Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Passage à niveau d’Antony : 110 H de travaux non-stop

Passage à niveau d’Antony : 110 H de travaux non-stop
©SNCF Réseau
Par CB, le 19 avril 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Engagés hier, les travaux de suppression du passage à niveau de Fontaine-Michalon menés par ETF pour le compte de SNCF Réseau atteignent leur point d’orgue cette semaine avec le basculage des circulations ferroviaires sur le tronçon neuf et le passage d’un premier train vendredi prochain.

Avril est un mois charnière pour le chantier de sécurisation du franchissement des voies ferrées à Antony. Une opération de grande envergure, prévue depuis le démarrage du projet début 2019 et nécessitant une interruption des circulations ferroviaires, a lieu actuellement et jusqu’au vendredi 23 avril 2021. À la suite de cela, les circulations ferroviaires vont emprunter le nouveau tronçon de voies mis en place au nord des voies actuelles.

Le projet de sécurisation
Le passage à niveau n° 9 situé dans le quartier de Fontaine-Michalon à Antony voit se croiser chaque jour près de 8 500 véhicules et de très nombreux piétons avec plus d’une centaine de RER et TGV. Ce trafic routier dense en cœur de ville sur un axe très fréquenté du réseau ferroviaire francilien représente une situation particulièrement accidentogène. Dans sa décision du 5 août 2016, le préfet des Hauts-de-Seine a demandé la suppression de ce passage à niveau, qui est classé 2e passage à niveau le plus préoccupant en Île-de-France. La sécurisation du franchissement de ces voies implique la suppression de l’interface véhicule-train et piétons-trains, la construction de deux ouvrages d’art permettant la traversée sous la voie ferrée et un basculage des voies ferrées vers le nord. « Afin de préserver la circulation des trains de la ligne ferroviaire Choisy-Massy du RER C pendant les 3 ans de l’opération de suppression des interfaces, les ouvrages d’art ont été réalisés sous un nouveau tronçon d’environ 1 km de voie, décalé d’une quinzaine de mètres vers le nord et rehaussé d’1,10 m à partir de l’axe actuel du PN » explique Alexis Beguier, responsable SNCF Réseau du lot travaux. Afin de réduire l’impact sonore des circulations ferroviaires dans le quartier, sans aucune augmentation du trafic ferroviaire, la projet prévoit la pose d’écrans acoustiques de part et d’autre de la voie ferrée (celle-ci étant équipée d’un tapis anti-vibratile) à hauteur du passage à niveau.

Un basculage préparé depuis 2019
Ce projet d’un coût total de 27,8 M€, identifié comme prioritaire par SNCF Réseau, a été confié à ETF pour l’ensemble des travaux de voie ferrée. Depuis le démarrage du chantier en 2019, plusieurs étapes ont été franchies dont l’installation de nouveaux massifs caténaires en aout 2019 et janvier 2020 et une opération coup de poing l’été 2020 durant laquelle la filiale d’Eurovia avait mobilisé pendant 62 h plus de 150 collaborateurs pour renouveler 800 m de voies de part et d’autre du passage à niveau et préparer la reconfiguration du site de manière à pouvoir accueillir le tronçon de voies nouvelles. Ces travaux qui ont comporté la dépose de la voie existante, les travaux de terrassement (Vinci Constuction) et la pose de panneaux de voie de 120 m avaient alors nécessité pas moins de 24 PEM LEM et l’utilisation d’une grue Kirow.

 

Le déroulé des 110 heures de travaux en continu
« Du 23 mars au 16 avril, notre partenaire a procédé à la pose des nouvelles voies tout en menant depuis le 5 avril les travaux caténaires et le meulage des rails réalisés de nuit » enchaîne le responsable Travaux qui a suivi le chantier depuis ses débuts. Point culminant du chantier, les 110 heures de travaux non-stop ont débuté dimanche à 22 h avec la coupure des voies situées aux extrémités est et ouest. « Aujourd’hui, les agents effectuent la dépose des anciennes voies et le concassage du ballast tout comme les travaux d’assainissement le long de l’ancienne voie ». Seront ensuite mis en place l’aménagement et la sécurisation de la circulation pietonne. Le mardi 20, de 8 h à 19 h, de nombreux trains de travaux vont procéder au ballastage, bourrage et réglage des voies nouvelles. Les équipes procéderont ensuite au levage des caténaires et au raccordement du nouveau tronçon de voies. Des travaux qui se poursuivront le lendemain et le jeudi 22. Le vendredi 23 marquera la fin des travaux avec la mise en circulation ferroviaire du tronçon à 15 10 pile !
 


 
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Montpellier prend un tramway d’avance
Montpellier prend un tramway d’avance
20 ans après le lancement de la ligne 1, la plus fréquentée de France hors Île-de-France, la métropole renoue avec une ambition forte pour le tramway en annonçant la mise en service d’une 5e ligne d’ici la fin 2025 et le prolongement en 2024 de la ligne 1 jusqu'à la gare de Montpellier Sud de France.
L’avenir du transport ferroviaire selon Thales
L’avenir du transport ferroviaire selon Thales
A l’occasion de son évènement « Smart Mobility Experience », Thales a présenté à la presse spécialisée ses nouvelles solutions numériques visant à améliorer l’efficacité des activités ferroviaires tout en réduisant l’empreinte carbone. Tour d'horizon.
Sur la dangerosité des passages à niveau
Sur la dangerosité des passages à niveau
A l’occasion de travaux de suppression d’un passage à niveau à proximité d’un lycée francilien, SNCF Réseau a lancé une campagne de communication visant à sensibiliser les lycéens aux dangers d’une traversée de cet équipement assurant la jonction entre une voie routière et une voie de chemin de fer.
Neotec : 30 ans de ferroviaire et d’innovation
Neotec : 30 ans de ferroviaire et d’innovation
Créée en 1991, la société Neotec aborde 2021 avec une gamme entièrement renouvelée, améliorée et étendue qui intègre des nouveautés majeures en termes de sécurité et de respect de l’environnement.
Thales modernise le métro transalpin de Brescia
Thales modernise le métro transalpin de Brescia
Thales accompagne l’exploitant du métro lombard de Brescia (Italie) dans l’évolution technologique de son infrastructure, en installant un système décisif de traitement en temps réel des vidéos produites par les caméras embarquées, améliorant ainsi la sécurité des voyageurs.
La SNCF commande ses premiers trains hydrogène Alstom
La SNCF commande ses premiers trains hydrogène Alstom
La vénérable SNCF met les 2 pieds dans le futur en passant commande de ses premiers trains carburants à l'hydrogène, des Coradia Polyvalent H2 du fabricant Alstom. Une façon efficace de faire encore baisser ses émissions de CO2 tout en modernisant son parc.
La Finlande passe à l’ETCS Niveau 2
La Finlande passe à l’ETCS Niveau 2
L'agence finlandaise des infrastructures de transport (FTIA) a attribué un contrat à Thales pour la conception, la livraison, l'installation et le test des systèmes de signalisation et de contrôle de train ETCS niveau 2 pour la ligne Kouvola-Kotka-Hamina.
Tous les articles RAIL
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.