Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Super Puma : Poma sort ses griffes !

Super Puma : Poma sort ses griffes !
Par CB, le 12 novembre 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Une opération spectaculaire a eu lieu ce matin au-dessus de la Garonne dans le cadre de la réalisation du téléphérique urbain de la Cité Rose : le tirage par hélicoptère des câblettes qui permettront le déroulage des câbles définitifs.

Alors que les cinq pylônes métalliques sont désormais en place, une nouvelle phase de chantier débute pour le Téléo avec les impressionnantes opérations de déroulage des câbles, sur lesquels évolueront les futures cabines. Celles-ci ont débuté ce matin avec le tirage de câbles provisoires, ou câblettes, qui permettront, après déroulage de câbles d’acier de diamètre de plus en plus important, de mettre en place chacun des câbles définitifs. A 9 h ce jeudi 12 novembre, un hélicoptère Super Puma affrété par Poma a ainsi effectué 3 passages entre Oncopole et la zone verte de Pech David. « Le temps de survol pour chaque passage a duré environ 20 minutes, auquel s’est rajouté le réapprovisionnement de l’hélicoptère » a indiqué Tisséo Ingéniérie, le maître d’œuvre de ce projet financé par l’autorité organisatrice de la mobilité de l’agglomération toulousaine à hauteur de 82,41 M€.

Des mesures de protection des oiseaux
Dans deux jours en revanche, ce sera au tour d’un drone d’effectuer 2 passages entre le pylône situé au droit de la route de Narbonne et de la station Hôpital Rangueil. Un drone ! Mais alors pourquoi utiliser un hélicoptère sur certains tronçons et un drone sur d’autres ? Et bien pour des raisons environnementales nous répond la DREAL Occitanie : « Sur la section Oncopole - Hôpital Rangueil, la traversée de la réserve naturelle régionale « Confluence Garonne-Ariège », avec une avifaune et des chiroptères particulièrement rares et menacés, l’hélicoptère permet, sur des distances importantes, de pouvoir dérouler dès le départ des câbles de diamètre suffisamment important pour être perçus par les oiseaux et les chauves-souris ». Sur la partie plus urbaine (Université Paul Sabatier), le déroulage peut être initié par un câble plus léger : le drone est alors plus adapté ».
A ce propos, mentionnons que pendant toute la phase de déroulage et de mise en tension, en attendant que les câbles définitifs ne soient tendus, la câblette déroulée au-dessus de la Garonne sera équipée d’un balisage « Avifaunistique » c’est à dire ornée de fanions et de disques colorés. Ce dispositif a pour fonction de protéger la population d’oiseaux migrateurs et hivernants de passage sur le corridor garonnais (70 espèces d’oiseaux ont été observées en migration) ; ainsi que les chiroptères (chauves-souris).

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Une mise en tension finalisée en février 2021
Une fois installées les câblettes, des câbles d’acier définitifs sont ensuite déroulés successivement « sous tension » par l’intermédiaire des câblettes déposées lors de l’étape précédente. Ici, on augmente progressivement le diamètre du câble par déroulage successif à l’aide de treuils, jusqu’à la mise en place du câble définitif. On recommence l’opération plusieurs fois jusqu’à dérouler chacun des câbles acier définitifs (2 câbles porteurs et un câble tracteur par sens). Suivra en mars, le positionnement des cavaliers. C’est-à-dire des éléments de liaisons entre les 3 câbles qui vont garantir un écartement constant entre les câbles pour le bon cheminement des cabines sur ces derniers. Les 28 cavaliers seront acheminés jusqu’à leurs positions définitives à l’aide d’une plateforme roulante. Grace à des équipements de levage les cavaliers seront posés puis fixés sur les câbles.

Un câble de téléphérique, quésako ?
Un câble de téléphérique est en réalité composé d’une multitude de petits câbles métalliques galvanisés et d’une âme préformée en polyéthylène haute densité qui sert de support et permet de limiter la génération des vibrations et réduire les émissions sonores. Ces multiples petits câbles sont câblés en hélice et forment ce qu’on appelle des torons. Ces torons sont alors enroulés, également en hélice, autour de l’âme. Le câble tracteur est un câble à âme compactée, ce qui permet d’obtenir un câble performant, léger avec un allongement limité. « La ligne est équipée de quatre câbles porteurs dont deux avec fibres optiques intégrées permettant la communication des informations entre les trois stations. Ces câbles porteurs de type clos, permettent de supporter les véhicules » fait savoir l’entreprise Poma.
 

©Tisseo Ingénierie
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Mise en service du T9, le nouveau tramway reliant Paris à Orly
Mise en service du T9, le nouveau tramway reliant Paris à Orly
Le 10 avril prochain verra l'inauguration officielle, puis la mise en service du nouveau tramway T9 entre Paris et le centre-ville d'Orly (Val de Marne). Trente minutes suffiront pour relier les deux villes, en traversant les communes d'Ivry-sur-Seine, Vitry, Thiais et Choisy-Le-Roi.
EuroRail Hub lève le voile
EuroRail Hub lève le voile
Prévu pour les 24 et 25 mars prochains, EuroRail Hub a récemment présenté le panel d’intervenants qui prendront la parole lors des sessions centrées sur l’actualité du secteur. Le ministre des transports ferroviaires britanniques Chris Heaton-Harris, et les représentants des grands acteurs de la filière seront au rendez-vous.
Investissements massifs de la Deustche Bahn
Investissements massifs de la Deustche Bahn
L'opérateur public allemand Deutsche Bahn va investir 12,7 milliards d'euros pour rénover son réseau ferré en 2021, un montant record, alors que Berlin a fait du ferroviaire une priorité pour verdir son polluant secteur des transports, a annoncé l'entreprise vendredi dernier.
La RATP est rattrapé par la crise
La RATP est rattrapé par la crise
Le conseil d’administration du groupe RATP, réuni ce matin sous la présidence de Catherine Guillouard a examiné et arrêté les comptes consolidés du groupe RATP pour l’exercice 2020. Si les principaux indicateurs financiers sont en retrait, ils n’obèrent cependant pas la dynamique d’investissement engagée par le groupe.
Imaginer l’avenir du quartier Belgrand – Saint-Fargeau
Imaginer l’avenir du quartier Belgrand – Saint-Fargeau
Alors que des espaces vont être libérés par le déménagement de l’atelier de maintenance des équipements de Belgrand – Saint-Fargeau sur le site de Vaugirard, le groupe RATP lance une concertation citoyenne afin d’imaginer le devenir de ce site industriel.
Location de pelles RR avec chauffeur : un marché très convoité
Location de pelles RR avec chauffeur : un marché très convoité
Franc-tireur, Sylvain Delisle a été un des premiers entrepreneurs à se lancer sur le segment de la location de pelles rail route. Réagissant à l’arrivée sur le marché de nouveaux concurrents toujours plus nombreux, il projette de développer ses activités vers les travaux sur voies et répondre à des appels d’offre en direct avec ses clients.
Zoom sur la V211 NEO Zéro-Emission de TSO
Zoom sur la V211 NEO Zéro-Emission de TSO
Une locomotive à motorisation bimode V211 évolue actuellement sur des chantiers en Ile-de-France. Sa mission : contribuer à préserver la qualité de l’air lors des travaux ferroviaires réalisés en zones confinées ou très urbanisées. Focus matériel.
Tous les articles RAIL
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.