Découvrez nos newsletters
Gratuites et spécialisées dans votre secteur
Accès abonnés ✉ Nos newsletters gratuites Je m'abonne
Menu

RAIL
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX
TERRASSEMENTS & CARRIÈRES

SNCF : le TGV Patrick prend sa retraite

Partager :
SNCF : le TGV Patrick prend sa retraite
Par La rédaction, le 7 février 2020
✉ Découvrez notre newsletter gratuite Rail
Alors que le débat sur l’âge de départ en reraite fait râge, à la SNCF, Patrick prend la sienne à 40 ans. En effet, après 4 décennies de bons et loyaux services, la première rame de TGV va entamer un tour d’honneur avant de raccrocher les bogies.

Livrée en juillet 1978 par les chantiers d’Alstom Belfort, la première rame de TGV, affectueusement surnommée Patrick par le personnel de la SNCF, va donc mettre fin à sa carrière sur les lignes à haute vitesse. Cette rame orange vif, qui retrouve d’ailleurs sa couleur puisqu’elle a partiellement été repeinte dans l’iconique teinte d’origine des premiers TGV pour fêter son départ, avait été testée pendant deux ans avant d’entrer en service sur la ligne du TGV Sud-Est en 1981.
Le départ de Patrick ne se fera pas dans l’anonymat puisqu’avec sa nouvelle livrée pimpante, le doyen des TGV va effectuer une tournée d’adieux dans les technicentres.
 
Retrouvez toute l'information de cette rubrique dans le magazine BTP Rail.
BTP Rail, le panorama complet du secteur ferroviaire et des transports collectifs en site propre.
Consulter le magazine
Offre digitale
à partir de
8,90 €

Je découvre
S'identifier
S'inscrire
  Zoom sur une pelle de déconstruction à Clichy
En janvier, les équipes de Payen ont livré une pelle de déconstruction à la configuration très atypique à SFB.
+ de vidéos BTP ça tourne
Exclu
Comet Loc, nouveau concessionnaire Kobelco
Kobelco renforce à nouveau son réseau de distribution avec la nomination de Comet Loc dirigé par Frédéric Leyssieux. Le nouveau partenaire couvrira les départements du Var (83) et des Alpes Maritimes (06).
À lire également
Wizzcad optimise la rénovation de la gare de Chambéry
Wizzcad optimise la rénovation de la gare de Chambéry
Wizzcad, éditeur de solutions Saas BIM-Native pour la construction, la réhabilitation et la maintenance de bâtiments, a participé efficacement à la rénovation de la gare de Chambéry.
Croissance Rail accompagne Vapé Rail
Croissance Rail accompagne Vapé Rail
Vapé Rail, spécialiste français de produits de fixations ferroviaires et de maintenance connectée, est racheté par son dirigeant Stéphane Brunet. Ce dernier devenant majoritaire au capital aux côtés du fonds Croissance Rail dédié à la filière ferroviaire française et géré par Bpifrance.
SNCF Réseau HdF : fermeture du PN n° 58 de Chauny
SNCF Réseau HdF : fermeture du PN n° 58 de Chauny
Dans le cadre de l’opération de réaménagement du carrefour des rues d’Embloi et Jean Jaurès à Chauny, SNCF Réseau engage les travaux sur le passage à niveau n°58 (PN58). Celui-ci sera fermé à la circulation routière et piétonne du 8 avril au 8 juin 2019.
Lancement de la 6e phase de modernisation de la LGV Nord
Lancement de la 6e phase de modernisation de la LGV Nord
A partir du 20 janvier et jusqu’au 4 juillet 2020, 68 km de voie seront renouvelés dans le sens Lille-Paris pour un montant de 58 millions d’euros entièrement financés par SNCF Réseau. C’est le groupement TSO/Colas Rail qui est à la manœuvre.
Le Grand Paris aux premières loges des évolutions de la géotechnique
Le Grand Paris aux premières loges des évolutions de la géotechnique
Confrontée à des chantiers urbains complexes et à l’influence du numérique sur les techniques de mesure, la géotechnique connaît, depuis ces dernières années, plusieurs évolutions dont certaines stimulées par le Grand Paris Express. 68 nouvelles gares et près de 200 km de tunnels souterrains à creuser pour 2030, le Grand Paris Express est incontestablement l’un des plus grands projets d’infrastructure de France de la prochaine décennie. Avec d’autres projets en cours de réalisation en Ile-de-France tels que des prolongements de lignes RATP et des interconnexions ferroviaires sous maîtrise d’ouvrage de SNCF Réseau, il participe à intensifier l’activité géotechnique ainsi que certaines pratiques.
Grand Paris : déblais et double impact
Grand Paris : déblais et double impact
Trouver un débouché pour les 45 millions de tonnes de terres excavées par les tunneliers et autres machines de chantier, dans le cadre de la construction des futures lignes de métro du Grand Paris Express, est un sacré challenge, d’autant plus que la règlementation impose la valorisation d’au moins 70 % de ces déblais dès 2020. Si la traçabilité est la grande préoccupation du maître d’ouvrage, la Société du Grand Paris, pour d’autres, à l’instar de l’entreprise Hesus, l’enjeu se situe au niveau de l’impact carbone. Explications. On compte trois types de travaux d’excavation sur les chantiers du Grand Paris Express : classique par pelle, par tunnelier, ou par réalisation de parois moulées. En fonction du type choisi, s’ouvrent différentes possibilités de valorisation des matériaux, très dépendantes de la lithologie. Dans le sous-sol parisien, on en dénombre une vingtaine au total. « Sur le lot 3 de la ligne 18, nous retrouvons par exemple des sables de Fontainebleau, une lithologie qui peut être assez facilement valorisée. En fonction du type de terre, nous pouvons travailler dans deux directions : la valorisation matière ou la valorisation volume dans le cadre du projet Ligne Terre. Avec la valorisation matière, nous cherchons à développer, directement avec les entreprises, des filières d’éco-matériaux et d’éco-construction pour transformer les matériaux. Il y a donc tout un travail de caractérisation des déblais, de normalisation et d’identification des filières », explique Christophe Maillet, responsable de la valorisation des déblais du Grand Paris Express au sein de la Société du Grand Paris. Aujourd’hui, Néo Éco, une entreprise spécialisée dans le recyclage de déchets, accompagne le maître d’ouvrage sur le réemploi des matériaux, dans une logique d’économie circulaire. « Avec le projet Ligne Terre, l’idée consiste à valoriser les matériaux dans le cadre des projets d’aménagement portés par les collectivités locales situées à proximité des sites d’excavation, comme la création de parcs paysagers, le réaménagement de carrières souterraines, ou même, des projets routiers nécessitant des matériaux pour le compactage du sol », liste le responsable.
Des wagons pupitres dirigés à la baguette !
Des wagons pupitres dirigés à la baguette !
Onze ! C’est le nombre de wagons pupitres déjà sortis du site de production du constructeur Matisa à Tolochenaz, à quelques encablures des rives du lac Léman. Dix autres seront livrés d’ici décembre 2019 sur le site SNCF Réseau de Moulin-Neuf. C’est peu dire que cette aventure, qui relevait en 2016 de la gageure, est en passe de se transformer en succès industriel. Focus sur un projet rondement mené en terre helvétique.
Tous les articles RAIL
Nos magazines
Accéder au kiosque
Événements
SALON AQUIBAT
26 Février 2020
SALON AQUIBAT
Confs'Amiante Bâti
27 Février 2020
Confs'Amiante Bâti
Confs'Amiante Navire
10 Mars 2020
Confs'Amiante Navire
+ d'événements
Emploi
- Chargé / Chargée d'affaires BTP
- Projeteur / Projeteuse béton armé
- Chef de chantier
- Manoeuvre bâtiment
+ d’offres
Applications
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.