Certaines fonctionnalités de ce site reposent sur l’usage de cookies.
Les services de mesure d'audience sont nécessaires au fonctionnement du site en permettant sa bonne administration.
ACCEPTER TOUS LES COOKIES
LES COOKIES NÉCESSAIRES SEULEMENT
CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Réseaux VRD > Le centre aquatique olympique chauffé au renouvelable
RÉSEAUX VRD

Le centre aquatique olympique chauffé au renouvelable

PUBLIÉ LE 8 NOVEMBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Le centre aquatique olympique chauffé au renouvelable
Le centre aquatique olympique va, à terme, utiliser 75 % d'énergie renouvelable (@Pixabay)
Prévoir un prestigieux centre aquatique olympique à Saint-Denis pour le rayonnement de la France, c’est bien. Le concevoir de façon vertueuse, c’est mieux... et c’est chose faite, au moins pour ce qui est du chauffage !

Le centre aquatique olympique de Saint-Denis est fait appel à de l’énergie vertueuse pour son chauffage puisqu’il est désormais alimenté à plus de 50 % d’énergie renouvelable par le réseau de chaleur. Les équipes de Plaine Commune Energie, filiale d’Engie Solutions délégataire du réseau de chaleur du Smirec et leurs partenaires ont mis en service avec succès le point de livraison qui permet d’apporter chauffage et eau chaude sanitaire aux usagers du futur Centre Aquatique Olympique de Saint-Denis dont le maitre d’ouvrage est la Métropole du Grand Paris. Désormais, l’emblématique bâtiment est alimenté à plus de 50 % d’origine renouvelable grâce à la biomasse et d’ici 2024 à 75 % par la récupération de chaleur fatale du data center Equinix.
 
Un centre aquatique représentatif de l’ambition territoriale
 
Ce réseau de chaleur du Smirec dessert en chaleur et en eau chaude sanitaire les villes de Saint-Denis, Pierrefitte-sur-Seine, Stains, L’Ile-Saint-Denis et Aubervilliers. À travers 90 kilomètres, ce réseau de chaleur alimente 61 500 équivalents-logements à plus de 50 % d’énergie renouvelable. Le raccordement du Centre Aquatique Olympique de Saint-Denis à ce réseau de chaleur témoigne de la double ambition du territoire d’accélérer sa transition énergétique, et de faire de ce lieu un véritable espace attractif. Un chantier conjointement mené par Plaine Commune Energie, la Métropole du Grand Paris et Simbala, une société dédiée permettant collectivement de raccorder l’équipement au réseau de chaleur.

Des travaux d’ampleur
 
Ce sont 1 400 mètres de tuyaux qui ont été développés et une sous-station avec deux échangeurs de 1 500kW assurant désormais la production des 2 900 kW de puissance souscrite. Et l’ambition en termes d’énergie de propre est forte puisque l’on annonce 75 % d’énergie renouvelable pour le centre aquatique olympique en 2024. Actuellement, il est alimenté depuis le réseau de chaleur urbain à plus de 50 % d’énergie renouvelable grâce à la biomasse. D’ici 2024, il sera raccordé au data centrer Equinix, grâce au réseau de chaleur du Smirec déployé notamment à travers la ZAC Saulnier opération d’intérêt métropolitain pilotée par la Métropole du Grand Paris et Plaine Commune Energie qui augmentera ainsi sa part d’énergie renouvelable à 75 %, pour faire bénéficier aux abonnés d’une énergie stable décorrélée des énergies fossiles.
 

 
Chiffres clés
 
Le réseau du SMIREC exploité par le délégataire Plaine Commune Energie 
+ 50 % d’énergie renouvelable
90 kilomètres de réseau
61 500 équivalents-logements desservis
350 Gwh de ventes de chaleur
 
Raccordement du Centre Aquatique Olympique
2 900 kW puissance souscrite
253 000 d’euros d’investissements
75 % EnR sur la ZAC Saulnier à terme en 2024
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Dis l’IA, c’est quoi l’énergie hydroélectrique ?
Dis l’IA, c’est quoi l’énergie hydroélectrique ?
Les réseaux de chaleur, l'énergie de demain ?
Les réseaux de chaleur, l'énergie de demain ?
Le Portugal, porte-étendard des énergies renouvelables
Le Portugal, porte-étendard des énergies renouvelables
Une nouvelle boucle de réseau de chaleur s'installe à Paris
Une nouvelle boucle de réseau de chaleur s'installe à Paris
Tous les articles Réseaux VRD
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS