CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Rail > International : nouveau contrat pour le consortium Thales - Orascom Construction
RAIL

International : nouveau contrat pour le consortium Thales - Orascom Construction

PUBLIÉ LE 4 SEPTEMBRE 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
International : nouveau contrat pour le consortium Thales - Orascom Construction
© Thales
Thales et Orascom Construction ont signé un nouveau contrat avec ENR (Egyptian National Railways) en vue de moderniser de la ligne ferroviaire à double voie qui relie les villes du Caire, de Giza et de Beni Suef.
 
Doté d’un budget de plus de 300 M€, ce contrat devrait s’étendre sur 60 mois. Il s’accompagne d’une garantie de deux ans et de cinq ans de maintenance de la ligne. Le consortium formé par Thales et Orascom Construction est chargé de moderniser les systèmes de signalisation et de télécommunications, et de remettre le tronçon de voie en état. Le contrat couvre la conception, la livraison, la construction, les essais et la mise en service. En outre, il comprend également la fourniture des pièces rechanges, la formation, la documentation, la garantie avec les services de maintenance, les voies et les travaux de génie civil.
 
« Cette collaboration avec ENR souligne de nouveau notre volonté de révolutionner les systèmes ferroviaires à travers le monde. Notre ambition, qui s’appuie sur des technologies de pointe et une expertise de valeur, est de renforcer la sécurité des voyageurs et la fiabilité du service, tout en contribuant aux progrès des réseaux de transport sur l’ensemble de la planète » - Yves Joannic, Vice-Président Signalisation grandes lignes, Thales
 
Des enclenchements électroniques de dernière génération et un poste de contrôle centralisé, comme ceux récemment installés au Caire, constitueront le cœur des systèmes de signalisation et de contrôle du trafic. Ils permettront à ENR de contrôler et de superviser la ligne entre la capitale et Alexandrie.
 
Une collaboration de longue date
Bien implanté en Égypte avec une expertise reconnue, Thales collabore avec les chemins de fer égyptiens depuis 2013. Le passage de relais entre Thales et ENR pour la ligne le Caire-Alexandrie, incluant l’extension ​ du Caire à Benha, a été un succès. Par ailleurs, Thales a en charge le tronçon entre Asyut et Nagh Hammadi, en Haute Égypte. Dans le cadre de ce nouveau programme, Thales doit également mettre en place de solides moyens de protection contre les cybermenaces potentielles, afin d’assurer la cybersécurité de la ligne.
 
« Cette nouvelle étape dans le cadre du partenariat avec ENR marque un jalon important, à savoir moderniser le secteur ferroviaire de l’Égypte. Nos systèmes de signalisation à la pointe de la technologie améliorent l’expérience voyageur. L’innovation et la collaboration permettent d’optimiser la ponctualité, d’accroître la rentabilité et de renforcer la capacité des réseaux de chemin de fer, ce qui aura pour effet de doper la croissance économique et la connectivité dans le pays » - Allessio Bencivenni, directeur général Systèmes de transport terrestre, Thales Égypte
 
Moderniser les chemins de fer égyptiens
Ce nouveau contrat fait partie du programme RISE qui vise à améliorer la sécurité des voyageurs et du personnel de la compagnie nationale des chemins de fer égyptiens, en équipant le réseau de systèmes de sécurité et de contrôle du trafic. Inauguré en 1854 avec le lancement du tronçon reliant Alexandrie et le gouvernorat de Kafr el Sheikh, le réseau ferroviaire égyptien est l’un des plus vieux du monde, juste derrière le réseau britannique. Doté de plus de 8 000 km de voies et fréquenté par quelque 40 millions de voyageurs au cours des 170 ans écoulés, il est devenu le principal mode de transport du pays, avec près de 314 millions de voyageurs par an.
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
L'Exvac de Rivard en démo !
L'Exvac de Rivard en démo !
Dossier Rétrofit : du moteur diesel au moteur hydrogène
Dossier Rétrofit : du moteur diesel au moteur hydrogène
Point d’étape sur la station Raisin de la future ligne C du métro toulousain
Point d’étape sur la station Raisin de la future ligne C du métro toulousain
Sytral Mobilités attribue au groupe RATP le lot de transport « modes lourds »
Sytral Mobilités attribue au groupe RATP le lot de transport « modes lourds »
Tous les articles Rail
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS