CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Rail > Eiffage décroche un contrat de 3,7 Md€ sur Rail Baltica
RAIL

Eiffage décroche un contrat de 3,7 Md€ sur Rail Baltica

PUBLIÉ LE 22 DÉCEMBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Eiffage décroche un contrat de 3,7 Md€ sur Rail Baltica
La joint venture ERB Rail (composée d’Eiffage, au travers de sa filiale Eiffage Génie Civil (mandataire et présente à hauteur de 50 % dans la joint-venture), remporte le contrat portant sur legénie civil et la pose de 230 km de voies sur le projet ferroviaire Rail Baltica pour un montant de 3,7 Md€. , © Eiffage
Eiffage, Budimex et Rizzani de Eccher remportent en groupement, les travaux de génie civil et de pose de voies de 230 kilomètres sur le projet ferroviaire Rail Baltica.
 
ERB Rail (joint-venture composée d’Eiffage, au travers de sa filiale Eiffage Génie Civil - mandataire, de Budimex (filiale de Ferrovial), et de Rizzani de Eccher) a remporté le marché de génie civil et de pose de voies du tronçon d’environ 230 kilomètres de la nouvelle ligne ferroviaire à grande vitesse Rail Baltica en Létonie. Attribué par la société publique Eiropas Dzelzcela Linijas (EDZL), agence d’exécution nationale de Rail Baltica en Lettonie, et mandatée par le ministère des Transports de la République de Lettonie, cette future ligne, prioritaire sur le réseau transeuropéen de transport (RTE-T) intégrera les États Baltes au réseau ferroviaire européen avec la création d’une liaison entre Helsinki (Finlande) et Varsovie (Pologne).

Développer la croissance du ferroviaire
Le contrat, qui comprend notamment 175 ouvrages d’art et 11 passages à faune, est estimé à 3,7 Md€,  fera l’objet de plusieurs marchés à bons de commande pluriannuels. Financé à 85 % par le fonds européen « Connecting Europe Facility » et à 15 % par la République de Lettonie cette future ligne ferroviaire transfrontalière, va permettre de poursuivre la croissance d’un marché unique européen grâce au développement des échanges facilités par l’interopérabilité entre les différents réseaux de transport (terrestres, fluviaux, aériens). Par ailleurs, elle contribuera à augmenter la part du ferroviaire, mode de transport décarboné reconnu pour être le plus respectueux de l’environnement. Le tronçon remporté par ERB Rail sera conçu pour une vitesse de 249 km/h pour les trains de transport de passagers et 120 km/h pour les trains de fret. La mobilisation de l’équipe travaux est prévue au premier semestre 2024, dès réception de l’ordre de service, en vue du démarrage de la première tranche de 13 kilomètres dont le financement est sécurisé à hauteur de 165 M€.
 
Une expérience européenne
Au sein du consortium, Eiffage, major du BTP et des concessions en Europe, est intervenu sur de nombreux projets d’ampleur européens tels que : la LGV Bretagne - Pays de la Loire réalisée en France, la LGV High Speed 2 qui reliera Londres à Birmingham en Angleterre. Rizzani de Eccher intervient déjà en Lettonie pour la construction de la gare centrale Rail Baltica de Riga. Enfin Budimex est leader du BTP en Pologne.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Innovations et décarbonation chez Ammann
Innovations et décarbonation chez Ammann
Nucléaire : Eiffage décroche la construction de 2 EPR à Penly
Nucléaire : Eiffage décroche la construction de 2 EPR à Penly
Des tuyaux PRV pour la Steu de Rambouillet
Des tuyaux PRV pour la Steu de Rambouillet
L’infra dans le sang
L’infra dans le sang
Tous les articles Rail
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS