Offre Silver (à partir de 20 € / mois)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines

RAIL
★ PAGES SPÉCIALES
TLM 2022
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

MI20 : Alstom vaincu à domicile

MI20 : Alstom vaincu à domicile
Par CB, le 13 janvier 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
A l’issue de leurs conseils d’administration extraordinaires respectifs, la RATP et SNCF Voyageurs, en lien avec Île-de-Mobilités, ont décidé de confier au consortium Bombardier-CAF le renouvellement des trains du RER B.

L’annonce est officielle, mais cependant toujours sous réserve de recours judiciaire : Île-de-France Mobilités, la RATP et la SNCF ont choisi le consortium Bombardier-CAF pour le renouvellement des rames du RER B, au dépend d’Alstom. Ce projet majeur, d’un montant de 2,56 milliards d’euros, initié et financé par Île-de-France-Mobilités, va enfin permettre l’acquisition de 146 trains dénommés MI20 (pour Matériel interconnecté commandé en … 2020). Il répond également à la volonté de moderniser cette ligne essentielle à la vie de millions de voyageurs pour améliorer sa fiabilité et sa ponctualité. Ces futurs trains commenceront à circuler entre Saint Rémy-les-Chevreuse et Roissy à partir de 2025. Ils bénéficieront du système de pilotage automatique Nexteo. Entre temps, des travaux seront engagés pour moderniser les infrastructures (aiguillage, signalisation) sur la partie sud et des gares seront modernisées.

Pour rappel sur l’imbroglio de la procédure 
Le jeudi 17 décembre 2020, le Tribunal Judiciaire de Paris, à la requête d’Alstom, avait suspendu partiellement la procédure de passation du marché MI20 en demandant une reprise partielle de cette dernière en considérant que « la RATP n’était pas en droit de modifier certains paramètres d’évaluation du critère prix en cours de procédure ». Sans attendre, la RATP et la SNCF ont décidé de se pourvoir en cassation car selon eux : « cette modification concernait tous les concurrents de manière non discriminatoire, et visait l’adaptation des conditions d’exécution du marché, pour tenir compte des contraintes nouvelles de planning, notamment liées à la crise sanitaire ». Précisant que le recours en cassation « n’était pas suspensif », la RATP a donc mis sans délai en application la décision du tribunal en reprenant partiellement la procédure, afin de conclure le marché au plus vite, au bénéfice des Franciliens. Et a demandé aux candidats de déposer leurs offres révisées pour début janvier. Or, faisant ceinture et bretelle, Alstom avait également engagé un recours devant le Tribunal Administratif de Paris. Ce dernier ayant été rejeté aujourd’hui même dans l’ensemble des arguments présentés par Alstom, la conformité de la procédure suivie s’est trouvée validée et a permis à la RATP et SNCF Voyageurs, d’attribuer le marché.

Reste qu’il est difficile de comprendre l’attitude risquée d’Alstom vis-à-vis de ses principaux clients. D’autant que si le constructeur n’a pas gagné l’appel d’offres, il n’a pas complètement perdu la partie car à la fin du mois, le 29 janvier, Bombardier et son usine de Crespin entreront officiellement dans son giron. D’après la RATP, il s’agirait là d’une manœuvre de diversion dont le seul but reste de gagner du temps. Un avis partagé par la rédaction de La Lettre des Cheminots, qui considèrent les requêtes d’Alstom comme une tactique « pour faire traîner le processus au-delà de la reprise de Bombardier Transport, laissant imaginer une possible révision ou un retrait de l’offre commune avec CAF, voire que l’appel d’offres soit déclaré infructueux ». Alstom estimant « que si Bombardier remporte le marché, l’offre canadienne ne sera pas assez rémunératrice, voire pas viable, économiquement ».
 
Rejoignez-nous sur LinkedIn, Facebook et Twitter
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
[Vidéo] Une journée avec un chauffeur livreur
Dernier numéro
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
N° 44
Sommaire
Découvrir
S'abonner
Les numéros
À lire également
La solution Goldhofer pour le transport des tramways
La solution Goldhofer pour le transport des tramways
Pour le compte de « Dresdner Verkehrsbetriebe AG (DVB) » la compagnie UTM Universal Transport GmbH transporte les rames de tramway, sur la route à l’aide d’une solution ferroviaire adapté.
Changement en vue à la tête de RATP Dev
Changement en vue à la tête de RATP Dev
À la suite d’une procédure de recrutement ouverte aux candidatures externes et internes, le comité des nominations du conseil de surveillance de RATP Dev s’est prononcé à l’unanimité pour la nomination d’Hiba Fares au poste de présidente du directoire de la filiale du groupe RATP.
MDC groupe Zeck : des nouveautés à foison
MDC groupe Zeck : des nouveautés à foison
Fin novembre, l’équipementier a organisé 2 journées portes-ouvertes sur son nouveau site industriel pour présenter à ses clients et partenaires toute l’étendue de sa gamme d’engins RR. L’occasion pour l’entreprise de mettre en avant son partenariat avec le constructeur BSB qui vient de racheter Richter & Müller, spécialiste des outillages ferroviaires pour excavatrices.
Sifer 2021 : le programme du cycle de conférences se précise
Sifer 2021 : le programme du cycle de conférences se précise
Les premières informations concernant les conférences qui se tiendront lors du salon ferroviaire viennent d’être dévoilées. Et c’est l’UNIFE, partenaire historique de l’événement qui lancera la première table ronde.
Alstom et la SNCB signent un accord-cadre pour la livraison de locomotives Traxx
Alstom et la SNCB signent un accord-cadre pour la livraison de locomotives Traxx
Alstom et la Société Nationale des Chemins de Fer Belges (SNCB) ont signé un accord-cadre portant sur la livraison jusqu’à 50 locomotives électriques Traxx de troisième génération.
Deux départs au sein de la direction de SNCF Réseau
Deux départs au sein de la direction de SNCF Réseau
Matthieu Chabanel, directeur général délégué et Guillaume Marbach, directeur général adjoint Ile-de-France, quittent SNCF Réseau et rejoignent respectivement La Poste et le RER de Toronto.
Attribution historique d’un appel d’offres TER à un opérateur alternatif
Attribution historique d’un appel d’offres TER à un opérateur alternatif
La région Sud (Provence-Alpes-Côte d’Azur) vient officiellement d’attribuer à partir de 2025 et pour dix ans l’exploitation des trains régionaux sur la ligne Marseille-Toulon-Nice à l’opérateur Transdev.
Tous les articles RAIL
Événements
Carrefour des Gestions Locales de l'Eau
29 Juin 2022
Forum Zéro Carbone Bordeaux
30 Juin 2022
Rencontre Ecotech® finances
6 Juillet 2022
+ d'événements
Emploi
- Technicien(ne) d'études BTP génie climatique et énergétique
- Conducteur / Conductrice de travaux du BTP
- Manoeuvre bâtiment
- Démolisseur / Démolisseuse
+ d’offres
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.