Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Linsinger : le "vert" est dans le fruit

Linsinger : le  vert  est dans le fruit
Par CB, le 23 novembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Le constructeur autrichien Linsinger vient de faire un grand pas vers la mobilité zéro émission en dévoilant son train de fraisage propulsé par une pile à combustible. Un signal positif pour la filière.

Pionnier dans le secteur de la maintenance ferroviaire et inventeur de la technologie de fraisage des rails, l’entreprise familiale Linsinger qui a fêté en 2019 ses 80 années d’existence est aujourd’hui un leader mondial de sa spécialité en exportant 98 % de sa production d’engins de travaux. Fer de lance de la filière, le constructeur avant-gardiste se positionne aujourd’hui sur le marché zéro émission carbone. Faisant preuve de grandes ambitions, Linsinger a envoyé un signal fort la semaine dernière en dévoilant son premier train de fraisage de rail à hydrogène en présence de la ministre fédérale du numérique et de l’activité économique Margarete Schramböck, du secrétaire d’Etat Magnus Brunner et de deux ministres du gouvernement du Land de Haute-Autriche.

Le fruit d’un projet pluriannuel
Alimenté par une pile à combustible, ce train de fraisage révolutionnaire dévoilé lors d’une conférence de presse virtuelle est le résultat d’un projet pluriannuel du département R&D de Linsinger et représente une contribution significative aux efforts mondiaux pour aller vers une mobilité climatiquement neutre. En effet, dans une pile à combustible, la réaction chimique entre l’hydrogène et l’oxygène entraîne uniquement la production d’électricité et d’eau, aucune émission de gaz nocifs n’étant générée. « Grâce à cette innovation, la technologie de broyage déjà exempte d’étincelles, de poussières, et des sous-produits devient encore plus durable » s’est réjoui Günter Holleis CEO de Linsinger.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Des performances identiques à la version thermique
Le nouveau train de fraisage de rails MG11 Hydrogen est basé sur le concept éprouvé de train de fraisage de rails MG11 qui a été développé pour les opérations de maintenance en tunnel et les fenêtres de travail courtes. La machine étant déjà équipée des dernières technologies d’entraînement et de fraisage électrique, son évolution vers une version à hydrogène en a été grandement facilitée. « La MG11 Hydrogen qui sera disponible mi-2021 a les mêmes performances que ses consœurs à moteur à combustion et elle peut travailler sur une plage de travail complet (déplacement vers et depuis la zone de travail compris) grâce à sa réserve d’hydrogène » a jouté le CEO. A notére également qu’en raison de son évolutivité, la technologie des piles à combustible pourra être utilisée pour tous les types de fraiseuses de la gamme du constructeur autrichien.
 

©Linsinger. M. Markus Achleitner du Conseil économique, Günter Holleis, PDG de Linsinger et Günther Steinkellner, du Conseil d'État pour les infrastructures
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Rail trip sur le pont de Floride
Rail trip sur le pont de Floride
Le pont ferroviaire des Florides situé à Marignane, en raison de sa vétusté, a été remplacé samedi 10 avril par un nouveau tablier de plus de 31 m de long sur 5,30 m de largeur. L’ouvrage centenaire appartenant actuellement à l’État, va devenir la propriété de la RDT13 à l’exécution de ces travaux.
Le coffrage glissant au service du ferroviaire
Le coffrage glissant au service du ferroviaire
Pour couler les 8 km de dalles ferroviaires multicouches de l’Albvorlandtunnel, un tronçon du projet Stuttgart-Ulm mené par la Deutsche Bahn, l’entreprise exécutante a mobilisé un finisseur sur chenilles Vögele Super 2100-3i équipé d’une table de pose à haut pouvoir de compactage. Compte-rendu.
Etoile ferroviaire de Saint-Pol : un atterrissage réussi
Etoile ferroviaire de Saint-Pol : un atterrissage réussi
Fermées à la circulation ferroviaire depuis 2017, les deux premières branches de l’étoile de Saint-Pol-sur-Ternoise ont été rouvertes hier 26 avril pour le plus grand soulagement des habitants du territoire. Un succès sur toute la ligne pour SNCF Réseau et ses partenaires qui ont investi 98,1 M€ sur ce projet qui revitalise le Pas-de-Calais.
Sauvegarde des petites lignes
Sauvegarde des petites lignes
Jean-Baptiste Djebbari a signé ce jour avec la région Nouvelle-Aquitaine le protocole d'accord pour la sauvegarde des "petites lignes ferroviaires". 21 lignes sont concernées pour un investissement de 1 524 M€ sur les 10 ans à venir.
Imaginer l’avenir du quartier Belgrand – Saint-Fargeau
Imaginer l’avenir du quartier Belgrand – Saint-Fargeau
Alors que des espaces vont être libérés par le déménagement de l’atelier de maintenance des équipements de Belgrand – Saint-Fargeau sur le site de Vaugirard, le groupe RATP lance une concertation citoyenne afin d’imaginer le devenir de ce site industriel.
La RomiTamp arrive en France
La RomiTamp arrive en France
La nouvelle caleuse-bourreuse de Robel sera en démonstration cet été sur le réseau ferré national. En guise de teaser, BTP Rail vous propose la dernière vidéo en date mettant en scène cet engin au design résolument rétro.
La danse du rail selon Sisgeo
La danse du rail selon Sisgeo
L'entreprise italienne Sisgeo a développé un capteur de mesure continue de la danse de voie pour assurer le suivi automatique du gauche de voie en charge. Conçu en collaboration avec RATP Infrastructures et SNCF Réseau, ce nouveau capteur FLX-RAIL®, industrialisé depuis début 2021, est promis à un bel avenir.
Tous les articles RAIL
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.