Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Acculée, la SNCF vend sa filiale Ermewa

Acculée, la SNCF vend sa filiale Ermewa
Par CB, le 29 avril 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Dans l’optique de tenir son objectif d’équilibre financier, la SNCF a conclu un accord pour vendre sa filiale de location de wagons Ermewa à un consortium associant la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et la société allemande de gestion d’actifs DWS.

L’information circulait depuis plusieurs semaines, c’est désormais officiel. La SNCF vient de vendre sa filiale dédiée au fret à un consortium associant la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et la société allemande de gestion d’actifs DWS. Lors des enchères concurrentielles, ce candidat a en effet proposé la meilleure offre en mettant sur la table 3,3 milliards d’euros, selon La Lettre des Cheminots. L’opération doit encore être approuvée par certaines autorités de la concurrence, dont la Commission européenne, et le ministre français de l’Économie. Cette cession fait suite aux annonces du groupe SNCF pour redresser ses comptes suite aux grèves de l’année 2019 et aux conséquences du confinement du printemps dernier. En septembre dernier, le ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, avait d’ailleurs rappelé à la SNCF la nécessité pour le groupe de tenir ses objectifs d’équilibre financier, fixés par la loi de réforme ferroviaire de 2018. En contrepartie de la reprise par l’Etat de 35 milliards d’euros de dettes, la SNCF devait prendre les mesures nécessaires pour atteindre l’équilibre financier en 2022 pour le groupe, puis en 2024 pour SNCF Réseau. Reste que si elle apparait légitime, cette injonction gouvernementale est cependant contradictoire avec le discours officiel du même ministre des transports qui répète à l’envie que le fret ferroviaire est une de ses priorités. Pour résoudre ce dilemme, peut-être faut-il adopter la pensée positive et se dire que la sortie d’Ermewa du groupe permettra à la SNCF de faire jouer le marché et de mieux tirer son épingle du jeu lors de la négociation de ses contrats de locations !

Ermewa : l’histoire d’une réussite
C’est en 1992 que la SNCF entre au capital de cette entreprise suisse créée en 1956 pour le transport du vin et qui s’est lancée dans les années 80 dans une série d’acquisitions stratégiques d’entreprises de locations de wagon. Le groupe ferroviaire augmente dès lors sa participation jusqu’à en détenir 100 % des parts en 2010. Cette filiale rentable détient aujourd’hui une flotte de 42 000 wagons et 60 000 conteneurs citernes ce qui en fait un acteur de premier plan dans le transport de fret. En 2014, Ermewa avait élargi son domaine aux locomotives en rachetant la moitié des parts d’Akiem, l’autre moitié étant rachetée par le fonds d’investissement allemand DWS. Le même fond d’investissement qui a participé au rachat d’Ermewa.


-------------------- PUBLICITÉ --------------------


 

Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Reprise du trafic sur la LGV Est
Reprise du trafic sur la LGV Est
Les TGV peuvent à nouveau emprunter la ligne à grande vitesse pour relier Paris et le Grand Est. Ils étaient détournés sur la ligne classique depuis le glissement de terrain survenu le 5 mars dernier dans le secteur d’Ingenheim.
Élargissement de l'A57 : ça démarre !
Élargissement de l'A57 : ça démarre !
C’est la dernière ligne droite avant le lancement des premiers travaux ouvrant le chantier de mise à 2x3 voies de l’A57 entre Benoît Malon et Pierre Ronde.
Pagaille à la gare de Paris Austerlitz
Pagaille à la gare de Paris Austerlitz
Une poutre de coffrage de 400 t s’est effondrée dans la nuit de lundi à mardi, vers 1h30, sur les voies du RER C à proximité de la gare d’Austerlitz. Aucun blessé n’est heureusement à déplorer car le chantier immobilier en cause n’était autorisé par SNCF Réseau qu’en dehors des heures de circulation de trains.
Le Krab NCI marche droit !
Le Krab NCI marche droit !
Distribué par Siferi, le chariot de mesure de la géométrie et du profil des rails Krab NCI est la toute dernière évolution de la gamme Krab de l’équipementier KZV.
Sécurité aux passages à niveau : les routiers montrent l’exemple
Sécurité aux passages à niveau : les routiers montrent l’exemple
Alexis Gibergues, président de l’organisation des transporteurs routiers européens, et Luc Lallemand, PDG de SNCF Réseau, ont signé le 14 avril 2021 une charte de partenariat pour améliorer la sécurité lors des franchissements de passages à niveau par les autocars et les camions.
Le BIM entre en gare
Le BIM entre en gare
En s’associant, SNCF Gares & Connexions, Dalkia et l’éditeur de logiciel lillois StereoGraph projettent de créer les jumeaux numériques de plus d’une centaine de gares réunis sur une seule et même plateforme.
Freyssinet : « BFUP projetés : les ouvrages dans le monde d’après »
Freyssinet : « BFUP projetés : les ouvrages dans le monde d’après »
En charge des métiers de la réparation d’ouvrages, pratiqués dans les quelque 59 implantations de Freyssinet (filiale de Vinci Construction) à travers le monde, Bertrand Petit bénéficie d’une connaissance approfondie des pathologies couramment rencontrées sur les ouvrages d’art et des traitements qui leur sont appliqués. Pour le directeur du développement, chaque solution doit in fine optimiser le fonctionnement de l’ouvrage. Quitte à innover.
Tous les articles RAIL
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.