Menu
VIDÉOS
BÂTIMENT
ENVIRONNEMENT
INFRASTRUCTURES TP
MATÉRIELS
RAIL
RÉSEAUX VRD
TERRASSEMENTS/CARRIÈRES

Grand Paris : point d'étape sur l'avancement du chantier et la gestion des déblais

Grand Paris : point d'étape sur l'avancement du chantier et la gestion des déblais
Evacuation des déblais par voie fluviale au chantier Puits du Canal. Crédit photo : Eiffage Génie Civil
Par la rédaction, le 5 mai 2021.
Newsletters gratuites
-------------------- PUBLICITÉ --------------------
A l’occasion du conseil de surveillance de la Société du Grand Paris, le directoire, nouvellement formé avec l’arrivée de son nouveau président Jean-François Monteils, a fait un point d’étape du projet sur l’ensemble des lignes ainsi que sur la gestion des déblais.

Sur le tronçon sud de la ligne 15 et sur la ligne 16, les premiers tunneliers sortent de terre, les premiers travaux d’aménagement et d’équipement des
tunnels et des gares démarrent.

Dans le même temps, alors que le premier tunnelier de la ligne 17 est parti en début d’année, les travaux de génie civil ont commencé sur la ligne 18 et l’enquête publique relative à la déclaration d’utilité publique modificative (DUPm) concernant le passage au sol d’une partie de la ligne devrait se dérouler du 28 juin au 28 juillet 2021.

-------------------- PUBLICITÉ --------------------
Enfin, les enquêtes publiques relatives aux DUPm des tronçons Est et Ouest des lignes 15 devraient démarrer respectivement les 3 mai et 28 juin, pour une durée d’un mois chacune.

Le directoire de la Société du Grand Paris a également fait le point sur la gestion des déblais alors que plus de 16 millions de tonnes de terres ont été excavées à ce stade des chantiers.

La stratégie de gestion des déblais mise en place depuis 2012 repose sur la caractérisation et la traçabilité, sur l’évacuation des terres par voie fluviale ou ferroviaire lorsque c’est possible et la valorisation des terres.

A ce jour, ce sont plus de 30 000 analyses qui ont été réalisées sur les terres du Grand Paris Express et près de 900 000 bordereaux de transports émis, permettant ainsi de tracer l’ensemble des terres extraites et de maîtriser la chaîne logistique de gestion des déblais.

Le transport de terres par voie fluviale ou ferroviaire représente aujourd’hui 11 % des terres excavées, essentiellement par voie fluviale, depuis les cinq plateformes à proximité immédiate des sites d’excavation : Canal Saint-Denis à Aubervilliers, Canal de l’Ourcq – Pont de Bondy, Les Ardoines à Vitry-sur-Seine, Île de Monsieur – Pont de Sèvres, et Les Grésillons à Gennevilliers.

Enfin, en matière de valorisation, la Société du Grand Paris s’est fixé un objectif ambitieux de 70 % de valorisation. A ce jour, ce taux est de 47% mais la Société du Grand Paris et ses partenaires travaillent à identifier et fiabiliser toutes les pistes de valorisation possibles afin de tendre vers l’objectif fixé : remblaiement de carrière de gypse, réemploi sur les chantiers, recyclage ou encore aménagement urbain.

« Je porte une attention toute particulière aux enjeux environnementaux du projet. Le Grand Paris
Express est un projet majeur dans la stratégie française de lutte contre le réchauffement climatique
parce que c’est un réseau de transports publics et qu’il va permettre le développement d’une
métropole soutenable et respirable. J’attache, en conséquence, une grande importance à l’impact que
nos chantiers peuvent avoir sur l’environnement. Notre objectif est double : limiter l’impact sur les
écosystèmes naturels et la biodiversité d’une part et d’autre part avoir une gestion des déblais la plus
vertueuse possible. La stratégie mise en place dès le début du projet est non seulement ambitieuse et
inédite mais aussi redoutablement efficace. Les outils de caractérisation de traçabilité mis en place
avec nos partenaires, entreprises de travaux, transporteurs et exutoires permettent un suivi précis de
toutes les terres extraites des chantiers. Je souhaite par ailleurs réaffirmer notre objectif de valorisation
à hauteur de 70%. Cet objectif n’est pas encore atteint mais les équipes de la Société du Grand Paris
sont mobilisées pour trouver de nouvelles solutions pour y parvenir. »

Jean-François Monteils, président du directoire de la Société du Grand Paris

Retrouvez sur LinkedIn Julia Tortorici, rédactrice en chef de BTP Construction.
Toute l'information de cette rubrique est dans :
BTP Magazine
Le magazine des nouveautés, tendances et stratégies des constructeurs.
Découvrir
Acheter un numéro
À lire également
Un tunnelier entre ciel et terre
Un tunnelier entre ciel et terre
Chahuté par la crise du Covid-19, le montage du tunnelier Florence se poursuit au-dessus du puits Flandres, à Bonneuil-en-France. La machine se prépare à entrer en scène fin 2020 pour creuser le tunnel de 3,4 km inclus dans le « tir 1 » du lot 1 de la Ligne 17 du Grand Paris Express.
Deux nouveaux tunneliers baptisés à Paris
Deux nouveaux tunneliers baptisés à Paris
Les 17 et 18 septembre dernier, deux nouveaux tunneliers ont été baptisés sur les lignes 16 et 17 du Grand Paris Express.
L'ESCT valorise ses formateurs
L'ESCT valorise ses formateurs
A l'occasion de la Journée Mondiale des Enseignants, l’ESCT (Ecole de conduite de travaux) a souhaité mettre à l'honneur ses formateurs. Des hommes et des femmes qui se passionnent à transmettre leurs savoirs et leurs expériences professionnelles aux jeunes apprentis de l’école, en plus de leur activité professionnelle.
Vodafone Automotive sécurise les véhicules et engins de chantier
Vodafone Automotive sécurise les véhicules et engins de chantier
Vodafone Automotive, concepteur de solutions connectées, propose dorénavant une offre complète de gestion et de sécurisation des véhicules et engins de chantier du BTP. 
En Arabie Saoudite, le projet Red Sea Giga connecte hommes et matériels
En Arabie Saoudite, le projet Red Sea Giga connecte hommes et matériels
La Red Sea Development Company (TRSDC), le développeur du projet touristique le plus ambitieux au monde, déploie une solution de sécurité basée sur l'IoT pour sa main-d'œuvre et sa flotte de véhicules sur la côte Ouest de l'Arabie saoudite.
[Tribune] Oxalys : Digitaliser les achats pour gagner en performance dans le BTP
[Tribune] Oxalys : Digitaliser les achats pour gagner en performance dans le BTP
Les achats jouent un rôle-clé dans la bonne conduite des chantiers. Dématérialiser le processus, en fluidifiant les relations entre les chefs de chantiers et les acheteurs, permet non seulement de fiabiliser les approvisionnements mais aussi de mieux maîtriser les coûts. C'est aussi un levier pourrépondre aux exigences réglementaires et environnementales et avoir une vue à 360 degrés sur ses fournisseurs avec lesquels se bâtit alors une relation de confiance et à long terme.
Transport fluvial : VNF rénove deux écluses à Méricourt (78)
Transport fluvial : VNF rénove deux écluses à Méricourt (78)
Début juillet, VNF a démarré les travaux de rénovation complète des deux écluses de Méricourt situées dans les Yvelines. L’objectif : moderniser le fonctionnement de ces ouvrages où circule 30 % du trafic fluvial national.
Tous les articles INFRASTRUCTURES TP
Inscrivez-vous aux Trophées de la Distribution de Matériels
Construction Cayola est un site du Groupe Cayola.