CONNEXION
Valider
Mot de passe oublié ?
Accueil > Actualités > Rail > Un nouveau site de maintenance et de remisage pour le métro de Marseille
RAIL

Un nouveau site de maintenance et de remisage pour le métro de Marseille

PUBLIÉ LE 12 JUIN 2023
LA RÉDACTION
Archiver cet article
Un nouveau site de maintenance et de remisage pour le métro de Marseille
© Arcadis
En étroite collaboration avec Ferrier Marchetti Studio, Arcadis a intégralement repensé le site de maintenance et de remisage du métro de Marseille pour y permettre la livraison, l’assemblage et l’entretien des rames du métro marseillais, en vue de sa prochaine modernisation.

Arcadis, société internationale d’ingénierie et de conseil a annoncé la livraison du projet d’agrandissement et de réaménagement du centre de maintenance et de remisage (SMR) du métro de Marseille, porté par la Régie des transports métropolitains (RTM), maître d’ouvrage. En contribuant au renouvellement de ses anciennes rames (mises en service pour la plupart entre 1977 et 1984), le projet représente un enjeu important de la modernisation et l’automatisation du métro phocéen. Avec la création de deux nouvelles voies de remisage et la réalisation d’aménagements intérieurs, le nouveau site est désormais en mesure de permettre le remisage des nouvelles rames, l’assemblage progressif du nouveau matériel roulant, le démantèlement progressif de l’ancien matériel ainsi que la maintenance des rames.
 
« À partir de fin 2024, l’actuel métro cédera ainsi progressivement sa place à un métro automatique, qui offrira une plus grande souplesse d’exploitation, une qualité de service renforcée et un confort optimal pour les 321 000 voyageurs qui l’utilisent quotidiennement, tout en réduisant les consommations d’énergie. » Martine Vassal, Présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence.

Maintenir l’exploitation du site pendant les travaux
En charge de la maîtrise d’œuvre depuis 2016, Arcadis a d’abord mené les études de conception en collaboration avec l’architecte Jacques Ferrier puis a assuré le suivi des travaux, tout en veillant à la bonne gestion des interfaces, avec l’ensemble des interlocuteurs RTM et notamment les opérateurs de maintenance des rames. Le principal défi pour Arcadis était d’assurer la continuité de l’exploitation du site pendant toute la durée des travaux, en étroite collaboration avec les services de la RTM. Pour y parvenir, le phasage des travaux a été effectué zonz par zone, incluant une mise en sécurité les lieux et la mise en place de nouvelles voies de circulation. « Après le SMR du tramway T9 à Orly, projet lauréat des Trophées Eiffel 2022 dans la catégorie Voyager, nous sommes fiers d’avoir une nouvelle fois mis à profit nos expertises techniques et architecturales en ingénierie bâtiment et ferroviaire. Notre savoir-faire en matière de SMR pour les trains et les métros, y compris en sites occupés, est aujourd’hui reconnu par nos clients. » a commenté Stéphane Casolari, Chef de projet au sein d’Arcadis. Hervé Beccaria, Directeur général de la RTM, ajoute : « Nous venons de franchir une étape majeure dans l’opération de modernisation du métro de Marseille, un des 6 métros français. Le nouveau centre d’entretien et de remisage va maintenant pourvoir accueillir les nouveaux équipements d’Alstom et la première rame à l’été 2023. »
 
PARTAGEZ
À LIRE ÉGALEMENT
Innovations et décarbonation chez Ammann
Innovations et décarbonation chez Ammann
[Communiqué] La liaison ferroviaire avec l'Italie coupée pendant près d'un an ! 
[Communiqué] La liaison ferroviaire avec l'Italie coupée pendant près d'un an ! 
Décarbonation : La filière ferroviaire montre l’exemple
Décarbonation : La filière ferroviaire montre l’exemple
SCLE SFE voit grand pour le TCO Digital
SCLE SFE voit grand pour le TCO Digital
Tous les articles Rail
L'essentiel de l'actualité de la construction
Ne manquez rien de l'actualité de la construction !
Inscrivez-vous ou abonnez-vous pour recevoir les newsletters de votre choix dans votre boîte mail
CHOISIR MES NEWSLETTERS