Découvrez nos magazines
Formules print et numériques (à partir de 8,90 €)
Accès abonnés ✒ Nos offres magazines Voir nos offres
Menu

RÉSEAUX VRD
Page spéciale
SIM 2019
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

Komatsu PW118MR-11, entre compacité et productivité

Partager :
Komatsu PW118MR-11, entre compacité et productivité
Par la rédaction, le 3 décembre 2018
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Réseaux VRD
Komatsu met à jour sa midi-pelle sur pneus PW118MR dévoilée en version 11. Toujours à rayon court pour une bonne compacité, ce modèle reçoit un moteur maison conforme aux normes d’émission EU Stage IV. Ses avantages, une consommation réduite et des capacités de levage supérieures.

La midi-pelle Komatsu PW118MR-11 est présentée par le constructeur comme robuste, stable et très compacte. Elle est la pelle de choix pour des applications de levage ou de simples tâches d’excavation dans des allées étroites, des chantiers routiers et des travaux de canalisations.

La PW118MR-11 est désormais équipée de série d’un contrepoids spécifique sans augmenter le déport à l’arrière. La stabilité s’en trouve renforcée et la capacité de levage optimisée. De plus, l’opérateur peut basculer rapidement entre les modes de direction à 2 roues directrices, à 4 roues directrices et crabe et d’activer/désactiver le blocage automatique de pont.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Cette pelle propose six modes de travail pour ajuster les performances de la machine à l’application. Le nouveau mode « accessoire économique » peut même être utilisé avec les outils à commande hydraulique. Le nouveau régulateur de vitesse va aussi aider l’opérateur pendant ses déplacements sur des distances moyennes ou longues.

©DR
Retrouvez toute l'information "réseaux VRD" dans Réseaux VRD.
Réseaux VRD, le seul magazine 100% réseaux.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
Rechercher dans nos articles
  La parole est à vous éclaire la fibre optique

22 000 emplois à mobiliser dès 2021. Avec l’objectif 100% fibre d’ici 2025 du Gouvernement, le secteur des télécoms a du pain sur la planche. L'équipe de BTP ça tourne s'est rendue au CFA Ducretet à Clichy.
+ de vidéos BTP ça tourne
À lire également
Chargeuse en carrière : la course à l’efficacité
Chargeuse en carrière : la course à l’efficacité
Le choix d’une chargeuse sur pneu en carrière est déterminant pour l’efficacité de l’exploitation. Quelles sont ses missions ? Quelle est l’offre des constructeurs ? La chargeuse sur pneus est un matériel essentiel dans les carrières. On lui assigne deux missions. Au front de taille, elle reprend le matériau abattu, en général à l’explosif, et les charge, soit dans des tombereaux, soit dans la trémie d’un concasseur primaire. Pour le chargement au front de taille, la chargeuse sur pneus est la concurrente directe de la pelle hydraulique (voir encadré). Dans la zone commerciale, elle charge les camions des clients et/ou de l’entreprise qui possède la carrière.
Komatsu France : le distributeur full liner
Komatsu France : le distributeur full liner
Komatsu France est devenu en l'espace de 3 ans un distributeur prépondérant de matériels de BTP avec 12 agences couvrant 50 % de la France. Parallèlement, un réseau de partenaires se développe pour prendre en charge les gammes compactes du constructeur.
L’actualité vue par…Marc Wilson de Komatsu France
L’actualité vue par…Marc Wilson de Komatsu France
Président de Komatsu France, Marc Wilson est revenu pour BTP Matériels sur des thèmes d’actualité qui lui sont chers : les données, les nouvelles technologies ainsi que la sécurité. Des sujets forcément liés selon lui et qui mériteraient aussi qu’on y porte plus d’attention. Passionnant. « Soyons vigilants avec l’afflux de données et des nouvelles technologies »
La RD36 trouve son guide
La RD36 trouve son guide
Au niveau du Christ-de-Saclay, dans l’Essonne, le groupement constitué d’Eurovia, STRF, Flan Terrassement et Chantiers Modernes, s’affaire à l’élargissement à 2x2 voies de la RD36. Le projet, évalué à 13,5 M€ HT, porte également sur le réaménagement du carrefour où convergent la RD36 et la N118, avec la création d’un passage inférieur pour la RD36 et la réalisation de bretelles d’entrée et de sortie pour la N118. La mise à 2x2 voies de la départementale, combinée à la création de cinq bassins de régulation hydraulique, contraint le groupement à procéder aux terrassements « en pointillé ». « Nous avons débuté les travaux fin mai 2018, en veillant bien à maintenir l’ouvrage existant sous exploitation, indique Jean-Marie de Padirac, chef de secteur à l’agence Flan Terrassement basée à Plaisir. Nous nous sommes attaqués aux terrassements de la trémie Ouest avant de laisser place aux opérations de génie civil de cette partie fin octobre 2018. » Le mois d’avril 2019 a ensuite vu la remise en service de la partie supérieure de l’ouvrage. Les terrassements de la trémie Est ont alors été amorcés en mai et se poursuivent cet été sur les voies latérales. Il faudra attendre début novembre prochain pour voir la mise en service de l’ouvrage global. À ce jour, les équipes du groupement réalisent les bretelles d’entrée et de sortie de la N118. « Après réglage de l’arase, nous posons un géotextile, puis passons à la couche de forme, réalisée en deux couches, décrit William Blanc, chef de chantier de Flan Terrassement. Sur les bretelles, nous prévoyons la pose de 31 cm d’enrobés à module élevé sur 4 couches, à la résistance élevée. » Sous le passage inférieur, quasiment finalisé, pas de dalle de transition. Rien qu’une zone de transition en remblai renforcé, constituée d’un sandwich alternant géogrille et remblais en 4 couches. Prochaine étape : la requalification du carrefour de l’accès au CEA, afin de préparer l’arrivée du BHNS* en septembre 2019.
17 mini-pelles Ammann sur le marché !
17 mini-pelles Ammann sur le marché !
C’est désormais officiel, Ammann commercialisera sa propre gamme de mini-pelles. Celle-ci se compose de 17 modèles allant de 1 à 11 tonnes et sont produites par l’italien Sampierana. Sur un marché porteur, le constructeur montre aussi ses ambitions.
GSM Granulats : « Nous travaillons à réduire toutes les consommations d’énergies »
GSM Granulats : « Nous travaillons à réduire toutes les consommations d’énergies »
Qu’il s’agisse de consommation d’énergie ou de carburant, les producteurs de granulats veulent la réduire au minimum. Pour y parvenir, certains misent principalement sur des matériels de dernière génération, plus sobres et plus sophistiqués comme l’explique Jean-Luc Pontieux, directeur matériels chez GSM Granulats. BTP Mag : Quel est le grand enjeu du secteur des carrières actuellement ? Jean-Luc Pontieux : Réduire les coûts du poste énergie dans les installations de traitement est, à mon avis, une volonté partagée par plusieurs producteurs de matériaux aujourd’hui. Il y a trois ans, chez GSM Granulats, nous avons initié un travail de certification ISO 50001 pour gérer plus efficacement notre consommation d’énergie électrique et fossile et la réduire. En tant que groupe cimentier, 80 % de nos sites sont alluvionnaires, ce qui signifie que nous utilisons davantage de pompes à eau et à boue. En utilisant des variateurs de fréquences qui jouent sur la vitesse des moteurs des pompes, nous sommes parvenus à réduire notre consommation électrique entre 25 et 50 %, soit une économie globale de 15 à 20 % sur notre poste énergie.
Compacts : la distribution se rebiffe
Compacts : la distribution se rebiffe
Dans le bouleversement du marché provoqué par l’émergence de deux grands de la location généraliste, dont l’un est devenu leader européen, se rapprochant de ses homologues américains en taille, la distribution traditionnelle semblait perdre pied. Le marché a repris ses droits, le nerf de la guerre se situe bel et bien dans la proximité et la connaissance profonde du terrain. Rien n’est laissé au hasard dans la stratégie du leader mondial de la mini-pelle. Avec une politique résolument tournée vers son réseau de distribution et la qualité de son service après-vente, Kubota TP Europe peut être satisfait du travail accompli. Au moment où les marchés européens sont très dynamiques, notamment sur la partie construction de logements et d’infrastructures outre Manche, les progressions des ventes ont atteint plus de 20 % au Royaume-Uni, et de plus de 10 % en Allemagne et en France. Kubota annonce d’ailleurs sur l’Europe avoir commercialisé près de 20 000 pelles de 0 à 8 t et 50 000 sur le plan mondial. « Mais c’est dans l’Hexagone que Kubota dépasse de loin ses objectifs avec une part de marché qui passe de 24 % en 2017 à 28 % en 2018, boosté par un secteur de la construction en forme et une évolution significative des parcs de location des distributeurs Kubota », explique Keigo Watanabe, directeur de la division TP Kubota Europe. Et dans sa vision stratégique, Keigo Watanabe n’oublie pas la force de frappe technique que représente son réseau de distributeurs, notamment en France et confirme que des investissements seront encore consacrés en 2019 à la formation de techniciens en maintenance. Kubota TP France a d’ailleurs signé une convention de partenariat avec l’Institut Nicolas Barré dans les Hauts de France pour former les futurs techniciens du réseau Kubota. Le réseau de distribution reste donc le pilier d’une politique de distribution cohérente. Il est un canal historique de vente, garant de la proximité avec le client, tant sur le plan relationnel que sur celui des conseils et du suivi technique. « Le réseau est un faire-valoir précieux pour une marque, autant grâce à son savoir-faire technique que de par sa connaissance du terrain et des clients. Il représente un lien privilégié entre le constructeur et les utilisateurs », rappelle François Escourrou, président de la filiale française de Wacker Neuson. Pour être la plus performante possible, la marque n’a d’ailleurs pas hésité à renouveler en 3 ans, 30 % de son réseau.
Tous les articles RÉSEAUX VRD
Applications
Accès au kiosque
Événements
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
13 Novembre 2019
Le Salon des Professionnels de l’Amiante 2019
Solutrans
19 Novembre 2019
Solutrans
Transrail
26 Novembre 2019
Transrail
+ d'événements
Emploi
- Manoeuvre bâtiment
- Aide-maçon / Aide-maçonne
- Conducteur / Conductrice de travaux
- Mécanicien / Mécanicienne d'engins de chantier et de travaux publics
+ d’offres
Rubriques
Bâtiment
Environnement
Infrastructures TP
Matériels
Rail
Réseaux
Terrassements & Carrières
Réseaux sociaux
Facebook
Twitter
LinkedIn
Youtube
Applications
iOS
Android
Magazines
BTP Magazine
BTP Rail
Environnement Magazine
Hydroplus
Mat Environnement
Planète B
Réseaux VRD
Terrassements & Carrières
Services
Pages d'aide (FAQ)
Emploi
Newsletters
Agenda
Abonnés
RGPD
CGV (digital)
CGV (magazines)
CGV (pub)
Nous contacter
L’équipe
Mentions légales
constructioncayola.com est un site du Groupe Cayola.