Offre Silver (à partir de 8,90 €)
Newsletters gratuites
Accès abonnés Nos offres magazines Nos offres magazines
Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Ouverture à la concurrence : planning respecté

Ouverture à la concurrence : planning respecté
Par CB, le 27 juillet 2020.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
La mise en concurrence des lignes TET Nantes Bordeaux et Nantes Lyon a franchi une nouvelle étape avec la communication du cahier des charges aux candidats présélectionnés.

Les lignes de trains d’équilibre du territoire (TET) Nantes - Bordeaux et Nantes - Lyon sont actuellement exploitées par l’activité Intercités de SNCF Voyageurs, dans le cadre d’une convention avec l’État, autorité organisatrice (AO) des lignes TET. Cette convention, renouvelée en 2016, s’applique jusqu’à la fin de l’année 2020. Dans le cadre de l’ouverture à la concurrence des lignes ferroviaires françaises, prévue par la loi pour un nouveau pacte ferroviaire du 27 juin 2018, le gouvernement a publié le 27 janvier 2020 un avis de concession pour les lignes SNCF Nantes - Bordeaux et Nantes - Lyon. Les compagnies dont SNCF Voyageurs et Transdev en tête ont alors fait savoir qu’elles seraient candidates.

L’Etat vient aujourd’hui de franchir une nouvelle étape dans l’ouverture à la concurrence des trains de voyageurs en communiquant aux opérateurs dont la candidature a été retenue le cahier des charges détaillant ses attentes pour le service ferroviaire de chacune de ces lignes. Il prévoit notamment une amélioration sensible du service ferroviaire de chacune de ces lignes, avec 4 allers-retours quotidiens entre Nantes et Bordeaux (au lieu de 3 allers-retours aujourd’hui) et 3 allers-retours quotidiens entre Nantes et Lyon, (contre 2 allers-retours aujourd’hui), conformément à la concertation menée avec les collectivités et les associations concernées.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Les opérateurs sélectionnés pourront faire valoir leurs atouts et leurs propositions sur la base de ce cahier des charges. Le démarrage de l’exploitation par le nouveau titulaire du contrat est prévu dans le courant de l’année 2022, soit dans 16 mois minimum.

 

Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Rail
Le magazine dédié exclusivement aux travaux d’infrastructures ferroviaires et de transports guidés urbains.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
L’avenir du transport ferroviaire selon Thales
L’avenir du transport ferroviaire selon Thales
A l’occasion de son évènement « Smart Mobility Experience », Thales a présenté à la presse spécialisée ses nouvelles solutions numériques visant à améliorer l’efficacité des activités ferroviaires tout en réduisant l’empreinte carbone. Tour d'horizon.
Engie Solutions et Eiffage décompressent
Engie Solutions et Eiffage décompressent
Les deux entreprises viennent de remporter en groupement deux marchés pour la réalisation du système de ventilation, désenfumage et décompression du tronçon sud de la ligne 15 et du prolongement sud de la ligne 14 du Grand Paris Express pour un montant global de 56 M€.
Thales modernise le métro transalpin de Brescia
Thales modernise le métro transalpin de Brescia
Thales accompagne l’exploitant du métro lombard de Brescia (Italie) dans l’évolution technologique de son infrastructure, en installant un système décisif de traitement en temps réel des vidéos produites par les caméras embarquées, améliorant ainsi la sécurité des voyageurs.
Sateba navigue sous un nouveau pavillon
Sateba navigue sous un nouveau pavillon
Le spécialiste français et européen de traverses en béton et de systèmes pour voies ferrées quitte le groupe Consolis. Il sera dorénavant détenu par le fond d’investissement TowerBrook Capital Partners.
Oc’Via Maintenance, la cheville ouvrière du CNM [1/2]
Oc’Via Maintenance, la cheville ouvrière du CNM [1/2]
Et si l’avenir de la maintenance d’infrastructures ferroviaires se jouait sur la ligne du CNM ? Une maintenance qui serait agile et dynamique, et qui évoluerait en fonction des données remontées du terrain. C’est en tout cas ce qui ressort d’une discussion tenue à bâton rompu avec Bruno Dabilly, président d’Oc’Via Maintenance et Olivier Mari son directeur technique.
L’Express pour l’interconnexion en Europe
L’Express pour l’interconnexion en Europe
L’un des projets les plus emblématiques de l’Année européenne du rail 2021 est présenté aujourd’hui lors de la conférence de lancement de cet événement organisé en coopération avec la présidence portugaise du Conseil de l’UE.
Geismar virevolte sur le 1500 V
Geismar virevolte sur le 1500 V
Après le 1er train de travaux exploité depuis plus d’un an par Colas Rail sur les lignes 25 kV, le 2e TTX de la suite rapide caténaire est sorti des usines de Geismar début mars. Mobilisé sur les chantiers pilotés par TSO Caténaires, il permettra de rénover à un rythme inédit l’ensemble des poteaux et armements caténaires 1 500 V.
Tous les articles RAIL
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.