Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Les capteurs Senceive pour moderniser la surveillance des voies

Les capteurs Senceive pour moderniser la surveillance des voies
©SNCF Réseau
Par CB, le 11 décembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
SNCF Réseau et Senceive, leader mondial de la technologie de surveillance structurelle et géotechnique sans fil, ont signé un contrat d’expérimentation portant sur des capteurs sans fil. Ce nouveau dispositif pourrait permettre, s’il répond aux enjeux d’inspection de l’infrastructure ferroviaire, de digitaliser une partie des activités de surveillance du réseau.

L’expérimentation Senceive s’inscrit dans le cadre du programme « Réseau haute performance », mené par l’entreprise pour moderniser l’infrastructure ferroviaire. En s’associant à l’industriel britannique, créateur d’une technologie de capteurs sans fil visant à mesurer des paramètres structurels et géotechniques tels que la stabilité des voies à vide, SNCF Réseau choisit d’explorer une solution digitale innovante qui pourrait, si ses performances se révèlent adaptées aux besoins de l’exploitation ferroviaire, participer au développement de la maintenance prédictive pour le domaine de la voie. Avec ce nouveau type de dispositif digital, SNCF Réseau souhaite fournir aux équipes de maintenance une technologie facile à installer et à exploiter à distance, et qui ne subit pas l’influence de l’environnement extérieur (obstructions, système filaire endommagé ou débranché, fluctuations de température…). 

Vers une maintenance prédictive de la voie
L’expérimentation porte principalement sur les capteurs dits « inclinométriques » de Senceive, une technologie que SNCF Réseau pourrait déployer pour contrôler la stabilité et l’évolution des voies à vide (c’est-à-dire hors du passage du train) sur le Réseau Ferré National, en particulier sur les ouvrages ferroviaires, afin d’en détecter les changements d’état. Grâce à leurs mesures rapides et fréquentes (toutes les secondes si nécessaire), les capteurs Senceive fiabiliseraient la surveillance de la voie avant, pendant et après les travaux connexes ou lorsque des fragilités sont identifiées. À terme, cette solution pourrait ainsi faciliter le travail du mainteneur dans la programmation des interventions de maintenance de la voie.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Une expérimentation en conditions réelles
Après une première prise en main du capteur initiée en septembre 2019, des équipes de maintenance des Infrapôles et Infralogs ont réalisé une phase d’expérimentation en conditions réelles sur différents sites. Les résultats permettront d’évaluer la qualité des mesures recueillies, de définir les standards d’application des capteurs sans fil et de valider les protocoles d’installation et leur processus d’utilisation. La dernière expérimentation en date réalisée entre juin et novembre sur le viaduc de la Touloubre (Bouches du Rhône) avec l’Infrapôle LGV SEE finalise cette première phase de collaboration. Les résultats des expérimentations, attendus en ce mois de décembre, détermineront les prochaines étapes. Si les conclusions sont positives, suivront les phases de validation et d’autorisation à l’issue desquelles SNCF Réseau pourrait envisager un déploiement national.

Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
SGP : le BIM déploie ses ailes avec Axima Concept
SGP : le BIM déploie ses ailes avec Axima Concept
Le groupement Axima Concept piloté par Engie Solutions (1), a été désigné adjudicataire du marché d’assistance à la maitrise d’ouvrage pour le BIM Management pour es ouvrages des lignes du Grand Paris Express.
La lumière passe entre SPIE et la Deutsche Bahn
La lumière passe entre SPIE et la Deutsche Bahn
SPIE Deutschland & Zentraleuropa, filiale allemande de SPIE a été sélectionnée par la Deutsche Bahn pour installer des câbles de fibre optique, incluant les systèmes de routage de câbles associés, le long de la ligne ferroviaire 5021, entre Hof et Selbitz.
Les consoles ferroviaires K-Vision certifiées SIL 2
Les consoles ferroviaires K-Vision certifiées SIL 2
Centralp, le spécialiste lyonnais de systèmes embarqués pour l’industrie ferroviaire vient d'obtenir la certification SIL2 pour sa toute dernière gamme de consoles K-Vision.
Eiffage transforme la gare de Gand-Saint-Pierre en Belgique
Eiffage transforme la gare de Gand-Saint-Pierre en Belgique
Eiffage, au travers d’Antwerpse Bouwwerken et Valens, toutes deux filiales d’Eiffage Benelux, vient de se voir attribuer en groupement par la SNCB (Société Nationale des Chemins de fer Belges), le contrat de transformation de la gare de Gand-Saint-Pierre en Belgique pour un montant de près de 100 millions d’euros dont 86 millions pour Eiffage.
Viva Technology 2021 : La RATP répond présent
Viva Technology 2021 : La RATP répond présent
Le groupe RATP participera à la 5e édition de Viva Technology, du 16 au 19 juin 2021. Pour cette version hybride, le Groupe invite 27 start-ups sur son stand, en présentiel, et sur son e-LAB, en digital.
RNTP 2021 : 4 questions à Jean-Michel Lattes
RNTP 2021 : 4 questions à Jean-Michel Lattes
Toulouse accueillera les RNTP du 28 au 30 septembre. L’équipe en charge de la communication de ce salon fort attendu par la profession en a profité pour interroger Jean-Michel Lattes, président de Tisséo Collectivités et de Tisséo Ingénierie, vice-président de Toulouse Métropole et 3e adjoint au Maire de Toulouse.
Projet MGA2 : vers la fin des travaux
Projet MGA2 : vers la fin des travaux
Cette année va marquer la fin du chantier MGA2 de modernisation de la ligne Marseille-Gardanne-Aix-en-Provence avec, du 31 mai au 3 octobre, une dernière phase de travaux réalisée en interruption totale des circulations.
Tous les articles RAIL
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.