Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Réseaux VRD > L'humain augmenté se précise
RÉSEAUX VRD

L'humain augmenté se précise

PUBLIÉ LE 16 MAI 2024
LA RÉDACTION
Archiver cet article
L'humain augmenté se précise
Les interfaces homme-machine fascinent autant qu’elles interrogent. Mais en attendant de savoir si elles nous élèvent ou sont de nouveaux outils d’asservissement, leurs dernières évolutions feront leurs début à VivaTech 2024

German Bionic va présenter, lors du salon Vivatech 2024, une plateforme holistique d’humain augmenté et deux nouvelles interfaces homme-machine. Bienvenue dans le science-fiction au présent. German Bionic dévoilera donc un écosystème complet « à 360° » de gestion de l’humain augmenté centré sur l’utilisateur. Il intègrera les dernières versions de ses exosquelettes actifs connectés de la série Apogee, son système d’exploitation propriétaire German Bionic OS (le premier et le seul système d’exploitation au monde conçu pour les exosquelettes), la plateforme de données German Bionic IO, ainsi que deux nouvelles interfaces homme-machine, présentées pour la première fois au public à l’occasion de VivaTech 2024, dont la nouvelle Smart SafetyVest.

Du tout-en-un plus efficace

En intégrant tous ces composants et fonctionnalités au sein d’une seule et puissante plateforme, German Bionic veut proposer des solutions faciles à utiliser et centrées sur l’humain, responsabilisantes et conçues tant pour préserver la santé des travailleurs que pour permettre une efficacité optimale. Au cœur du concept de la plateforme de German Bionic, se trouve la série des exosquelettes Apogee forte de nombreux prix et trophées, qui permet de compenser jusqu’à une trentaine de kilos par levage et offre également une aide active à la marche pour l’opérateur.
L’activation du matériel et des nombreux capteurs intégrés à l’exosquelette se fait grâce au système d’exploitation propriétaire German Bionic OS qui prend en charge un large éventail d’applications grâce à une interface utilisateur intuitive multilingue. La plateforme de données German Bionic IO, qui centralise les données collectées de manière anonymisée par les exosquelettes en fonctionnement, permet une intégration facile et complète de ces données dans les écosystèmes liés à l’humain augmenté, de façon plus large. La dernière version de German Bionic IO présentée à VivaTech étend la capacité de gestion des données générées. 
L’évaluation du niveau de sécurité des équipes d’utilisateur et les recommandations grâce à l’IA sur l’ergonomie des postes de travail contribuent à améliorer la sécurité et l’efficacité globale des exosquelettes et des équipements portables intelligents en entreprise. Ce « Smart Safety Companion » (accompagnement intelligent dans la sécurité) vient s’intégrer à tous les composants de la plateforme d’Humain Augmenté à 360° de German Bionic.

Un outil qui s’adapte aux choix de l’utilisateur

Avec la toute nouvelle appli German Bionic Connect, les données de la plateforme German Bionic IO sont individuellement très facilement accessibles par les opérateurs qui peuvent ainsi contrôler et personnaliser leurs interactions avec la technologie qu’ils utilisent, en veillant à ce qu’ils soient des participants actifs de leur expérience utilisateur.
Cette nouvelle application offre aux utilisateurs une transparence totale sur leurs données personnelles et des informations sur la façon dont l’utilisation de leur exosquelette impacte positivement leur travail, elle leur permet de recevoir et de donner directement des commentaires, facilite l’intégration des nouveaux utilisateurs et promeut ainsi un très haut niveau d’interactivité et d’engagement en toute transparence tout au long du processus opérationnel.
L’appli est disponible depuis Google Play pour Android et l’App Store d’Apple pour iOS.

De nouveaux produits

VivaTech marquera également la première apparition publique de la Smart SafetyVest de German Bionic. Cette veste étend le champ des utilisateurs possibles qui voudraient bénéficier de la technologie de German Bionic – qu’ils travaillent dans des métiers physiquement exigeants (la logistique, le BTP, la production industrielle, les soins aux patients…) ou qu’ils veuillent surveiller et améliorer leur posture et leur sécurité au travail. Le fonctionnement est simple : les données sont analysées sur la plateforme German Bionic IO et sont présentées de manière accessible à l’utilisateur via l’appli German Bionic Connect.
La Smart SafetyVest n’est qu’un exemple des nombreuses interfaces possibles de la plateforme d’humain augmenté à 360° de German Bionic qui s’ouvrent aux entreprises, du point de vue opérationnel, pour prévenir le risque lié aux charges et aux mauvaises postures de leurs employés.
 

PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Abonnés mobiles - les chiffres du 4e trimestre 2023
Abonnés mobiles - les chiffres du 4e trimestre 2023
Gaz : des jumeaux numériques pour Storengy
Gaz : des jumeaux numériques pour Storengy
« Conductrice de travaux, ça a été un défi »
« Conductrice de travaux, ça a été un défi »
Graf élargit son offre pour l'ANC
Graf élargit son offre pour l'ANC
Tous les articles Réseaux VRD
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS