Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Acculée, la SNCF vend sa filiale Ermewa

Acculée, la SNCF vend sa filiale Ermewa
Par CB, le 29 avril 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Dans l’optique de tenir son objectif d’équilibre financier, la SNCF a conclu un accord pour vendre sa filiale de location de wagons Ermewa à un consortium associant la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et la société allemande de gestion d’actifs DWS.

L’information circulait depuis plusieurs semaines, c’est désormais officiel. La SNCF vient de vendre sa filiale dédiée au fret à un consortium associant la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et la société allemande de gestion d’actifs DWS. Lors des enchères concurrentielles, ce candidat a en effet proposé la meilleure offre en mettant sur la table 3,3 milliards d’euros, selon La Lettre des Cheminots. L’opération doit encore être approuvée par certaines autorités de la concurrence, dont la Commission européenne, et le ministre français de l’Économie. Cette cession fait suite aux annonces du groupe SNCF pour redresser ses comptes suite aux grèves de l’année 2019 et aux conséquences du confinement du printemps dernier. En septembre dernier, le ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, avait d’ailleurs rappelé à la SNCF la nécessité pour le groupe de tenir ses objectifs d’équilibre financier, fixés par la loi de réforme ferroviaire de 2018. En contrepartie de la reprise par l’Etat de 35 milliards d’euros de dettes, la SNCF devait prendre les mesures nécessaires pour atteindre l’équilibre financier en 2022 pour le groupe, puis en 2024 pour SNCF Réseau. Reste que si elle apparait légitime, cette injonction gouvernementale est cependant contradictoire avec le discours officiel du même ministre des transports qui répète à l’envie que le fret ferroviaire est une de ses priorités. Pour résoudre ce dilemme, peut-être faut-il adopter la pensée positive et se dire que la sortie d’Ermewa du groupe permettra à la SNCF de faire jouer le marché et de mieux tirer son épingle du jeu lors de la négociation de ses contrats de locations !

Ermewa : l’histoire d’une réussite
C’est en 1992 que la SNCF entre au capital de cette entreprise suisse créée en 1956 pour le transport du vin et qui s’est lancée dans les années 80 dans une série d’acquisitions stratégiques d’entreprises de locations de wagon. Le groupe ferroviaire augmente dès lors sa participation jusqu’à en détenir 100 % des parts en 2010. Cette filiale rentable détient aujourd’hui une flotte de 42 000 wagons et 60 000 conteneurs citernes ce qui en fait un acteur de premier plan dans le transport de fret. En 2014, Ermewa avait élargi son domaine aux locomotives en rachetant la moitié des parts d’Akiem, l’autre moitié étant rachetée par le fonds d’investissement allemand DWS. Le même fond d’investissement qui a participé au rachat d’Ermewa.


-------------------- PUBLICITÉ --------------------


 

Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Des aiguillages tout neufs en gare d’Epluches
Des aiguillages tout neufs en gare d’Epluches
Dans le cadre du programme Vigirail, SNCF Réseau renouvelle actuellement 11 aiguillages à Epluches à proximité de la gare de Saint-Ouen-L’Aumône-Liesse. Les travaux impacterons la ligne H du francilien à partir de 22h30.
SETVF et SNCF Réseau : une relation contractuelle qui s’équilibre
SETVF et SNCF Réseau : une relation contractuelle qui s’équilibre
Les négociations intenses menées entre la direction achat de la SNCF et la commission Marché du syndicat des entrepreneurs de travaux de voies ferrées de France (SETVF) ont abouti à une nouvelle avancée sur la question de délais de paiements.
Neoloc : une offre modulaire pour une prestation sur-mesure
Neoloc : une offre modulaire pour une prestation sur-mesure
Positionnée dès sa création sur la location d’engins de travaux ferroviaires avec chauffeur, Neoloc se démarque aujourd’hui de la concurrence en misant sur la location d'engins RR sans opérateur. Une stratégie à contre-courant du marché, mais pleinement assumée par son dirigeant Gregory Debray.
Ermewa fait sa part pour changer le monde
Ermewa fait sa part pour changer le monde
Pour répondre efficacement aux objectifs Climat et à l’augmentation des volumes de transport en Europe, la société Ermewa SA se mobilise pour réinventer le fret et favoriser le report modal vers le rail. Présenté ce matin à la presse, le projet pilote d’attelage automatique numérique (DAC) augure ce à quoi pourrait ressembler le train de fret de demain.
Marseille : un tramway entre Blancarde et Dromel
Marseille : un tramway entre Blancarde et Dromel
La métropole Aix-Marseille-Provence vient de lancer un appel d’offre pour raccorder les lignes 2 et 3 de tramway via l’emprise SNCF.
Le terminal fret de Bregaillon n’est plus en rade
Le terminal fret de Bregaillon n’est plus en rade
Le terminal de Brégaillon, au sein des Ports de la rade de Toulon, est désormais connecté au réseau ferré. Après deux ans de travaux, l’ITE a accueilli son premier train destiné à tester les procédures de circulation en conditions réelles.
« Parcs en scène » confirmé sur les communes de Thiais et Orly
« Parcs en scène » confirmé sur les communes de Thiais et Orly
La SAS Parcs en scène Thiais Orly, société d’aménagement constituée de Linkcity et de CDC Habitat, signe avec l’EPF Île-de-France et l’EPA ORSA, la promesse synallagmatique de vente du foncier du projet urbain de Parcs en scène, lauréat du concours « Inventons la Métropole du Grand Paris » (2017), sur les communes de Thiais et Orly dans le Val-de-Marne.
Tous les articles RAIL
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.