Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Melyes siffle la fin des travaux

Melyes siffle la fin des travaux
©Joel Phiilppon/Le Progrès
Par CB, le 16 juin 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le 15 mai 2021, le tunnelier Coline a terminé le creusement du prolongement de la ligne B du métro de Lyon entre Saint-Genis-Laval et Oullins. Un chantier qui a nécessité une gestion exemplaire des matériaux excavés.

Le prolongement de la ligne B du métro de Lyon est un projet qui mobilise depuis 2015 le maître d’œuvre Melyes, composé d’Egis (mandataire) et Systra, au service du Sytral, l’autorité organisatrice des transports urbains et interurbains de l’agglomération lyonnaise. Lors de sa mise en service attendue à partir de 2023, les nouvelles rames automatiques transporteront plus de 25 000 voyageurs/jours sur cette extension vers le complexe hospitalier régional. Le parcours souterrain du tunnelier Coline a commencé dès novembre 2019 à Saint-Genis-Laval, le futur terminal de la ligne B, depuis lequel la machine a ensuite creusé l’ensemble du tunnel jusqu’au puits Orsel, situé non loin du terminus actuel sous la commune d’Oullins. « En 19 mois, Coline a traversé des milieux particulièrement hétérogènes, alluvions à forte perméabilité, roche dure ou encore limons, ce qui a nécessité une attention de tous les instants dans le pilotage de la machine et le suivi des travaux. Le creusement s’est déroulé sans incident majeur en exploitant le potentiel de ce tunnelier de dernière génération (à densité variable) qui utilise en plus des boues innovantes, étudiées spécialement pour le projet ! » a expliqué Federico Valdemarin, chef de projet Systra.

Un impact réduit sur le bâti ancien
Les boues innovantes utilisées sur le chantier ont été développées par le groupement d’entreprises réunissant Implenia et Demathieu-Bard. Elles ont notamment permis de creuser à une faible profondeur sous un tissu urbain très sensible, où l’on trouve la plupart des constructions en pisé (terre crue compactée). Les tassements mesurés sur les bâtis le long de tout le linéaire urbain n’ont pas dépassé les 5 mm, « un véritable exploit ! » selon Melyes. De plus, les vibrations occasionnées par la présence de granit ont été maîtrisées bien en-deçà des seuils prévus avec des nuisances bien réduites pour les riverains.

Une réutilisation des matériaux excavés
Le projet de percement du tunnel s’est également voulu le reflet de la vision de la maîtrise d’œuvre en matière du développement durable et tout particulièrement, à travers la démarche de valorisation des matériaux excavés qui a été mise en place sur ce projet. « 150 000 tonnes sur les 400 000 excavées par le tunnelier ont été réutilisées sur le chantier, grâce notamment au recyclage du sable dans le mortier de bourrage ou encore au rechargement du tunnel en grave non traité, économisant de ce fait le trafic de plus de 7 000 camions pour le transport aux exutoires des matériaux excédentaires » indique le maître d’oeuvre.
 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Eiffage convoite Equans
Eiffage convoite Equans
Le géant du BTP a fait part, jeudi 15 juillet, de son intérêt pour la nouvelle entité de services techniques d'Engie résultant du regroupement d’Engie Axima et Engie Ineo.
La CMAR recompose son partenariat
La CMAR recompose son partenariat
Accompagné par le cabinet Cornet Vincent Segurel, UI Investissement, acteur du capital investissement qui investit dans des PME et ETI régionales en croissance, prend une participation minoritaire au capital du fabricant de véhicules spéciaux basé à Durtal.
Cure de jouvence de La Madeleine
Cure de jouvence de La Madeleine
La voie dite de « La Madeleine », qui assure la desserte ferroviaire des entreprises situées sur la rive droite du Port de Rouen, vient de faire l’objet d’importants travaux de régénération.
La ligne T3b vise l’excellence
La ligne T3b vise l’excellence
La ligne de tramway entre porte d'Asnières et Porte de Vincennes vient d’obtenir la certification EFQM, niveau « Engagement vers l'Excellence ». Une première en France pour une ligne de tramway.
Reprise des circulations entre Angoulême et Beillant
Reprise des circulations entre Angoulême et Beillant
Le 9 juillet, après 6 mois d’interruption, les circulations de trains entre les gares d’Angoulême et de Beillant ont repris. La ligne était fermée depuis le 11 janvier afin de permettre la réalisation d’un important chantier de modernisation de la voie.
SNCF Réseau : Terralpha hébergée par Telehouse
SNCF Réseau : Terralpha hébergée par Telehouse
En nouant un partenariat avec le prestataire d’hébergement Telehouse, la nouvelle filiale de SNCF Réseau est désormais en mesure de fournir aux acteurs numériques et télécoms une couverture du territoire en ultra haut débit numérique.
Ok Coral : la voie est libre !
Ok Coral : la voie est libre !
Précurseur sur les marchés systèmes du Grand Paris Express, le groupement intégré Coral, composé de Colas Rail (mandataire) et Alstom, met la dernière touche aux 2,5 km du débranchement qui reliera la ligne 15 Sud Est au site de maintenance et de remisage de Champigny sur Marne. Visite guidée.
Tous les articles RAIL
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.