Menu
SIFER 2021
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Une première formation « technicien-ne de maintenance biogaz » à Lyon

Une première formation « technicien-ne de maintenance biogaz » à Lyon
Par la rédaction, le 24 septembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
À l’image des attentes de toute la filière, le coup d’envoi de la première formation par alternance, « technicien-ne de maintenance biogaz », a été un événement à Lyon pour cette rentrée. Dispensée par l’institut des ressources industrielles (IRI), à Lyon, la formation permettra de former de nouveaux collaborateurs compétents et qualifiés dans le secteur d’avenir des gaz verts.

Avec une hausse des volumes de biogaz injectés dans les réseaux de gaz de 77 % en un an, 155 sites opérationnels et plus de 1000 projets, le gaz vert est en plein essor sur le plan national. Cette forte dynamique est également présente en Auvergne-Rhône-Alpes avec 12 sites d’injection en service, une quinzaine de projets en construction et plus de 100 projets en cours de développement.
C’est sur une initiative de l’AFG AURA, que la première formation « technicien-ne de maintenance biogaz » a été créée par l’institut des ressources industrielles (IRI) pour et avec les entreprises du secteur du biogaz pour répondre à une très forte croissance de l’activité, notamment pour assurer la maintenance des unités de méthanisation et de valorisation du biogaz. Cette formation permet de renforcer la professionnalisation de la filière biogaz, avec à la clé, de nombreux emplois locaux à pourvoir.
60 % des entreprises sur les filières gaz et biogaz déclarent des perspectives de recrutement dans les années à venir et présentent des taux de croissance élevés et des investissements à la hausse.
Il y a quelques jours, le lancement de la première promotion a été l’occasion de réunir tous les partenaires à l’initiative de la création de la formation dans les locaux de l’IRI. Didier Saussier, président de l’association française du gaz Auvergne-Rhône-Alpes (AFG AURA) et Stéphane Rödel, directeur général de l’IRI, ont présenté la nouvelle formation « technicien-ne de maintenance biogaz », en présence d’Émeline Baume, première Vice-Présidente déléguée à l’Économie, l’Emploi, au Commerce, Numérique et à l’Achat public de la Métropole de Lyon, Marraine de la première promotion, et de Thierry Chapuis, délégué général de l’association française du gaz (AFG).
Depuis le début du mois de septembre, la première promotion de technicien (ne)s a démarré une toute nouvelle formation professionnelle par alternance. D’une durée de 16 mois, ce parcours de formation permettra à des femmes et à des hommes âgés de 20 à 52 ans, titulaires d’un BAC professionnel, BTS ou DUT, principalement issus des domaines de la maintenance, de l’électrotechnique ou du machinisme agricole, d’obtenir un titre professionnel de « technicien (ne) supérieur(e) de maintenance industrielle » (niveau Bac+2), reconnu par le Ministère du Travail. Le contenu spécifique au biogaz sera important avec un quart des heures de cours dispensées. Ces modules de formations biogaz sont construits et majoritairement dispensé par Elanor Consulting, bureau d’études expert en biogaz et méthanisation.
La première promotion Biogaz/ Crédit DR.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
Réseaux VRD
Le seul magazine 100 % Réseaux, à destination des collectivités et du secteur privé.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Formations géoradar expert et post-traitement : Astellog propose deux dates
Formations géoradar expert et post-traitement : Astellog propose deux dates
Faire de la détection et du géoréférencement de réseaux enterrés ne passe pas uniquement par un matériel performant, savoir bien les utiliser et interpréter les mesures est tout aussi nécessaire dans ce métier. C'est en tout cas le point de vue du spécialiste Astellog, qui propose deux nouvelles sessions de formation, les 29 et 30 juin prochains sur son site de Bréal-sous-Monfort (35).
Les bureaux d’études ne sont pas un luxe !
Les bureaux d’études ne sont pas un luxe !
Malgré leur rôle essentiel dans la chaîne de prescription de l’ANC, les bureaux d’études sont encore trop peu sollicités. Pour en savoir plus sur cette profession et son rôle, nous sommes allés à la rencontre de Christine Bérard, elle-même à la tête d’un bureau d’études spécialisé en assainissement et présidente du Synaba (Syndicat national des bureaux d’études en assainissement).
Hydrologie et changement climatique : lancement du projet Explore2
Hydrologie et changement climatique : lancement du projet Explore2
L’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (Inrae) et l’office international de l’eau (OIEau) ont lancé une nouvelle étude des impacts climatiques sur les ressources françaises en eau : Explore2. Oibjectifs : l’actualisation des connaissances, mais aussi, l’accompagnement des acteurs des territoires dans la compréhension et l’utilisation de ces résultats pour adapter leurs stratégies de gestion de la ressource.
Le Smart territoire, entre omniscience et fluidité
Le Smart territoire, entre omniscience et fluidité
Les Smart Territoires, tout le monde en veut, tout le monde en parle. Mais est-ce qu’un capteur sur un réseau suffit à faire d’un territoire « à l’ancienne », un Smart Territoire ? Est-ce aussi simple. Y a-t-il d’autres enjeux ? Voici quelques éléments de réponse.
Loriane Roussel, nouvelle présidente de la Fnedre
Loriane Roussel, nouvelle présidente de la Fnedre
Lors de sa réunion du 23 juin dernier, le Conseil d’administration de la fédération nationale des entreprises de détection de réseaux enterrés, la Fnedre, a procédé à une réorganisation de son bureau, ceci afin de tenir compte de l’évolution des contraintes professionnelles et personnelles de certains de ses membres. Cette nomination s’inscrit dans le prolongement des actions prioritaires inscrites dans le plan de mandat 2019-2022 qui se poursuivront.
Frans Bonhomme et l’OiEau satisfaits de leur partenariat
Frans Bonhomme et l’OiEau satisfaits de leur partenariat
Il y a 1 an, l’Office international de l’eau (OiEau) et le Groupe Frans Bonhomme s'engagaient à travers la signature d'un partenariat, à développer des synergies en termes de coopération, d’échange, de promotion mais aussi, de formations dans les domaines de l’eau, de l’assainissement et du génie écologique. À l’heure du bilan, les deux acteurs se félicitent du succès de cette mise en commun de savoir-faires complémentaires à travers des formations théoriques et pratiques sur-mesure.
Projection de mortier : un basique plein d'atouts
Projection de mortier : un basique plein d'atouts
Quand une canalisation commence à montrer des signes de vieillissement, il n’est pas toujours indispensable de passer par un remplacement pur et simple. D’autres solutions existent. Certaines ont d’ailleurs fait leurs preuves depuis longtemps à l’image de la réhabilitation par centrifugation de mortier. Nous sommes allés à la rencontre de Philippe Hénaut de la société Hermes Technologie.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.