : l’incinération des déchets ménagers et du bois de récupération. Soutenu financièrement par l’Ademe et la région Ile-de-France, ce projet s’inscrit pleinement dans la volonté d’Engie Solutions d’accompagner la transition vers la neutralité carbone de ce territoire.

Sous le pilotage d’Enoris, filiale d’Engie Solutions, les équipes œuvrent depuis le mois de juin sur la rue de Vilgénis et l’avenue du Président Salvador Allende, à Massy, pour déployer 1 300 mètres supplémentaires de réseau de chaleur. A terme, ils raccorderont cet ambitieux projet urbain de 89 000 m2 à dominante résidentielle. Les premiers usagers de cette extension bénéficieront de cette chaleur renouvelable dès le 1er trimestre 2021. 
Menés conjointement avec le Simacur (Syndicat mixte pour le chauffage urbain et le traitement des déchets ménagers), propriétaire des installations de production et de distribution de chaleur, et la Ville de Massy, ces travaux d’extension du réseau permettront de raccorder plus de 20 nouvelles installations : l’équivalent de 1 500 logements, un groupe scolaire, une crèche et des bâtiments communaux existants.
Au total, Enoris produit et achemine au long d’un réseau de 35 km, de l’énergie pour le chauffage et l’eau chaude de 26 000 équivalents logements sur les communes de Massy et Antony, auxquels s’ajouteront 3 000 équivalents logements supplémentaires prévus dans un programme d’extension. Ce qui fait de lui, l’un des plus grands réseaux de France.
     Un chantier en faveur de la transition bas carbone du territoire 
Son bouquet énergétique, composé jusqu’à présent de chaleur majoritairement produite à partir de la valorisation énergétique des déchets ménagers et de la combustion de plaquettes forestières, est composé dorénavant essentiellement d’énergies de récupération, à savoir ; la valorisation énergétique des déchets ménagers, qui représente 47% des énergies utilisées contre 41% jusqu’alors, avec 87 000 tonnes de déchets traitées annuellement ; et le bois « fin de vie » à hauteur de 21% – en remplacement de la plaquette forestière, ce qui se traduit par la mise en œuvre d’une filière de valorisation innovante, favorisant l’économie locale autour d’une ressource abondante.
Aujourd’hui, le réseau en chaleur est alimenté par deux sites : le site de la Bonde et la chaufferie Victor Basch. Le premier se compose d’une unité de valorisation des déchets ménagers avec 2 chaudières d’une puissance unitaire de 11 MW, d’une chaufferie bois-charbon constituée également de 2 chaudières, de 32 MW chacune et de 2 chaudières fioul domestique. La chaufferie, elle, fonctionne en appoint-secours des chaufferies du site de la Bonde et se compose de 2 chaudières gaz d’une puissance de 22 MW chacune.

Crédit DR
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
À lire également
AEP & assainissement : les tuyaux font de la résistance
AEP & assainissement : les tuyaux font de la résistance
Qu’ils soient en fonte, en béton, en grès, ou en matière plastique, à l’heure du choix des canalisations pour les réseaux d’eau potable ou l’assainissement, la durabilité du matériau est un atout indéniable non seulement pour des raisons économiques, mais aussi en termes de durabilité environnementale. Avec un objectif de 100 ans, les fabricants de tuyaux, raccords et autres systèmes complets, ne relâchent par leurs efforts pour que leurs produits puissent résister au temps qui passe, et ce, dans toutes les conditions. Panorama de quelques exemples et innovations.
Guilhem Armanet, GRDF Sud-Est : « J'ai à cœur de renforcer la place du gaz dans la transition énergétique »
Guilhem Armanet, GRDF Sud-Est : « J'ai à cœur de renforcer la place du gaz dans la transition énergétique »
GRDF vient de nommer Guilhem Armanet au poste de directeur clients territoires de GRDF en région Sud-Est. Basé au siège régional de Lyon, sa zone d'activité s'étend sur l’Auvergne Rhône-Alpes et Provence Alpes Côte d'Azur. Une nomination qui traduit la volonté du gestionnaire de gaz en France d’accompagner la transition énergétique du territoire.
Une aspiratrice à gaz efficace !
Une aspiratrice à gaz efficace !
Poussé par une volonté de respect de l’environnement farouche qu’il a su conjuguer avec la rentabilité économique, Laurent Galle, le président de la société Noblet, s’est allié au constructeur allemand RSP pour développer une aspiratrice à gaz. Pari réussi pour une machine unique en son genre.
Confinement : les PME numériquement sans défense face au Covid ?
Confinement : les PME numériquement sans défense face au Covid ?
Alors que le 2e confinement débute ce soir à minuit, le retard pris par les PME françaises dans le domaine du numérique, va à nouveau leur faire beaucoup de tort. Les PME et le numérique, c'est une histoire d’amour qui a bien du mal à prendre son envol. Nous avons rencontré Laurent Silvestri, pdg d’OpenIP et président du CDRT, pour en savoir plus.
Jupiter 1000 injecte son hydrogène
Jupiter 1000 injecte son hydrogène
Le projet Jupiter 1000, porteur de nombreux espoirs dans le domaine des énergies renouvelables, est entré dans une phase décisive de son histoire puisqu’il a réalisé avec succès les premières injections de gaz dans le réseau gaz.
Ajaccio : le cours Napoléon fait peau neuve
Ajaccio : le cours Napoléon fait peau neuve
La Ville d'Ajaccio procède à la rénovation du cours Napoléon. Les travaux aux abords du café Napoléon s’achèvent tandis que les aménagements sur le secteur de la Préfecture se poursuivent. Coût total de l'opération : 3 millions d’euros HT.
RTE innove avec un drone dirigeable
RTE innove avec un drone dirigeable
La surveillance des lignes du réseau de transport d’électricité est un enjeu de taille pour RTE qui cherche à se doter d’outils toujours plus performants. Cette fois, c’est un drone dirigeable qui fait de RTE un leader de l’innovation dans ce domaine.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.