CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Réseaux VRD > Nager en Seine, la fin d’une chimère ?
RÉSEAUX VRD

Nager en Seine, la fin d’une chimère ?

POUR LIRE L'INTÉGRALITÉ DE CET ARTICLE, ABONNEZ-VOUS
Depuis Jacques Chirac et son intention de se baigner dans la Seine pour vanter sa qualité d’eau, cette sortie politique reprise plus récemment par Anne Hidalgo continue d’alimenter. Néanmoins, cela pourrait devenir une réalité avec les nombreux travaux menés par le Siaap en amont de Paris. Ce sont les nageurs des JO 2024 qui vont être contents !
RESERVÉ AUX ABONNÉS
PUBLIÉ LE 25 JANVIER 2024
S. B.
Archiver cet article
Nager en Seine, la fin d’une chimère ?
A l’approche des JO, les promesses d’avoir une Seine propice à la baignade ne peuvent plus rester des vœux pieux. Le Siaap ne ménage pas ses efforts pour que tout se passe bien (@IA)
La suite de ce contenu est réservée aux abonnés.
DÉJÀ ABONNÉ(E) ? SE CONNECTER
JE M'ABONNE
J'ACHÈTE CE NUMÉRO
Article publié dans Réseaux VRD n° 291.
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
Le Portugal, porte-étendard des énergies renouvelables
Le Portugal, porte-étendard des énergies renouvelables
Des caniveaux enterrés aux Abymes, en Guadeloupe
Des caniveaux enterrés aux Abymes, en Guadeloupe
Milwaukee, toujours très fort sur l’électroportatif électrique
Milwaukee, toujours très fort sur l’électroportatif électrique
Tous les articles Réseaux VRD
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS